Aiolos du Sagittaire

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Aiolos du Sagittaire
Aiolos face.jpg
Aiolos du Sagittaire
Nom japonais (kana) 射手座(サジタリアス)のアイオロス
Nom japonais (romaji) sajitariasu no aiorosu
Camp Athéna
Groupes Armée d'Athéna, Gold Saints, Saints
Protection Cloth
Totem Sagittaire
Caractéristiques
Sexe Masculin
Taille 187
Poids 85
Age 14 ans
Date de naissance 30 novembre
Signe Sagittaire
Lieu de naissance Grèce
Groupe sanguin O
Lieu d'entraînement Grèce, Sanctuaire
Doublage

Aiolos du Sagittaire (射手座(サジタリアス)のアイオロス - sajitariasu no aiorosu) est le Gold Saint du Sagittaire, gardien de la Maison du Sagittaire, ainsi que le frère aîné d'Aiolia du Lion. Il a un statut particulier car il est celui qui a sauvé Athéna, encore nourrisson, alors que Saga des Gémeaux tentait d'assassiner celle-ci treize ans avant l'histoire principale de Saint Seiya. Aiolos est aussi un Saint qui intervient à plusieurs reprises pour aider les Bronze Saints au travers de sa Cloth. Il n'est en revanche physiquement présent que devant le Mur des lamentations. Il est le frère aîné d'Aiolia du Lion.

Voir aussi :

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon france-small.gif France Correct Eole du Sagittaire Version francisée
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : correct Aiolos du Sagittaire Sts Manga (Kana : Kanzenban), StS OAV (AB Production), G (Panini Manga)
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : incorrect Aioros du Sagittaire Sts Manga (Kana : Normal)
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : incorrect Ayoros du Sagittaire Anime
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.                                                       
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

Saint Seiya Manga

Le futur Pope

  • Passages concernés : Saint Seiya, chapitre 44 (flashback).

Treize ans avant le début de l'histoire principale, le Grand Pope Shion désigne Aiolos comme successeur.

Le traître

  • Passages concernés : Saint Seiya, chapitres 24, 26, 38, 39 et 42 (flashbacks et dires des personnages).
Aiolos, quelques instants avant sa mort.

Une nuit, Aiolos déjoue le complot de Saga des Gémeaux visant à assassiner Athéna. Cependant, accusé de rébellion, il est contraint de quitter le Sanctuaire avec l'enfant.

■ Cette scène est également visible dans le chapitre 13 de Saint Seiya ~ Saintia Shō.

Avant de partir, le Saint rédige son testament sur les murs de la Maison du Sagittaire puis emporte sa Cloth et Niké[1].

En chemin, Aiolos est grièvement blessé par Shura du Capricorne mais réussit malgré tout à s'enfuir. Plus tard, il rencontre Mitsumasa Kido aux abords du Sanctuaire puis lui confie le bébé et sa Cloth avant de mourir.

■ Cette rencontre est également visible dans le chapitre 04 de Saint Seiya ~ Saintia Shō.

La Cloth, miroir de l'âme

  • Passages concernés : Saint Seiya, chapitres 19, 26, 38, 61, 98 et 106.
Que la lumière soit !

Par la suite, l'âme d'Aiolos vient régulièrement au secours d'Athéna et des Bronze Saints à travers la Cloth du Sagittaire.

Cette dernière se manifeste une première fois au mont Fuji, afin de protéger Seiya de Pégase du Hō Yoku Tenshō d'Ikki du Phénix.

Quelque temps plus tard, elle recouvre son corps afin de l'aider à triompher d'Aiolia du Lion, Sirius du Grand Chien, Dio de la Mouche et Algethi d'Hercule. À cette occasion, l'âme d'Aiolos apparaît pour remettre son frère dans le droit chemin.

Pendant la bataille du Sanctuaire, la Gold Cloth retrouve sa demeure et révèle le testament d'Aiolos aux Bronze Saints.

Un mois plus tard, elle rejoint le Sanctuaire sous-marin pour prêter main forte à Seiya, alors en difficulté face à Poséidon.

Aiolos ressuscite finalement à Giudecca, tout comme l'ensemble des Gold Saints décédés. En unissant leurs forces dans la flèche du Sagittaire, les douze guerriers détruisent le Mur des Lamentations mais disparaissent dans la formidable explosion.

La Cloth du Sagittaire traverse ensuite l'Hyperdimension grâce au pouvoir de Poséidon pour porter secours une dernière fois aux Bronze Saints, alors à Elysion.

Saint Seiya - Outside Stories

L'histoire en marche

  • Passages concernés : outside story 2

Aiolos retrouve son ami Shura du Capricorne de retour au Sanctuaire après deux ans d'entraînement dans les Pyrénées espagnoles. Néanmoins, les réjouissances sont de courte durée : en compagnie de ce dernier et du Silver Saint Āres, il ne tarde guère à déjouer une tentative d'assassinat contre le Pope orchestrée par Saga, déguisé en Marina.

Un an plus tard, il empêche l'assassinat d'Athéna par ce dernier, qui est parvenu à usurper l'identité du Pope. Contraint de prendre la fuite, il est retrouvé par Shura, qui s'apprête à l'affronter.



Help form status5.png

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Interactions

Saint Seiya

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Aiolos Saga Athéna Seiya Aiolia ShuraStS diag aiolos.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités

Ce diagramme figure dans le Saint Seiya Taizen sur la fiche de ce personnage. Il faut bien comprendre que ce n'est qu'une indication des domaines de prédilection du personnage même, et que ça ne prend absolument pas en compte la puissance du Cosmos ni la vitesse, et ne peut donc servir de critère de comparaison entre les personnages.
  • Poing: aptitude en matière d'attaques portées avec les bras ou les mains.
  • Jambes: aptitude en matière d'attaques portées avec les bras ou les jambes.
  • Armes: aptitude concernant le maniement d'armes ou d'accessoires.
  • Esprit: cette caractéristique concerne la capacité à infliger des dommages à l'esprit de son adversaire.
  • Projection: techniques de projection.
diag_aiolos.jpg




Bien que l'on ne voit pas Aiolos faire ceci, plusieurs mises en scène de Seiya dans les airs avec la Cloth du Sagittaire laissent penser que celle-ci permet à son possesseur de voler.

Selon le Saint Seiya Taizen, Saga et Aiolos étaient sur un pied d'égalité et les techniques d'Aiolos restent légendaires aux yeux des autres Gold Saints[2].

En tant que Gold Saint, il maîtrise le Septième Sens et peut se battre à la vitesse de la lumière. Sa Gold Cloth ne perd ses fonctions protectrices que si le Zéro Absolu est atteint.

Malgré son décès, il continue à intervenir en plusieurs occasions décisives - la plupart du temps via sa propre Cloth - pour soutenir les héros, tels que Seiya dans l’œuvre d'origine, son frère Aiolia dans Saint Seiya ~ Episode.G ou encore la jeune déesse Saori dans Saint Seiya ~ Saintia Shō. Par la suite, la scène du Mur des lamentations le montre en pleine possession de sa volonté aux Enfers. ce qui veut peut-être dire qu'il s'est éveillé au Huitième Sens.

Références et mythologie

Chiron enseignant le maniement de l'arc à Achille
  • Le Sagittaire (latin: Sagittarius, jp: 射手座, いて座 ite za) est l'une des 88 constellations officielles et faisait déjà partie des 48 anciennes constellations définies par Ptolémée dans son Almageste. Cette constellation située entre celle du Scorpion et celle du Capricorne fait partie du zodiaque, et la source d'ondes radio Sagittarius A* est proche du trou noir super massif qui sert de centre à notre galaxie. Le symbole du signe du sagittaire est : ♉. La constellation est vue comme un centaure tenant un arc, et c'est parfois le célèbre Chiron, ou bien Pholos.


  • Une exception parmi les Centaures (descendants d'Ixion et naturellement bestiaux et violents) est le Centaure Chiron (grec : main), qui était réputé pour son intelligence, sa bonté et ses dons de guérisseur. Il fut le professeur de nombreux héros tels que Héraclès, Jason ou bien encore Thésée. La différence comportementale de celui-ci est expliquée par le fait qu'il n'était pas de la même lignée que les descendants d'Ixion, mais le fils du titan Cronos et de la nymphe Philyra. Grand ami d'Héraclès, Chiron se joignit à lui lors de sa lutte contre les centaures déchaînés, mais fut accidentellement blessé par une des flèches du héros qui contenait le poison de l'Hydre de Lerne. Chiron était immortel, mais le poison lui causait pourtant de telles souffrances qu'il demanda à Zeus de devenir mortel et offrit son immortalité à Prométhée. Zeus plaça ensuite Chiron parmi les constellations, où il est parfois assimilé à la constellation du Centaure, parfois à celle du Sagittaire.


  • Le centaure Pholos était comme Chiron un centaure au caractère différent de celui de ses congénères. Après avoir capturé le sanglier d'Érymanthe, Héraclès alla se reposer chez le centaure bienveillant Pholos qui possédait un vin offert par Dionysos, lequel avait stipulé qu'il faudrait en offrir à Héraclès si celui-ci venait à passer. Cependant, les autres centaures refusèrent de servir du vin au héros, ce qui conduisit à la bataille précitée où Chiron perdit la vie. Pholos, toujours du côté d'Héraclès, mourut en se blessant par mégarde alors qu'il contemplait une des flèches du héros, surpris qu'une si petite arme parvienne à terrasser les centaures. Ironiquement, les centaures supposés correspondre à la constellation du Sagittaire sont morts à cause de flèches et n'étaient pas spécialement des archers eux-mêmes.


  • La Cloth du Sagittaire dans sa version finale est dotée d'une paire d'ailes, ce qui n'est pas franchement un attribut typique des centaures, tandis que la première version dessinée par Kurumada, sans ailes, correspondait plus aux légendes. L'ajout des ailes peut s'expliquer par le fait que Kurumada voulait probablement donner une apparence angélique à la Cloth portée afin de mettre en valeur Aiolos et Seiya. De plus, cela permet de rapprocher le Sagittaire et Pégase en tant que chevaux ailés. Une autre similitude entre les deux héros se situe dans le nom de Seiya qui signifie flèche sacrée, rejoignant ainsi le thème du Sagittaire. Bien entendu, Seiya est du signe du Sagittaire.


Eole, dieu des vents
  • Le nom d'Aiolos est la version grecque du nom Eole (grec ancien : Αἴολος , Aiolos). Dans la mythologie grecque, trois Aiolos sont présents et les diverses légendes qui leurs sont associés sont difficiles à classer. Le premier est le fils d'Hellen, père fondateur du peuple grec et lui-même fils de Deucalion, l'unique homme ayant survécu au déluge. Il eut pour fils notables Sisyphe, Athamas, Cretheus, et Salmoneus.
  • Hellen conçut aussi avec Manippe, fille du centaure Chiron, une enfant illégitime nommée Arne. Arne mit au monde un autre "Aiolos" avec Poséidon. Celui-ci avait un jumeau nommé Boetus, et ils durent plus tard fuir la colère du roi d'Icarie et se réfugiant dans des régions qui deviendraient respectivement la Béotie et les iles Eoliennes. Cet Aiolos eut plus tard six garçons et six filles qui formèrent avec lui une heureuse famille jusqu'au jour où Macareus, un de ses fils, commit un acte d'inceste avec sa sœur Canace. Aiolos exila alors Macareaus, donna une épée à Canace pour qu'elle se suicide, et jeta l'enfant né de cette union aux chiens. Selon certaines versions l'enfant fut sauvée par Apollon qui prit pitié d'elle.
  • Le troisième Aiolos serait le fils de Mima, lui-même un des fils du premier Aiolos (fils direct d'Hellen), et celui-ci devint le dieu gardien des vents. Il aida Ulysse lors de son Odyssée en lui offrant une urne contenant des vents contraires, mais malheureusement l'équipage du navire provoqua un désastre en ouvrant l'urne alors qu'Ulysse leur avait interdit de le faire, conformément aux mises en garde d'Aiolos. La demeure de ce troisième Aiolos était la région d'Aeolia (grec ancien : Αιολία Aiolía) située sur la côte ouest de l'Asie mineure. C'est sans aucun doute de là que vient le choix du nom Aiolia pour le petit frère d'Aiolos.


  • Pour ce qui est du choix du signe du Lion comme petit frère du Sagittaire, on peut supposer que le but était pour associer deux figures emblématiques : le héros Sagittaire et le Lion, roi des animaux et symbole de bravoure, qui est un choix parfait pour montrer un Gold Saint modèle. Une autre hypothèse possible est le fait qu'au temps des Babyloniens, la constellation du Sagittaire correspondait au dieu Pabilsag, qui avait une paire d'ailes et une tête de lion. Dans l'anime, les scénaristes ont donné à Aiolos une attaque nommée Atomic Thunderbolt qui doit probablement son nom aux attaques d'Aiolia qui ont une connotation électrique.


  • Le thème venteux du dieu Aiolos est peu représenté au travers du personnage de Saint Seiya (qui n'est de toutes façons pas très présent) et l'accent est plutôt mis sur la lumière et le soleil, comme devant le Mur des lamentations, ce qui est normal vu que les Gold Saints sont fortement associés avec ces caractéristiques. Aiolos, l'épitomé du héros, se doit donc de les montrer à l'extrême. Dans Saint Seiya G, on retrouve ces qualités solaires avec l'Infinity Break, qui propulse des flèches de lumière ardentes, ainsi qu'à travers son Cosmos brûlant à une intensité supérieure à 100 millions de degrés face aux soldats égyptiens fidèles à leur dieu solaire. Le clash entre les divinités solaires continue quand Aiolos détruit Apophis, alors présenté comme le dieu primordial du soleil. Saint Seiya G offre aussi un bref duel en pleine tempête entre Aiolos et une émanation du Cosmos de Typhon, le dieu des vents malfaisants, ce qui constitue une des rares allusions au thème venteux du dieu Aiolia, dont le Sagittaire de Saint Seiya porte le nom.


  • En japonais, les termes désignant la constellation du Sagittaire et le signe zodiacal du Sagittaire sont différents. La constellation se nomme 射手座 en kanji (いて座 en hiragana), littéralement archer, et est prononcée Sagittarius comme en latin ou ite za à la japonaise. Le signe zodiacal est écrit 人馬宮 et se prononce jinbakyū, ce qui veut dire humain - cheval - maison.

    Design

Fanart - Vectorisation fidèle d'Aiolos (anime). Par Poséidon (Pharaon Website).
Fanart - Vectorisation fidèle de la Cloth du Sagittaire. Par Poséidon (Pharaon Website).
Fanart - Schéma de la Cloth du Sagittaire (manga) colorié avec les couleurs de l'anime. Par Jaxom (Pharaon Website). Retouches mineures
Officiel - Schéma de la Cloth du Sagittaire (manga). Manga édition Kanzenban
Fanart - Vectorisation fidèle d'Aiolos. Par The Sanctuary Designer & Antares (The Sanctuary Designer & Antares Art Collection).
-


Constat global

-

Aiolos est présenté comme le héros modèle de Saint Seiya, qui a acquis un tel statut en se sacrifiant pour sauver Athéna encore bébé des griffes de Saga, et sans ces deux Gold Saints, il n'y aurait pas eu l'histoire telle que nous la connaissons. Dans le manga original, peu de choses sont connues de lui hormis cette scène fondatrice, et seule sa légende permet de le juger, ainsi qu'un flashback le montrant à l'époque où Shion, vieillissant, décida de sa succession (la scène du Mur des lamentations n'entrant pas en ligne de compte, vu l'absence d'interactions).

L'anime rajoute un peu plus de scènes avec lui et il est donc possible de le voir en maître attentionné, ainsi qu'en grand frère sévère mais juste.

Notes

  • Le Taizen dit que l'âme d'Aiolos est restée dans la Cloth du Sagittaire, et que c'est pour cette raison qu'il a si souvent aidé les Bronze Saints avec celle-ci[2] (bien que Camus en fasse autant dans la partie Poséidon).
  • Qu'est devenu le cadavre d'Aiolos ? A-t-il été enterré anonymement par Mitsumasa Kido ?
  • Saga et Kanon sont nés un 30 mai tandis qu'Aiolos est né un 30 novembre, ce qui en fait des opposés parfaits sur le plan de l'écliptique ! Choix volontaire pour montrer l'opposition entre Aiolos et Saga ?
  • On remarquera bien sûr que l'apparence de la Gold Cloth du Sagittaire change énormément entre le début de Saint Seiya et la bataille du Sanctuaire. La véritable raison concrète, hors du contexte de l'histoire est probablement que Masami Kurumada a amélioré ses idées concernant les designs de Gold Cloths une fois arrivé à la bataille du Sanctuaire, et la Cloth du Sagittaire paraissait donc grossière et peu inspirée en comparaison des autres, ce qui l'aurait conduit à effectuer une mise à jour graphique. On pourrait objecter à cela qu'un des premiers mangas montre l'arrivée de Shaka sur Death Queen Island, mais en vérité ce chapitre est sorti à la période du combat entre Ikki et Shaka lors de la prépublication dans Jump. Au moment de la sortie en volumes (qui avaient à l'époque un énorme décalage par rapport aux prépublications), ce chapitre a été déplacé pour se retrouver dans la période concernant les Black Saints. Pour en revenir à la Cloth du Sagittaire, l'explication scénaristique ensuite avancée pour ce changement d'apparence est que Mitsumasa Kido l'avait maquillée pour la dissimuler durant plusieurs années. L'exposition à un tournoi télévisé finit bien entendu par faire sauter cette couverture, mais tel était le but recherché par Saori, qui souhaitait que le Sanctuaire se dévoile. Ces explications (si laborieuses soient-elles) figurent dans le manga, mais l'anime n'en fait aucune mention, et ce radical changement d'apparence y demeure inexpliqué.
  • L'absence d'Aiolos
Dans une interview parue dans le livre Saint Cloth Chronicle, Kurumada explique que d'un point de vue scénaristique, il ne lui était pas possible de mettre en scène Aiolos au côté des autres renégats, car le voir allié avec Saga aurait sonné faux vu que les deux hommes auraient plutôt dû être opposés.
Du point de vue interne de l'histoire, il est possible d'envisager plusieurs théories. Peut être qu'Hadès n'a même pas essayé de corrompre l'homme qui a donné sa vie pour sauver Athéna et qui n'aurait donc jamais accepté un tel marché, ou l'âme d'Aiolos n'était tout simplement pas accessible, celle-ci résidant encore dans la Cloth du Sagittaire, ou bien Aiolos a tout simplement décliné l'offre d'Hadès. Ce ne sont malgré tout que des suppositions et il est peu probable que Kurumada revienne sur ce point pour fournir une explication liée à l'histoire.


Produits dérivés

Informations de la liste récupérées automatiquement à partir des autres pages du wiki. Certaines données peuvent manquer si les pages n'existent pas.



Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya Série TV
# Début Fin Issue
000B Episode 065 Episode 065 Victoire de Shura Aiolos Versus Shura


Saint Seiya - Episode G
# Début Fin Issue
0002 G Gaiden 04 G Gaiden 04 Victoire d'Aiolos Aiolos Versus Typhon
0002 Episode G Volume 04 G Gaiden 04 Victoire d'Aiolos Aiolos Versus Typhon
0003 G Gaiden 05 G Gaiden 05 Victoire d'Aiolos Aiolos Versus Gardes du dieu soleil
0003 Episode G Volume 05 G Gaiden 05 Victoire d'Aiolos Aiolos Versus Gardes du dieu soleil
0006 Episode G Volume 0 - Aiolos-hen Aiolos-hen Chapitre 004 Victoire d'Aiolos Aiolos Versus Gardes de Pierre

… autres résultats

Saint Seiya - Outside Stories
# Début Fin Issue
O201 StS Outside Story 2 StS Outside Story 2 Fuite de Saga Aiolos, Shion, Shura, Āres Versus Saga


Saint Seiya - Soul of Gold
# Début Fin Issue
000 Soul of Gold - Episode 06 Soul of Gold - Episode 06 Victoire d'Andreas Aiolos Versus Andreas
039 Soul of Gold - Episode 11 Soul of Gold - Episode 11 Victoire des Gold Saints Aiolia, Aiolos Versus Einherjar
040 Soul of Gold - Episode 11 Soul of Gold - Episode 11 Victoire de Loki Aiolos Versus Loki (SOG)
042 Soul of Gold - Episode 12 Soul of Gold - Episode 13 Victoire des Gold Saints avec l'aide de Lyfia, Odin, Poséidon et Saori Aiolia, Aiolos, Aldébaran, Aphrodite, Camus, Deathmask, Dōko, Milo, , Saga, Shaka, Shura Versus Loki (SOG)




Personnages affiliés au "totem" Sagittaire



Références

  1. L'ordre dans lequel s'enchaînent ces événements n'est pas clairement établi.
  2. 2,0 et 2,1 Saint Seiya Taizen, p. 93