TLC Gaiden 014

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
TLC Gaiden 014
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 014
Titre japonais 激痛と実感
Titre romaji Gekitsū to jikkan
Titre français Douleur subite et vraies sensations
Nombre de pages 20
Date 2011/08/25
Liste
Ordre wiki 1014
Précédent    Suivant
Stats par hugo, résumé par Hypnos.
Chapitre


Récit

Nahualpilli explique ses motivations à Cardia puis lui montre son Nahual, couvert des peaux de toutes les personnes qu’il a tuées jusque ici, sous les regards horrifiés de Calvera et de Sasha.

Il s’attaque au Scorpion qui pense tout d’abord avoir évité l’attaque, avant de constater une coupure sur sa main. En effet les âmes des victimes de Nahualpilli permettent à la faux de ce dernier de tout couper. Alors qu’il est en mauvaise posture, Cardia reprend le dessus en lançant le Scarlet Needle, encore et encore, faisant souffrir atrocement son adversaire, tout en riant. Sasha finit par s’interposer entre les deux hommes demandant à Cardia d’arrêter. Le Saint répond qu’au fond ils sont pareils, à la différence que Nahualpilli prend des vies par plaisir.

Celui-ci leur avoue ne plus avoir froid et prend Sasha en otage. C’est à ce moment que la griffe noire se rapproche du cœur du Gold Saint, l’empêchant de riposter. Son adversaire s’échappe avec sa captive.



Help form status4.png
Très incomplet

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Données à corriger ou ajouter

2013-08-16 : Couverture magazine, magazine, notes (diff prépub/relié, divers)


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

TLC Gaiden 014
# Début Fin Issue
000G005 TLC Gaiden 014 TLC Gaiden 014 Nahualpilli est impuissant à terre après au moins 10 piqûres du Scarlet Needle, mais combat interrompu par Sasha... qui se fait enlever Cardia Versus Nahualpilli




Références