Ōko

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Ōko
Ohko face.jpg
Ōko
Nom japonais (kana) 王虎
Nom japonais (romaji) ōko
Caractéristiques
Sexe Masculin
Lieu d'entraînement Rozan
Doublage
Parallèle entre Ōko/Shiryû et d'autres personnages + référence à Silent Knight Shô par Chrysos. Précisions sur le taoïsme par Harsiesis, Chrysos et ArayashikiAlaya. Précision sur Seiko Nakano par Chernabog. Reste de la fiche par Archange.

Ōko (王虎 - ōko) est un ancien disciple de Dōko qui s'est entraîné en compagnie de Shiryū mais a été renvoyé en raison de son comportement violent. Ce personnage n'existe que dans l'anime.

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon france-small.gif France Correct Ohko / Ôko / Ouko
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : adaptation Oko StS Série TV 1986 (AB Production)
Flag icon usa-small.gif USA Correct Ōko
Flag icon usa-small.gif USA Éditeur officiel : correct Ohko KOTZ (DIC / Cartoon Networks)
Flag icon spain-small.gif Espagne Correct Ōko
Flag icon italy-small.gif Italie Correct Ōko
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

Saint Seiya Série TV

Jeunesse (Chine)

  • Passages concernés: Série TV, épisodes 33 et 34
Ōko enfant.

Alors qu'il est encore très jeune, Ōko assiste au massacre de sa famille par des brigands, tandis qu'il demeure lui-même caché sous un lit. Suite à ce drame, il se met à errer et finit par rencontrer Dōko, dont il devient un disciple. L'impétueux Ōko ne semble cependant guère apprécier le calme Shiryū, exact opposé de celui qu'il est. Ōko, qui mise tout sur la force pure, a des difficultés à suivre les enseignements de Rōshi, et il ne parvient par exemple pas à stopper le courant d'une rivière avec cette même force, pensant qu'un tel miracle est impossible. Pourtant, le vieux maître parvient à lui prouver le contraire en montrant qu'une telle prouesse est réalisable grâce au Cosmos. À cette situation d'incompréhension s'ajoute un problème de comportement d'Ōko, qui a tendance à aller se battre contre les garçons des villages voisins pour profiter de sa force. Rōshi, conscient que ce garçon n'a pas l'état d'esprit d'un Saint, prend finalement la décision de le renvoyer, tout en espérant que celui-ci finira par comprendre lui-même la raison de ce choix. Ōko, en larmes et débordant de colère, part loin de Rozan en jurant à Shiryū qu'il le battra, convaincu que son maître préférait ce dernier.


À partir de là, Ōko se met à errer de pays en pays, toujours à la recherche d'adversaires plus puissants. Il reste cependant invaincu pendant toutes ces années et ne peut oublier celui qui reste à ses yeux son plus grand rival : Shiryū. À ce moment-là, Ōko ne désire déjà plus la Cloth du Dragon, seul ce duel est important à ses yeux.

Tigre contre Dragon

  • Passages concernés: Série TV, épisodes 33 et 34

Chine, 1986.

Ōko prêt à combattre Shiryū.

Shiryū est rentré à Rozan suite à son combat contre Algol de Persée, qui s'est soldé par le sacrifice de ses yeux. Shiryū et Shunrei se baladent au bord d'une rivière et l'envie prend alors à la jeune fille d'aller se baigner dedans. Elle se déshabille et nage mais finit par aller dans une zone de forts courants qui lui font perdre ses moyens. Shiryū comprend que quelque chose est arrivé à Shunrei, mais le bruit du courant l'empêche d'entendre clairement la jeune fille, qui devient dès lors impossible à localiser. Ōko, présent dans les environs, remarque Shunrei et plonge dans la rivière afin de la secourir, puis il la dépose sur la berge. En dépit des remerciements de Shiryū, Ōko se met en position d'attaque en confiant qu'il est en fait venu pour le combattre, et lui rappelle qu'il avait promis de faire ce duel final. Ōko attaque Shiryū avec le Mōko Reppū Shiden Ken, une attaque qui projette un vent violent accompagné d'électricité. En voyant son bien-aimé projeté contre une falaise, Shunrei crie à Ōko que Shiryū est aveugle. Ōko part alors en disant que ce combat ne l'intéresse plus car celui qui lui fait face n'est non plus le Shiryū d'autrefois, mais un homme éteint.


Plus tard, Shiryū se dispute avec Shunrei car il se sent humilié, et part alors méditer sous une cascade tandis qu'elle va demander de l'aide à Rōshi. Le vieux maître lui répond que Shiryū doit s'en sortir seul à cause de son honneur de Saint. Ōko de son côté s'entraîne à frapper une feuille dans le courant de la rivière, puis reçoit au soir la visite de Rōshi, qui rappelle à son ancien disciple que celui-ci ne connaît que la force, comme lorsqu'il s'amusait à briser des pierres avec ses poings dans sa jeunesse. Les deux hommes évoquent le passé, mais au terme de cette discussion, Rōshi constate que son ancien élève n'a toujours pas compris la raison de son renvoi. Ōko va même jusqu'à défier Rōshi, mais renonce à cette idée en ressentant le puissant Cosmos qui émane du vieillard. Au matin, Shiryū, prêt à aller affronter Ōko, dépose sa Cloth auprès de son maître qui lui conseille de réfléchir aux raisons pour lesquelles il se bat.


Ōko meurt dans les bras de son ami et rival.

Le duel entre les deux disciples commence. Ōko se bande les yeux pour se mettre à égalité avec Shiryū et l'assène de violents coups de griffes avec ses mains, tel un tigre. Il fait tomber Shiryū en contrebas dans une rivière, puis sort prestement de l'eau pour le saisir au cou et l'étrangler, étreinte dont le Dragon se défait par un coup de genou dans le poignet de son adversaire. Ōko ne se laisse pas décontenancer par son poignet cassé, mais ne parvient malgré tout pas à éviter un Rozan Shō Ryū Ha qui l'envoie s'écraser dans des rochers. Ōko se relève, ensanglanté mais toujours en mesure de se battre. Il révèle avoir intentionnellement forcé Shiryū à se servir de sa technique afin que celui-ci n'ait plus de cartes à abattre lors de l'assaut final. Shiryū repense à ses amis et choisit de réutiliser le Rozan Shō Ryū Ha, tout en sachant qu'Ōko est désormais en mesure de le déjouer. Les combattants s'entrechoquent.

Au milieu de la rivière, Shiryū tient Ōko dans ses bras. Celui-ci félicite Shiryū et ajoute que ce dernier possède la vraie force, celle de l'esprit, chose que lui, Ōko, n'avait jamais comprise en ne recherchant que la force brute. Rōshi voit qu'Ōko a enfin trouvé la signification de ses enseignements et accepte de le reprendre comme élève, bien qu'il soit déjà trop tard pour le jeune homme, qui meurt en disant à Shiryū de continuer à se battre pour la justice. Devant la tombe d'Ōko, Shiryū remercie son ami pour lui avoir permis de guérir son mental et jure de retourner combattre auprès de ses compagnons.



Help form status1.png
Final
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Shiryū Dōko ŌkoStS diag oko.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités

Ōko possède bien une technique spéciale, mais passe pourtant le plus clair de ses combats à se battre à la force de ses poings, dont les ongles sont semblables à des griffes de tigre. Difficile de juger correctement de son niveau, car même si il met Shiryū en difficulté, ce dernier est aveugle et encore peu accoutumé à ce handicap, en plus d'avoir perdu son âme de guerrier.

test:1

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga Film TV
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō Legend of Sanctuary Soul of Gold
Mōko Reppū Shiden Ken Sp attack sem res0.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Mōko Reppū Shiden Ken


Mōko Reppū Shiden Ken

Mōko Reppū Shiden Ken
Ōko
Moko Reppu Shiden Ken.jpg
Mōko Reppū Shiden Ken.
Nom Mōko Reppū Shiden Ken
Nom japonais 猛虎烈風紫電拳
Nom en romaji Mōko Reppū Shiden Ken
Article entièrement rédigé par Archange.

Ōko porte une violente attaque avec son poing, ce qui crée alors une tornade horizontale parcourue d'arc électriques.


  • Le nom signifie "Vent déchirant et arc électriques du tigre violent".

Autres noms possibles

Pays Type Nom Notes
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : incorrect Forces du Tigre, déchaînez-vous StS Série TV 1986 (AB Production)
Flag icon usa-small.gif USA Éditeur officiel : incorrect Great Tiger Whirlwind KOTZ (DIC / Cartoon Networks)
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.


Help form status1.png
Final
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Galerie

Ōko attaquant Shiryū, avant qu'il ne se rende compte que le Dragon était désormais aveugle.


Utilisateurs

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga Film TV
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō Legend of Sanctuary Soul of Gold
Ōko Sp attack sem res0.png

Data Book

Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Ōko

Utilisations concrètes


Ōko


Saint Seiya Série TV Nb. d'utilisations
Episode 033 Tigre contre Dragon ! Les larmes du Dragon privé de lumière 1



References




Références et mythologie

  • En japonais, le nom de ce personnage signifie littéralement roi tigre, ce qui entre en opposition avec Dōko de la Balance dont le prénom signifie enfant tigre. Il est assez ironique de constater que c'est pourtant Ōko qui est le plus immature tandis que Dōko fait figure de sage. La symbolique d'une confrontation entre le tigre Ōko et le dragon Shiryū est bien sûr indéniable.


  • L'histoire d'Ōko semble également influencée par certaines valeurs du taoïsme. Cette religion et mystique chinoise doit son origine au Tao-Tö king de Laozi ou Lao-Tseu et à différents cultes populaires de la nature. Elle enseigne la voie (ou Dao) à suivre pour atteindre le Tao. Il s'agit d'un principe absolu et neutre qui fait l'unité de l'univers et qui est caractérisé par l'interaction des deux principes yin-yang (négatif et positif) et du principe de l'« éternel retour » (cercle éternel). L'idéal du taoïsme repose sur la recherche de la passivité dans l'action afin de retrouver l'harmonie avec la nature. Le passage où le vieux maître demande à Ōko comment il ferait pour arrêter le courant est très évocateur : Ōko commet l'erreur de tenter d'utiliser la force brute et échoue, le vieux maître est dans une attitude bien plus passive mais réussit. Ce passage illustre bien l'extrait suivant du livre 29 du Tao-Tö king :
Qui cherche à façonner le monde,
je vois, n'y réussira pas.
Le monde, vase spirituel, ne peut être façonné.
Qui le façonne le détruira.
Qui le tient le perdra.
On retrouve cette idée de "passivité active" dans la partie Asgard lorsque Shiryū (grâce aux conseils de son maître) est confronté au Nature Unity d'Albérich de Megrez, qu'il parvient à repousser en partie en faisant corps avec les forces de la nature au lieu de vainement tenter de le contrer de front.


  • Le tigre est un animal d'essence Yin, mais du fait qu'il vive dans des endroits chargés de Yang, le choc de ces deux influences provoque des tourbillons de vent (on peut le constater dans le roman Suikoden notamment). C'est sans doute ce phénomène qui a inspiré l'attaque d'Ōko.

    Design

Fanart - Vectorisation fidèle de Ohko. Par Poséidon (Pharaon Website).


Constat global

Ōko en train d'attaquer Shiryū.

Ōko est un "bad boy" typique, anti-héros par excellence. Ce personnage a une particularité rare dans Saint Seiya, celle d'être un combattant qui n'appartient à aucun groupe, un véritable solitaire. Bien qu'Ōko montre un comportement violent dans son enfance, on peut remarquer que cette violence à la base est surtout dirigée contre lui-même, furieux de ne pas avoir su défendre sa famille contre des brigands alors qu'il n'était qu'un enfant apeuré. Ōko n'aurait rien pu y faire mais s'en blâme pourtant. Dans cette optique, rien n'est plus important que la force pour lui, et il ne peut donc alors concevoir que Shiryū, dont l'absence de réponse à ses provocations ressemble à un aveu de faiblesse, paraisse être le favori de Dōko.

Ce n'est qu'après des années et des années de combat qu'Ōko réalise que le seul mètre étalon à sa force est Shiryū, et on peut donc comprendre sa déception lorsqu'il constate que celui qui était resté un standard de puissance en matière de rival n'est plus qu'un Saint aveugle dont la volonté de combattre s'est éteinte. Ōko mène un combat loyal yeux bandés contre Shiryū, mais étrangement ne fait pas appel à son arcane ultime. À sa mort, son bandeau tombe de lui-même, comme si Ōko venait enfin d'ouvrir les yeux et de comprendre les enseignements de Dōko, qui le reprend d'ailleurs comme élève. Ōko n'était pas faible, bien au contraire, mais ses intentions en revanche étaient mauvaises, ce qui l'a conduit à sa perte.

Notes

Ōko errant à travers le monde.
  • Ōko n'est pas le Saint du Tigre, et son objectif était la Cloth du Dragon. Même si l'idée de l'imaginer en Saint du Tigre est tentante, il ne faut pas perdre de vue que la constellation du Tigre désigne le fleuve du même nom, et non pas l'animal.


  • Difficile de ne pas voir de ressemblance entre Dōko et Ōko au niveau du physique et du nom. Comme ces épisodes ont été réalisés bien avant l'apparition de Dōko jeune dans la partie Hadès du manga, il n'est pas impossible que Kurumada se soit un peu inspiré de ce personnage.


  • Même si ça relève de la coïncidence, on pourrait rapprocher la situation de Dōko/Shiryū/Ōko de celle de Camus/Hyōga/Isaak. On se retrouve à chaque fois avec l'un des deux disciples qui disparaît (le plus qualifié du point de vue martial) tandis que l'autre remporte finalement la Bronze Cloth. Et dans chaque cas, le disparu finit par ré-apparaître des années plus tard, puis meurt dans les bras de son ami/rival d'enfance au terme d'un dernier combat, tout en renforçant ainsi la détermination du survivant, plus désireux que jamais honorer son devoir de Saint en mémoire de cette tragédie.


  • On peut aussi voir un certain parallèle entre les destins de Shiryū/Ōko et de Syd/Bud. Syd et Shiryū sont tous deux les privilégiés tandis qu'Ōko et Bud sont mis à l'écart, et n'ont alors plus pour eux que leur soif de revanche vis à vis de celui qui a eu tous les honneurs. De plus, les deux personnages sont symbolisés par des tigres et partagent une apparence d'homme sauvage (dans sa jeunesse pour Bud). Ils ont aussi tous deux un Cosmos blanc.


  • Dans un autre manga de Masami Kurumada nommé "Silent Knight Shō" (ultérieur à Saint Seiya), un personnage appelé Ōko, qui ressemble à un mélange entre Shiryū et Dōko, est présent et porte l'armure du tigre (le Scribe du Sanctuaire). Le personnage rajouté dans la série TV aurait peut-être plu à Masami Kurumada ? Il faut cependant préciser que même si les prononciations de leurs noms sont identiques, le nom du personnage de Saint Seiya s'écrit 王虎, soit "roi tigre", tandis que celui de Silent Knight Shō est 皇虎, "empereur tigre".


Produits dérivés

Informations de la liste récupérées automatiquement à partir des autres pages du wiki. Certaines données peuvent manquer si les pages n'existent pas.



Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya Série TV
# Début Fin Issue
077 Episode 033 Episode 033 Défaite de Shiryū Shiryū Versus Ōko
078 Episode 034 Episode 034 Victoire de Shiryū Shiryū Versus Ōko






Références