TLC Gaiden 049

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
TLC Gaiden 049
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 049
Titre japonais 悲しき瞳の飛眼
Titre romaji kanashiki hitomi no feigan
Titre français Le regard triste de Feiyan
Nombre de pages 46
Date 2012/09/12
Magazine Bessatsu Shōnen Champion 10
Liste
Ordre wiki 1049
Précédent    Suivant
stats par hugo, récit par Hypnos
Chapitre


Récit

Dōko peine à admettre que Feiyan est Hakutaku et lui demande les raisons de sa trahison envers Hakuryū alors que ce dernier les avait sauvés lui et sa sœur Mudan. Liu Xing tente de porter une attaque au maître de la Contrée Mystique mais ce dernier le foudroie, sans même l'avoir vu. Le Saint de la Balance distingue alors le tatouage de Feiyan, celui-ci le réprimandant pour commettre les mêmes erreurs que les hommes, alors qu'il a survécu à une Guerre Sainte. Feiyan matérialise son armure Tattoo d'Hakutaku et se prépare à éliminer Liu Xing. Dōko protège le jeune homme de l'attaque surpuissante du Taonia. Son ami lui reproche à nouveau de le confondre avec Tenma, ce qui le conduit à être blessé. Feiyan lui fait remarquer qu'il aurait dû rester assis à ménager son cœur plutôt que de repartir au combat ce à quoi la Balance répond qu'il fera toujours de son mieux pour protéger ses amis et le monde en toutes circonstances. Partant d'un grand éclat de rire, Feiyan lui révèle que selon lui c'est ce genre de comportement qui à conduit l'espèce humaine à devenir arrogante et gâtée.

Le maître de la Contrée explique au Saint avoir étudié les lois de la nature, les bases de la puissance des Taonias, qui régissent le monde, et que ces derniers protègent. Mais les humains n'ont pas autant de crédit aux yeux de Feiyan dont le village a été emporté par un cours d'eau qui avait été dévié par un autre village en amont. Hakutaku dénonce donc l'égoïsme des hommes et souhaite corriger ce désordre en éliminant la cause du mal. Il déclenche alors une gigantesque tornade qui emporte Dōko et Liu Xing. La Balance n'est pas d'accord avec son adversaire car les humains qu'il a observé sont bien différents. Il heurte la colonne autour de laquelle est enroulé le corps pétrifié d'Hakuryū avant de s'écraser au sol. Liu Xing regrette d'avoir amener Dōko jusqu'ici, car ce dernier a une autre tâche importante à accomplir et pour laquelle il doit rester en vie. Mais le Saint ne regrette pas d'être venu, car il a retrouvé la sensation d'être en vie, comme au temps de la Guerre Sainte, comme si ses amis encore vivants, se battaient quelque part. Aujourd'hui il ne veut plus rien perdre pas même Feiyan. Celui-ci ne supporte pas d'être mis dans le même sac que les autres humains et menace de tout détruire. Dōko lui explique que les humains savent grandir, construire le futur grâce à leur volonté et qu'on ne peut pas les réduire à seulement quelques hommes. Feiyan crée une nouvelle tornade, dans laquelle le Saint pénètre, implorant Athéna et ses amis. Hakutaku se moque puis s'inquiète en voyant sa tornade se multiplier et devenir des centaines de dragons. Le Rozan Hyaku Ryū Ha, l'attaque du maître du monde réel, vainc Hakutaku qui préfère plutôt mourir que de vivre dans le même monde que ces humains qu'il exècre. Dōko le rattrape alors qu'il allait tomber d'une falaise, mais Feiyan ne veut pas de sa pitié. La Balance lui précise que ce n'est pas de la pitié car l'homme va désormais devoir vivre avec le poids de ses péchés sur les épaules. Mudan se joint aux efforts de Dōko pour remonter son frère car la seule chose qui lui importe est d'être avec lui. Sauvé, Feiyan se demande comment il va pouvoir vivre désormais et Dōko lui conseille de devenir paysan, avant de s'écrouler. Les deux Taonias s'inquiètent pour lui, car ils ne sentent plus les battements de son cœur mais c'est alors qu'apparaît Hakuryū.

Dōko se réveille devant le Dragon Blanc et Liu Xing, qui le remercie avant de disparaître. Hakuryū lui explique que le jeune homme était une matérialisation de son pouvoir, mais qu'il ne comprend pas pourquoi ce dernier a pris la forme de Pégase. Le Saint est certain qu'il s'agit là d'un message de ses amis. Hakuryū le renvoie chez lui, le remerciant.

Dōko est tiré de sa torpeur par Hao qui vient d'arriver et de le lui crier aux oreilles. Celui-ci s'inquiétait de voir son ami dans la même position qu'il y a six mois. Dōko reconnaît Yilin, à l'étonnement de son père car la dernière fois, elle n'était qu'un bébé. Le Saint ne comprend tout d'abord pas, Hao ne semblant pas au courant des derniers événements, puis devine que le cours du temps a été modifié, ne s'écoulant pas de la même manière dans la Contrée Mystique. Yilin s'approche de celui qu'elle dit considérer comme un grand guerrier survivant, et le Saint lui explique qu'il n'oubliera effectivement jamais la guerre, ni ses amis, ni ses ennemis. Avisant Mudan et Feiyan en contrebas, il souhaite que ses amis veillent sur lui et qu'ils soient toujours ensemble.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2014-07-13 : Couverture magazine, notes (diff prépub/relié, divers)


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

TLC Gaiden 049
# Début Fin Issue
Z05 TLC Gaiden 049 TLC Gaiden 049 Victoire de Dōko Dōko (TLC), Liu Xing Versus Feiyan




Références