StS Chapitre 088

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
StS Chapitre 088
Saint Seiya Manga
Numéro 088
Titre japonais オルフェ 悲しき鎮魂歌
Titre romaji Orphee kanashi ki chinkonka
Titre français Le triste requiem d'Orphée
Nombre de pages 36
Liste
Ordre wiki 088
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 202 Maléfique !! Une lumière factice.
邪悪!! 偽りの光
Jaaku !! Itsuwari no hikari.
1990/01/02 Weekly Shônen Jump 5 (1月15日)
# 203 Le duel de la corde G !!
G線上の対決!!
G senjō no taiketsu !!
1990/01/09 Weekly Shônen Jump 6 (1月22日)

Récit

Seiya et Shun reprennent leurs esprits, contents de s'en être tirés vivants, mais se demandant où ils se trouvent. Ils tombent alors nez à nez avec une femme à moitié pétrifiée, Eurydice dans un champ de fleur. A leur surprise, celle-ci ouvre les yeux et leur demande qui ils sont. Comprenant qu'elle a devant elle des Saints d'Athéna, la jeune femme pleure d'émotion et les implore de sauver Orphée qui est entré dans le Meikai pour elle. Elle raconte aux deux amis sa tragique histoire.

Sur Terre, elle et Orphée partageaient un amour idyllique, souhaitant être ensemble pour l'éternité. Le Silver Saint lui avait même promis de lui jouer de sa lyre même si elle venait à mourir. Malheureusement, la jeune femme décéda après avoir été mordu par un serpent. Désespéré, Orphée se rendit aux Enfers et formula sa requête au maître des lieux. Il était prêt à échanger sa vie contre celle d'Eurydice. Le son de sa harpe plu tellement à Hadès que ce dernier consentit à lui rendre son amour, à une seule condition ; s'il venait à se retourner et à la regarder avant d'avoir atteint la surface, son souhait ne pourrait jamais plus être réalisé. Le Saint remercia le Seigneur des Enfers et partit avec Eurydice. Mais Pandore ne voyait pas cela d'un bon œil, voulant retenir ce si bon musicien près de son maître. De plus, rendre la vie à une morte pourrait avoir de mauvaises conséquences. Elle ordonna donc à Pharaoh de les empêcher de repartir, en agissant près de la Deuxième Prison. Sur le chemin, Orphée crut apercevoir la lumière du soleil, et pensant être arrivé au bout de son périple, se retourna fou de joie. Hélas, Eurydice se transforma dès lors et pour toujours en une statue de pierre jusqu'au buste.

Shun et Seiya comprennent ainsi la présence du Silver Saint au Meikai et Eurydice les prie de le ramener sur Terre. L’intéressé arrive alors et demande aux Bronze Saints pourquoi ils ne sont pas partis après avoir repris connaissance, car ils ne pourront jamais triompher d'Hadès. Seiya s'insurge, l'informant qu'Athéna est seule aux Enfers et qu'il est de leur devoir de lui venir en aide afin de sauver la Terre. Orphée indique que sous le règne d'Hadès, la Terre pourrait aussi être une utopie et les enjoint à partir. Vexé, le Saint de Pégase fait remarquer à celui d'Andromède qu'ils n'ont pas de temps à perdre avec un traître et se prépare à quitter les lieux. Soudainement une lumière ressemblant à celle du soleil, bien connu par les deux amants, apparaît alors que la Cloth d'Athéna atterri dans la main du Spectre du Sphinx. Ce dernier est satisfait de sa prise et demande des explications à Orphée, censé avoir tué les deux Saints, le soupçonnant d'avoir trahi.

Mais le Silver Saint demande lui aussi des explications et prévient Pharaoh que s'il est à la source de cette lumière qui l'a jadis perdu, cet endroit deviendra sa tombe.

Pharaoh se moque des menaces du Silver Saint, mais sa main lâche soudainement la Cloth d'Athéna, rattrapée de justesse par Seiya. Orphée, joignant l’acte à la parole, vient de commencer à jouer de son instrument. Le Spectre riposte avec sa propre mélodie maléfique et coupe ainsi l’une des cordes de la lyre d’argent. Très confiant, il explique au deux Bronze Saints que la gamme offensive d’Orphée s’appuie essentiellement sur sa corde G, et que celle-ci rompue, son adversaire est privé de ses forces. Jaloux de l’intérêt que lui ont prêté Pandore et le Seigneur Hadès, dénigrant ainsi le talent du Spectre, le Sphinx souhaite se venger, se pensant supérieur, et applique sa Balance of Curse sur le Saint. Le son étouffant met à mal les jeunes Saints et Eurydice mais à la surprise générale, c’est le cœur de Pharaoh qui sort de sa poitrine, et qui – une fois posé sur la balance – se révèle bien plus lourd que la plume de Maât. Orphée indique au Spectre horrifié qu’il a mal agi et lui demande s’il va disparaître.

L’illusion prend fin et Pharaoh laisse tomber au sol un petit miroir, qu’Orphée écrase d’un coup de pied, comprenant qu’il s’agit de celui de Pandore, l’ayant trompé il y a si longtemps. Le Silver Saint s’estime désormais reconnaissant envers le Spectre. Il comprend que tout ce qui existe dans l’univers ne possède qu’une seule vie, et que son souhait de ramener à la vie une personne morte était une erreur. Le Sphinx l’interroge sur ses intentions et Orphée réaffirme son allégeance à Athéna et sa volonté de vaincre Hadès. Pharaoh repasse à l’attaque, convaincu que le Saint ne peut l’attaquer sans sa corde G, mais c’est alors son propre instrument qui vole en éclat : Orphée a tendu la fameuse corde avec ses dents et lance son Stringer Nocturn. Le Spectre s’écroule et avant de mourir reconnaît sa défaite ainsi que le talent d’Orphée.

Le Silver Saint se tourne vers Eurydice et lui fait ses adieux. Il presse Seiya et Shun à venir avec lui, expliquant que bien qu’Hadès soit extrêmement prudent et ne se montre que rarement même à ses Juges, Orphée joue pour lui de la lyre chaque treize du mois, soit ce jour même. Il s’agit donc là de leur seule et unique chance de l’attaquer.



Help form status2.png
Améliorable

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Données à corriger ou ajouter

2014-12-04 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

StS Chapitre 088
# Début Fin Issue
126 StS Chapitre 088 StS Chapitre 088 Victoire d'Orphée Orphée Versus Pharaoh




Références