Episode 034

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode 034
Episode034.jpg
Ōko mourant
Saint Seiya Série TV
Numéro 034
Titre japonais さらば友よ! やすらかに眠れ
Titre romaji Saraba tomo yo ! Yasuraka ni nemure
Titre français Adieu mon ami ! Repose en paix
Durée 21 minutes
Date 1987/06/20
Format TV
Notes TV Asahi
Liste
Ordre wiki 034
Précédent    Suivant
Résumé, note et staff japonais par Archange. Paragraphe sur la version française par Chernabog.
Episode

Le duel entre les deux rivaux s'achève de manière tragique.

Récit

Ōko s'entraîne à frapper une feuille dans le courant de la rivière, puis reçoit au soir la visite de Rōshi, qui rappelle à son ancien disciple que celui-ci ne connaît que la force, comme lorsqu'il s'amusait à briser des pierres avec ses poings dans sa jeunesse. À l'époque, Ōko n'était cependant pas parvenu à stopper le courant d'une rivière avec cette même force et le garçon pensait même que c'était impossible, jusqu'à ce que Rōshi lui montre lui-même qu'une telle prouesse était réalisable grâce au Cosmos. Ōko n'a que faire des leçons de Rōshi et lui dit que toute sa famille a été tuée par de simples voleurs alors qu'il était enfant, et qu'il s'était alors haï lui-même pour ne pas avoir été capable de les protéger. C'est pourquoi il a constamment cherché des adversaires de plus en plus forts, point de vue que Rōshi conteste en voyant que son ancien élève n'a toujours pas compris la raison de son renvoi. Ōko pense que c'est parce qu'il préférait Shiryū et n'accepte pas les remarques du vieil homme. Il va même jusqu'à défier Rōshi, mais renonce à cette idée en ressentant le puissant Cosmos qui émane du vieillard. Au matin, Shiryū, prêt à aller affronter Ōko, dépose sa Cloth auprès de son maître, qui lui conseille de réfléchir aux raisons pour lesquelles il se bat. Pendant ce temps, Seiya est arrivé prés de Jamir et traverse le pont qui mène chez .


Ōko

Le duel entre les deux disciples commence. Ōko se bande les yeux pour se mettre à égalité avec Shiryū et l'assène de violents coups de griffes avec ses mains, tel un tigre. Il fait tomber Shiryū en contrebas dans une rivière, puis sort prestement de l'eau pour le saisir au cou et l'étrangler, étreinte dont le Dragon se défait par un coup de genou dans le poignet de son adversaire. Ōko ne se laisse pas décontenancer par son poignet cassé, mais ne parvient malgré tout pas à éviter un Rozan Shō Ryū Ha qui l'envoie s'écraser dans des rochers. Ōko se relève, ensanglanté mais toujours en mesure de se battre. Il révèle avoir intentionnellement forcé Shiryū à se servir de sa technique afin que celui-ci n'ait plus de cartes à abattre lors de l'assaut final. Shiryū repense à ses amis et choisit de réutiliser le Rozan Shō Ryū Ha, tout en sachant qu'Ōko est désormais en mesure de le déjouer. Les combattants s'entrechoquent.

Au milieu de la rivière, Shiryū tient Ōko dans ses bras. Celui-ci félicite Shiryū et ajoute que ce dernier possède la vraie force, celle de l'esprit, chose que lui, Ōko, n'avait jamais comprise en ne recherchant que la force brute. Rōshi voit qu'Ōko a enfin trouvé la signification de ses enseignements et accepte de le reprendre comme élève, bien qu'il soit déjà trop tard pour le jeune homme, qui meurt en disant à Shiryū de continuer à se battre pour la justice. Devant la tombe d'Ōko, Shiryū remercie son ami pour lui avoir permis de guérir son mental et jure de retourner combattre auprès de ses compagnons.


Au Japon, le casque de la Gold Cloth se met à luire d'un Cosmos doré tandis qu'un phénomène semblable se produit en Grèce. Les deux parties de la Gold Cloth prennent leur envol et se réunissent au dessus d'un lac dans lequel la Cloth reconstituée s'enfonce.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : vérifier orthographe récit, comparaison manga-anime,

Notes

  • Rōshi va rendre visite à Ōko alors qu'il n'est pas supposé bouger de son poste afin de garder un œil sur les Spectres d'Hadès.

Comparaison avec le manga

  • Ce passage est exclusif à l'anime et n'existe donc pas dans le manga.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode 034
# Début Fin Issue
078 Episode 034 Episode 034 Victoire de Shiryū Shiryū Versus Ōko


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Shigeyasu Yamauchi
Directeur(s) de l'animation : Tetsurō Aoki
Scénario : Yoshiyuki Suga
Directeur(s) artistique : Shin Hidenobu

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Shizuo Kawai
Satoshi Shigeta
Intervalliste(s)
Eriko Kimura
Nomura Akihiko
Décors
Kunihiro Senda
Sachie Tsukagoshi
Effets spéciaux
Isao Yamamoto
Prise d'image
Toshio Shirai
Finitions
Kunio Tsujita
Fumiko Satō
Suzue Suzuki
Édition
Yasuhiro Yoshikawa
Enregistrement audio
Yasuo Tachibana
Sélection musicale
Kyōno Watanabe
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Akihiko Tomita
Assistant de production
Takuya Igarashi
Assistant finitions
Saito Yōko
Assistant artistique
Reiko Kitayama
Enregistrement
Miyuki Ikeno
Développement photo
Toei Kagaku

Seiyuu / Comédiens de doublages

Studio de doublage : AONI Production

Autre

Seiyuus crédités alors que leur personnage n'apparaît pas :



International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Studio : SOFI


Notes

  • Le titre utilisé dans la première version diffusée sur TF1 est "Le grand défi".
  • Le titre utilisé dans la version intégrale est "Repose en paix, mon ami...".
  • Virginie Ledieu est à son tour absente, Régine Teyssot assure donc tous les rôles féminins (et ceux d'enfants, comme Kiki).
  • Ōko et Shiryū ont leurs voix habituelles (Marc François et Guy Chapelier) lorsqu'ils sont enfants, contrairement à l'épisode précédent et à la VO. On note tout de même qu'Ōko est interprété par Régine Teyssot lors du flashback du meurtre de ses parents.
  • Le Rozan Shō Ryū Ha est appelé "La Force du Dragon" dans cet épisode (au lieu de la traduction habituelle : "La Colère du Dragon"). Pierre Soyer n'aura jamais été convaincant sur les attaques...



Liens externes

Références