StS Omega - Episode 06

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
StS Omega - Episode 06
Omega ep 06 01.jpg
Hooke du Compas
Saint Seiya Ω
Numéro 06
Titre japonais 開幕!聖闘士ファイト!
Titre romaji Kaimaku ! Saint Fight !
Titre français Le début du Saint Fight !
Durée 22min 24s
Date 2012/05/06
Format TV
Notes Chaîne: TV Asahi
Liste
Ordre wiki 06
Précédent    Suivant
Stats par hugo et paragraphe sur la VF par Chernabog
Episode

Une rivalité naissante se manifeste entre Kōga et Eden d'Orion. A tel point que le Saint de Pégase en viendra à négliger l'importance de son combat dans le premier tour du Saint Fight. Combat qui l'opposera à Hooke du Compas.

Récit

A la Palestre, les pronostics concernant le Saint Fight vont bon train. Chacun espère voir son favori remporter la victoire.

Pendant ce temps, au réfectoire, Kōga est certain de gagner pour ainsi avoir l'opportunité de rencontrer Athéna. Il constate néanmoins que ses amis manquent cruellement de motivation. Ceux-ci ne sont guère enchantés à l'idée de devoir s'affronter alors qu'ils se sont pourtant entraidés lors des qualifications. Mais ils n'ont pas vraiment le choix. C'est alors qu'il aperçoivent Eden d'Orion qui vient de faire son apparition. Sa puissance étant de toute évidence reconnue par tous, il apparaît comme étant le grand favori. A la surprise générale, Kôga se lève de table et vient le saluer, tout en précisant bien qu'il n'a aucune intention de perdre au cours du tournoi. La réaction d'Eden ne se fait pas attendre : il lui ordonne de s'écarter de son chemin et, malgré les protestations du jeune homme, force le passage. Devant l'insistance de son interlocuteur, il réagit alors en lui envoyant une décharge électrique du bout des doigts. Kôga, immobilisé, s'effondre ensuite, laissant le champ libre à Eden pour poursuivre son chemin et provoquant l'inquiétude de ses amis.

Peu après, le garçon se retrouve alité à l'infirmerie, entouré de ses compagnons. Hors de lui, il jure de faire payer à Eden l'affront qu'il lui a fait subir. Sōma constate, amusé, qu'il ne doit pas aller si mal que ça s'il trouve encore matière à se plaindre. Yuna, elle, estime que Kôga est également fautif. Eden ayant été capable de porter un coup sans même se retourner, Ryūhō révèle que son élément n'est autre que la Foudre, ce qui a dû temporairement paralyser le corps de son compagnon. Le Saint d'Orion se révèle donc être digne de sa réputation. En tant que second favori, le Dragon refuse toutefois de se prononcer, il préfère pour sa part se concentrer sur les combats à venir. Sōma ajoute que selon les pronostics, Ryūhō et Eden devraient nettement se démarquer par rapport aux autres, même si en matière de puissance, le Saint d'Orion aurait l'avantage. Yuna émet une réserve quant à cet état de fait, puisque considérant son propre élément elle devrait se retrouver avantagée contre un utilisateur de la Foudre, bien qu'elle se considère moins puissante qu'Eden. Par ailleurs, son adversaire lors du premier tour n'est autre que Dali de la Couronne Boréale qui manipule le Vent tout comme elle et dont le talent est reconnu dans les cours sur les éléments. Sans compter qu'il ne semble avoir aucune faiblesse particulière et possède de surcroît une grande maîtrise technique. Le Saint Fight promet donc d'être riche en surprises. Selon Ryūhō, il n'est pas seulement question de puissance pure, la chance et l'esprit d'analyse ont également leur importance. Mais Kōga se moque bien des détails. Il n'a plus qu'une seule idée fixe en tête désormais, défaire Eden et remporter le tournoi. Tous les quatre ont le même objectif et vont être rivaux à partir de maintenant. A ce moment-là, un jeune homme fait son entrée avec une pointe de cynisme à la vue de ses échanges d'amitié fraternelle : Hooke du Compas. Parlant par énigme, il s'adresse à Kōga et lui conseille de s'occuper avant tout de ce qui lui fait face au lieu de rester les yeux fixés sur le ciel, sinon c'est la défaite assurée. Puis il quitte la pièce, laissant le groupe perplexe. Ce qu'ignorait Kōga, c'est que Hooke sera son premier adversaire. Focalisé sur Eden, il pense remporter une victoire facile sur le Saint du Compas.

Après avoir quitté l'infirmerie, Kōga & co. tombent nez à nez avec le directeur de la Palestre. Le vieil homme reconnaît les jeunes gens comme faisant parti des qualifiés pour le Saint Fight. Il tient à s'assurer qu'ils soient prêts pour l'épreuve finale avant d'ajouter que cette rencontre promet d'être intéressante. Il s'adresse ensuite personnellement à Kōga qu'il voit pour la première fois. Il a en effet hâte de voir le Saint de Pégase à l'œuvre et l'encourage à donner le meilleur de lui-même, avant de continuer son chemin.

De son côté, Eden continue à s'entraîner en faisant usage de la Foudre, ce dont s'étonne Geki qui vient de le rejoindre. Le jeune Saint affirme considérer le tournoi comme une vaste comédie. Il se moque bien qu'un vainqueur soit désigné et promu Silver Saint, tout cela aurait même tendance à l'ennuyer profondément tellement cela lui passe au-dessus de la tête. Geki lui fait une remarque pertinente : bien que sa force se démarque de celle des autres, certains recèlent sans doute un plus grand potentiel. Une fois seul, Eden pense que si de telles personnes se trouvaient au sein de la Palestre, il l'aurait déjà forcément remarqué.

Devant un ciel parsemé d'étoiles, Geki garde en mémoire qu'il ne reste plus que 3 jours avant que les hostilités ne commencent. Il est d'ailleurs heureux de constater que cette année promet un ardent tournoi.

Les jours passent... Tous les Saints qualifiés finalisent leur entraînement, comme Kōga et Sōma qui ont décidé de se préparer ensemble.

Et finalement, le jour promis arrive. Le Saint Fight va enfin commencer ! Face à une arène à ciel ouvert où se sont pressés de nombreux spectateurs, le directeur vient présider la cérémonie d'ouverture. Il pousse la foule à encourager les 16 qualifiés. Parmi eux, Kōga ne peut s'empêcher de fixer toute son attention sur Eden et ignore complètement Hooke qui l'observe attentivement. Le directeur termine ensuite son discours en formulant un souhait : celui de construire ensemble un monde nouveau. Geki, chargé du bon déroulement des rencontres rappelle que tous les combats auront lieu dans ce Colisée. L'enjeu est de taille puisque non seulement le vainqueur sera promu Silver Saint, mais il aura également le grand privilège de rencontrer la déesse Athéna en personne. Puis il déclare le Saint Fight officiellement ouvert, sous les acclamations de la foule.

Dans les vestiaires, les Saints attendent la fin du premier combat qui vient juste de commencer. Le second marquera l'entrée de Sōma dans le tournoi. Viendra ensuite le tour de Kōga, puis celui d'Eden. Un responsable vient alors prévenir Sōma qu'il est temps pour lui de se préparer. Gonflé à bloc, le Saint du Petit Lion se dirige vers la sortie. Kōga se propose de le suivre mais il lui dit de rester. Après tout, il espère bien l'affronter et pense gagner facilement. Kōga devrait donc plutôt rester là pour se concentrer sur son propre combat. Puis le Saint du Petit Lion s'en va, accompagné de Yuna et Ryūhō.

Le temps passe... Sentant l'agitation de la foule, Kōga ne parvient plus à rester en place. Tandis qu'il se décide à aller vérifier comment le match se déroule, le responsable vient lui dire de se préparer. Le combat est donc déjà fini et sous ses yeux effarés, Kōga voit apparaître Sōma en piteux état, soutenu par ses deux amis. Mais le Petit Lion le rassure : il a gagné, malgré quelques ennuis et somme son compagnon de sortir victorieux à son tour, ce dont il lui fait la promesse, avant de perdre connaissance. Après qu'il ait été conduit sans plus tarder à l'infirmerie, Kōga et ses deux amis se dirigent vers le Colisée. Fin prêt, il revêt la Cloth de Pégase puis pénètre dans l'arène. Geki invite les deux adversaires à avancer. Hooke remarque que son opposant a l'air assez décontracté et espère qu'il ne s'agit pas là de négligence. Quant à Yuna, elle demande à Ryūhō son avis sur le combat. Selon ce dernier, les pronostics ne sont pas en faveur de Hooke. Kōga le surpasse largement de par sa puissance et son potentiel. Cependant, comme le fait justement remarquer Yuna, rien n'est encore joué. Geki annonce alors le début de la rencontre. Kōga estime qu'il n'a pas de temps à perdre et pense l'emporter d'un seul et unique coup. Hooke l'encourage à essayer s'il s'en croit capable. Le Saint de Pégase tente un premier assaut mais le Saint du Compas se moque de la naïveté du jeune homme et lui lance alors son arcane, Ground Needle. En apposant ses mains au sol, il parvient à créer des pics rocailleux qui percutent Pégase de plein fouet. Sur le coup de la surprise, ce dernier reconnaît que son adversaire se débrouille plutôt bien. Il se jette de nouveau sur lui avant d'être cueilli une nouvelle fois par le Ground Needle. A deux reprises, il se retrouve projeté en arrière sans pouvoir répliquer. Hooke lui apprend qu'il a effectué des recherches à son sujet et ne compte pas le laisser approcher. Comme le constatent Yuna et Ryūhō, le match est inégal : Hooke en savait déjà un rayon sur Kōga alors que lui-même ignorait qui serait son adversaire au premier tour. Le Saint de Pégase se retrouve donc avec un handicap considérable et se fait totalement dominer, contre toute attente. Comme le lui avait bien fait remarqué Hooke à l'infirmerie, il a négligé ce qui lui faisait face en visant plus haut. Kōga réalise alors que son obsession vis à vis d'Eden l'a embrouillé à tel point qu'il a sous-estimé le Saint du Compas. Tout à coup, il est interpellé par une voix familière : Sōma, de retour au Colisée, se charge de lui rafraîchir la mémoire. Kōga désire remporter le Saint Fight, sans oublier qu'ils doivent s'affronter tous les deux. Gêné de se retrouver ainsi affiché aux yeux de tout le monde, Pégase réitère toutefois sa promesse et décide de mettre un terme au duel. Il s'élance une fois de plus, seulement l'attaque du Saint du Compas le propulse en arrière. Yuna ne comprend pas qu'il s'entête à vouloir toujours faire la même chose. Sōma, lui, a au contraire une totale confiance en son ami. D'ailleurs, même l'expression de son visage a changé, affichant clairement sa détermination. Le Petit Lion est certain qu'il a une idée en tête. En position défensive, Kōga tente encore d'approcher. Il le dit lui-même, il n'est pas du genre à abandonner. Hooke cherche dès lors à en finir au plus vite. Cependant, Kōga ne pourra plus tenir très longtemps. Le moment de porter le coup final est donc arrivé. Il se rue vers son opposant qui use de son attaque. Sauf que cette fois-ci, il parvient à l'éviter et se rapproche dangereusement. Ryūhō vient de comprendre la stratégie du jeune homme : il prenait intentionnellement les coups pour mieux cerner la technique de Hooke et son fonctionnement. Arrivé face à son adversaire, Kōga est sur le point de lui porter un coup mais celui-ci, voyant le danger imminent, crée une plate-forme mobile sous ses pieds et s'élève à une hauteur vertigineuse. Mais Kōga n'a pas dit son dernier mot. Il prend appui contre la pierre, s'élance et exécute le Pegasus Senkō Ken. Hooke, pris au piège, encaisse l'attaque, son casque se brisant sous l'impact. Il touche ensuite terre, inconscient. Kōga est donc déclaré vainqueur. Ses amis expriment leur soulagement pendant que le directeur, de son côté, ne lâche pas le garçon du regard.

Par la suite vient le tour du combat d'Eden. Et à la surprise générale, le Saint d'Orion, manipulant la Foudre, se débarrasse de son opposant d'un seul et unique coup. Il sort ainsi victorieux de ce pseudo-combat. Kōga et ses amis sont sous le choc alors qu'Eden quitte l'arène sans même se retourner...



Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : récit complet (review archange), notes

Notes

  • Cet épisode a réalisé un taux d'audience de 2,1 %.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

StS Omega - Episode 06
# Début Fin Issue
006 StS Omega - Episode 06 StS Omega - Episode 06 Victoire de Kōga Kōga Versus Hooke
007 StS Omega - Episode 06 StS Omega - Episode 06 Victoire d'Eden Eden Versus Dali


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Hiroyuki Kakudō
Directeur(s) de l'animation : Yoshitaka Yashima
Scénario : Akatsuki Yamatoya
Directeur(s) artistique : Ken Tokushige

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Yoshitaka Yashima
Masahiro Naoi
Toei Phils.
Studio Wanpack
Intervalliste(s)
Toei Phils.
Kagura
A-Line
Décors
Ken Tokushige
Couleurs digitales
Toei Phils.
Kagura
A-Line
Coordination couleurs
Tomoko Kohioki
Effets spéciaux digitaux
Toshio Katsuoka
Prise d'image digitale
Yuichirō Okano
Satoshi Nakamura
Atsunori Shinagawa
Mitsuru Kuno
Yūsuke Yamamoto
Masaaki Onodera
Édition
Kenta Katase
Enregistrement audio
Yasuo Tachibana
Assistant à l'enregistrement audio
Satoru Matsuda
Sélection musicale
Makiko Kayahara
Studio d'enregistrement
Studio Tavac
Effets sonores
Yūji Furuya (Swara Pro)
Assistant du réalisateur
Yūsuke Suzuki
Assistant de production
Satoshi Hirai
Assistant finitions
Takahiro Kawamoto
Assistant artistique
Akihiko Yamaguchi
Enregistrement
Minori Kajimoto

Seiyuu / Comédiens de doublages




International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Version française produite par : Toei Animation Co,. Ltd.

  • Supervision artistique : Toei Animation Europe S.A.S.
  • Direction de production : Pierre Belletante
  • Chargée de production : Céline Lallement
  • Chargé éditorial et littéraire : Charles Lamoureux

Studio : Lylo Post Production (système Play'R)

  • Chargées de production : Haydee Parcollet et Lucie Nicod
  • Adaptation : Didier Duclos
  • Direction Artistique : Antoine Nouel
  • Prise de son et mixage : Françoise Trouy, Melissa Petitjean, Ivan Gariel, Damien Chalumeau, Rémi Durel


Notes

  • Le titre utilisé est : "Lever de rideau. Le tournoi peut commencer !"




Références