Episode 086

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode 086
Episode086.jpg
Mime utilisant le Stringer Requiem.
Saint Seiya Série TV
Numéro 086
Titre japonais 不死鳥! 真紅に燃える翼
Titre romaji Fushichō ! Shinku ni moeru tsubasa
Titre français Phoenix ! Les ailes au feu écarlate
Durée 21 minutes
Date 1988/07/16
Format TV
Notes TV Asahi
Liste
Ordre wiki 086
Précédent    Suivant
Rédigé par
Episode

Le combat entre Mime et Ikki prend fin.

Récit

Ikki dit à Mime qu'il peut encore changer le cours de sa vie en demandant le pardon à l'âme de son père, et en aidant les Saints à sauver Asgard avec son Saphir d'Odin, ce qui aurait probablement été le souhait de Forkel. Cependant, le God Warrior, lassé d'écouter son adversaire, se met à le frapper Ikki, qui lui ne cherche même pas à esquiver. Mime se souvient que dans son enfance, Forkel l'entraînait en lui disant que les God Warriors étaient les plus grands guerriers protecteurs d'Asgard, et que Mime ne devait pas penser qu'il ne serait pas à la hauteur car un jour le destin le choisirait peut être. Le Mime actuel comprend enfin que Forkel lui faisait subir un entraînement extrêmement difficile car il avait peut être pressenti qu'il deviendrait un God Warrior. Ikki lui fait savoir que les attaques d'un lâche qui se voile la face ne peuvent le blesser, ce qui rend toute esquive superflue. Mime envoie alors ses rayons en intensifiant son Cosmos autant que possible, mais Ikki les évite tous et le frappe, pour lui expliquer ensuite qu'il a parfaitement analysé cette technique en l'encaissant volontairement au moment où le God Warrior s'en servait à une vitesse moins importante. Mime réattaque Ikki, ce qui se solde par une égalité, tandis que le God Warrior est surpris de voir que le Cosmos du Bronze Saint ne faiblit pas. Mime rappelle que ses rayons ne sont pas sa seule technique, et utilise finalement le Stringer Requiem. Les fils de la Lyre enserrent Ikki et tailladent son corps pendant que Mime joue sa symphonie. Shun, prêt à aider son frère, essuie un refus catégorique de celui-ci, qui tient à se sortir seul du Stringer Requiem. Ikki sait que ces souffrances l'aideront à atteindre le Septième Sens. Il finit par augmenter son Cosmos à un niveau suffisant pour échapper aux cordes, et attaque alors avec le Hō Yoku Tenshō, atteignant Mime de plein fouet et détruisant sa lyre.


Mime se débarrasse de sa God Robe, désormais inutile.

Mime n'en revient pas, et Ikki, dont la Cloth est détruite, explique qu'il tire sa force de l'espoir qu'il garde en lui. Bien que le monde soit rempli d'injustice, il sait qu'il est possible de trouver de vrais amis avec lesquels réaliser ses rêves. Cependant, il ne blâme pas Mime d'avoir du mal à comprendre, car il était comme lui à une époque. Mime, à terre, se dit que Forkel était peut être un véritable héros qui se battait dans l'espoir d'un monde meilleur. Le God Warrior se remet debout en enlevant sa God Robe pour combattre Ikki. Il souhaite voir si celui-ci peut vraiment réaliser ses rêves en combattant avec espoir, et Shun remarque alors que toute haine a disparu du Cosmos de Mime, qui semble pourtant plus puissant que jamais, guidé par son désir de vérité. Mime et Ikki intensifient leurs Cosmos à leurs paroxysmes et se frappent simultanément. Après l'assaut, Mime est convaincu que les Bronze Saints réussiront à accomplir leurs rêves, et espère que si il doit renaître un jour, lui et Ikki pourront être amis. Mime s'effondre dans la neige, mortellement blessé, en s'excusant auprès de son père pour ne pas avoir été à la hauteur. Il est cependant rassuré, car il sait que les Bronze Saints sauveront Asgard. Ikki dit à Shun de partir en avant sans se soucier de lui, et s'écroule lui aussi dans la neige, à bout de forces.


Syd ne peut croire à la défaite de Mime, et Siegfried compte également prendre les devants, mais Albérich les interrompt alors d'un air moqueur en pointant du doigt leur manque de stratégie, et ne se gêne même pas pour insulter ses camarades morts.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : vérifier orthographe récit

Notes


Comparaison avec le manga

  • Ce passage est exclusif à l'anime et n'existe donc pas dans le manga.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.

Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Masao Itō
Storyboard : Masayuki Akehi
Directeur(s) de l'animation : Masahiro Naoi
Scénario : Yoshiyuki Suga
Directeur(s) artistique : Minoru Ookōuchi

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Shigeharu Suzuki
Tomohiro Koyama
Intervalliste(s)
Tomoo Yakō
Yutaka Nakamura
Mamoru Narita
Ken'ichi Mutō
Décors
Kazuhisa Asai
Yoshiharu Katayama
Effets spéciaux
Isao Yamamoto
Prise d'image
Toshio Shirai
Finitions
Mihoko Maeda
Masae Sugano (Kanno ?)
Chikako Ono
Édition
Yasuhiro Yoshikawa
Enregistrement audio
Isao Hatano
Sélection musicale
Kyōno Satō
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Kazuhiko Urabon
Assistant de production
Tsutomu Yamada
Assistant finitions
Noriko Hirai
Assistant artistique
Reiko Kitayama
Enregistrement
Shin'ichi Ide
Développement photo
Toei Kagaku

Seiyuu / Comédiens de doublages

Studio de doublage : AONI Production



International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Studio : SOFI

  • Direction artistique : Marc François
  • Adaptation : Marie-Annick Billaud


Notes

  • Le titre utilisé dans la première version diffusée sur TF1 est "L'affrontement final".
  • Le titre utilisé dans la version intégrale est "Quand les ailes du Phénix s'embrasent !".
  • Syd est désormais doublé par Marc François.
  • L'adaptateur Jean-Yves Jaudeau est une nouvelle fois remplacé par Marie-Annick Billaud le temps d'un épisode.



Liens externes

Références