Episode 097

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode 097
Episode097.jpg
Sorrento de la Sirène.
Saint Seiya Série TV
Numéro 097
Titre japonais 海魔女! 美しき死の調べ
Titre romaji Siren ! Utsukushiki shi no shirabe
Titre français Sirène ! La magnifique mélodie de la mort
Durée 21 minutes
Date 1988/10/29
Format TV
Notes TV Asahi
Liste
Ordre wiki 097
Précédent    Suivant
Paragraphe sur la VF par Chernabog
Episode

Seiya parvient à vaincre Siegfried grâce à Shiryū.

Récit

Siegfried sent que Seiya n'utilise pas que son propre Cosmos, mais est aussi accompagné de ceux des autres Bronze Saints et d'Athéna. Le God Warrior est saisi par le doute, se demandant ce que les Saints cherchent à lui prouver, et reste regarder Seiya. À ce moment là, Hilda arrive, mécontente de voir que Siegfried n'attaque pas. Elle décide de se débarrasser elle même de Seiya en tirant un rayon vers celui-ci depuis son sceptre. Pourtant, Siegfried stoppe le rayon d'une main, non pas par trahison, mais parce qu'il veut juger lui-même de la force de son adversaire. Il prévient Seiya que le prochain coup lui coûtera la vie, et l'attaque effectivement avec le Dragon Bravest Blizzard, tandis que le Bronze Saint sort son Pegasus Ryūsei Ken. La technique de Seiya repousse celle de Siegfried en créant un Big Bang, puis touche précisément celui-ci au cœur. Seiya se rend près de Siegfried, inerte, afin de prendre son saphir, quand une étrange mélodie se fait entendre. Un inconnu vêtu d'une armure orangée arrive en se présentant comme étant Sorrento de la Sirène, envoyé par le Sanctuaire sous-marin de Poséidon, dont il est l'un de ses sept Marina Generals. Devant l'incompréhension de Seiya, le Marina se voit forcé de rappeler que les cieux sont contrôlés par Zeus, la Terre par Athéna, les Enfers par Hadès, et les océans par Poséidon. Il explique que son maître souhaite désormais étendre son domaine à la terre, mais que pour ce faire il était nécessaire de se débarrasser d'Athéna, tâche pour laquelle ils se sont servis d'Hilda et des God Warriors, Asgard étant depuis longtemps soumise à l'influence de Poséidon. Cependant il déplore l'inefficacité des God Warriors, paroles qui outrent Siegfried alors qu'il se remet debout, choqué par ces révélations.


Siegfried stoppant le rayon lancé par Hilda.

Sorrento propose à Siegfried et Hilda de le suivre dans le Sanctuaire sous-marin, puis de jurer allégeance à Poséidon, juste après qu'il se soit débarrassé de Seiya, proposition qu'Hilda approuve. Le Marina se met à jouer sur sa flûte une mélodie qui affecte les sens et le Cosmos de Seiya. Le Bronze Saint se met à voir des doubles illusoires de son adversaire et se sent de plus en plus faible. Ses attaques n'atteignent pas le général, tandis que lui en revanche se fait violemment toucher par des rayons que le Marina projette à distance. Siegfried se dresse finalement entre les deux hommes, puis se tourne vers Seiya, Sorrento pensant que le guerrier veut laver l'honneur des God Warriors. Pourtant, Siegfried ne porte pas son attaque vers Seiya, mais contre lui-même afin d'arracher son propre saphir et le confier au Bronze Saint, en admettant que les défenseurs d'Athéna disaient la vérité et qu'il aurait en fait du se joindre à eux pour combattre Poséidon. Il ne peut tolérer la façon dont Hilda, qui aimait tant ce pays, a été sacrifiée, ainsi qu'Asgard. Il dit à Hilda que le moment de la servir réellement est arrivé, puis s'attaque à Sorrento. Le Marina, peu impressionné, utilise sa Dead End Symphony, qui atteint les sens de Siegfried pour le mener à la mort. Le God Warrior tente de s'en protéger en se crevant lui-même les tympans, mais rien n'y fait: la mélodie est conçue pour attaquer directement le cerveau. Sorrento frappe de loin Siegfried, mais a la déconvenue de constater que le God Warrior continue à avancer vers lui. Dans un ultime élan, Siegfried saute vers Sorrento. Le Marina l'empale sur sa main, ce qui pourtant ne gêne pas Siegfried qui enserre son adversaire et se propulse dans les airs avec lui, à la manière du Rozan Kō Ryū Ha de Shiryū.


Seiya regarde les deux hommes s'élever vers l'étoile Alpha de la Grande Ourse puis disparaître, en promettant à Siegfried qu'il ne gâchera pas son sacrifice. Seiya fait finalement face à leur ultime adversaire: la grande prêtresse d'Odin, Hilda de Polaris.



Help form status4.png
Très incomplet

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : vérifier orthographe récit

Notes

  • Le début de cet épisode reprend la fin du précédent.

Comparaison avec le manga

  • Ce passage est exclusif à l'anime et n'existe donc pas dans le manga.
  • La confrontation de Sorrento avec Siegfried, malgré un déroulement et un emplacement différents, se substitue - pour ce qui concerne le Général - à celle avec Aldébaran dans le manga. Dans les deux cas, le Marina se dévoile au camp d'Athéna et est empêché de nuire aux Bronze Saints.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode 097
# Début Fin Issue
149 Episode 097 Episode 097 Victoire de Seiya Seiya Versus Siegfried
150 Episode 097 Episode 097 Interrompu par Siegfried Seiya Versus Sorrento
151 Episode 097 Episode 097 Suicide de Siegfried Siegfried Versus Sorrento


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Kazuhito Kikuchi
Directeur(s) de l'animation : Nobuyoshi Sasakado
Scénario : Yoshiyuki Suga
Directeur(s) artistique : Yoshiyuki Shikano

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Nobuyoshi Sasakado
Intervalliste(s)
Sadamatsu Risa
Yuri 勝田亜
Satoshi Inanobe
長谷弘二 (prononciation correcte incertaine)
Décors
Ken'ichi Tajiri
Yoshiharu Katayama
Effets spéciaux
Isao Yamamoto
Prise d'image
Toshio Shirai
Finitions
Yōko Kawai
Hifumi Suzuki
Fumiko Ueno
Édition
Yasuhiro Yoshikawa
Enregistrement audio
Isao Hatano
Sélection musicale
Kyōno Satō
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Junji Shimizu
Assistant de production
Atsushi Okuyama
Assistant finitions
Eiko Takahashi
Assistant artistique
Reiko Kitayama
Enregistrement
Shin'ichi Ide
Développement photo
Toei Kagaku

Seiyuu / Comédiens de doublages

Studio de doublage : AONI Production



International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Studio : SOFI


Notes

  • Le titre utilisé dans la première version diffusée sur TF1 est "Le général Sirène".
  • Le titre utilisé dans la version intégrale est "La mélodie d'un funeste messager".
  • Sorrento de la Sirène est ici appellé Sirène de Sorrente.



Liens externes

Références