Meikai hen Zenshō - 05

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Meikai hen Zenshō - 05
Episode132.jpg
Shun !?
Saint Seiya OAV Hadès
Numéro 132
Titre japonais ハーデス!驚愕の憑依
Titre romaji Hades ! Kyōgaku no hyōi
Titre français Hadès ! Une surprenante possession
Durée 24min 30
Date 2006/02/18
Format Direct to Video, avec prédiffusion à la TV
Notes Sky Perfect TV
Liste
Ordre wiki 132
Précédent    Suivant
Comparaison manga/anime par hugo, précisions sur la VF par Chernabog. Récit par Alain.
Episode

-

Récit

Hadès

Giudecca :

Pandore veut vérifier la boîte qu'Orphée a apportée avec lui. Elle constate qu'il ne s'agit que de fleurs du champ où se trouvait le Silver Saint. Elle y met son sceptre et voit qu'il n'y a rien d'anormal.

Rhadamanthe, Eaque et Minos sont convoqués par Pandore afin d'entendre la musique d'Orphée. Pandore ne souhaite pas qu'Hadès sache la dangerosité de la situation. Le dieu doit écouter de la lyre en toute quiétude.

Orphée entonne son Death Trip Serenade et l'assistance s'endort. Le Silver Saint veut en profiter pour tuer Hadès qui est enfin apparu, cependant Rhadamanthe le frappe dans le dos. Le Juge n'a pas été envoûté et dit toujours avoir été méfiant vis-à-vis de lui.

Mais Seiya et Shun attaquent le Spectre. Ils étaient cachés dans le coffre. Le Silver Saint fonce sur Hadès, le Juge tente de l'y empêcher mais Seiya s'interpose. Tout le monde se rend compte qu'Hadès est le sosie de Shun. Orphée utilise le Stringer Fine mais le Dieu disparaît.

Rhadamanthe pris au piège.

Rhadamanthe profite de la stupeur soudaine pour s'emparer d'Orphée. Il lui ordonne de faire cesser l'envoûtement de Pandore, d'Eaque et de Minos. Mais le Saint de la Lyre se défend et maintient le Juge dans les cordes de son instrument. Il ordonne à Seiya de vaincre le Spectre. Le Saint acquiesce et frappe Rhadamanthe du Pegasus Ryūsei Ken.


Shun possédé.

Orphée, avant de mourir, confie le destin d'Athéna aux Bronze Saints. Mais Rhadamanthe se relève. Seiya est étonné de sa résistance, cependant la voix de Shun change et demande au Spectre d'arrêter immédiatement. Le Juge croit à une supercherie mais est frappé par l'impressionnante présence qui habite maintenant le Saint d'Andromède. Celui-ci serait devenu Hadès ? Ses cheveux prennent une teinte rougeâtre. Le Dieu demande au Juge de se débarrasser du Saint. Il le fait avec son Greatest Caution.


Enfers :


Shaka converse avec Saori. Finalement, le Dieu des ténèbres a daigné se montrer.


Giudecca :

Plus tard, Rhadamanthe dit à Pandore qu'il a envoyé les corps de Seiya et d'Orphée au Cocyte. Les trois Juges s'interrogent sur le sort qui a amené Andromède à devenir Hadès. Pandore leur dit de ne pas s'en faire et d'entraver la progression d'Athéna et de ses Saints.


Quatrième Prison :

Kanon ignorant Phlégyas.

Phlégyas garde la Quatrième Prison des Enfers et régit la traversée du fleuve avec sa barque. Shiryū, Hyōga et Kanon parviennent devant lui au cours de leur périple, et les deux Bronze Saints l'attaquent simultanément avec le Rozan Shō Ryū Ha et la Diamond Dust. À leur grande surprise, le Spectre bloque les deux arcanes et contre-attaque dans la foulée avec le Howling Inferno. Shiryū et Hyōga, frappés de plein fouet, s'effondrent inconscients. Le Spectre décide alors de s'occuper aussi du cas de Kanon, resté regarder la scène sans rien dire. Kanon se contente de mettre les Bronze Saints sur la barque de Phlégyas, puis la pousse en direction de l'autre rive. Phlégyas fonce alors sur Kanon pour l'abattre avec le Howling Inferno, mais le Gold Saint réplique avec sa Galaxian Explosion, qui tue le Spectre sur le coup.

Kanon, toujours aussi impassible, saute de la rive jusqu'à la barque et saisit la rame pour continuer la traversée.


Guidecca :

Pandore soigne une blessure d'Hadès. Elle lui demande de lui pardonner car elle lui a fait cela en plongeant son sceptre dans la boîte de fleurs. Elle déclare qu'elle est heureuse de le revoir, lui son frère.



Help form status3.png
Incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2016-05-30 : Synopsis, notes

Notes

  • L'épisode débute sur une scène de l'épisode précédent quand Pandore vérifie le coffre d'Orphée.

Comparaison avec le manga

  • Lorsqu'il se retrouve possédé par Hadès, Shun voit ses cheveux prendre une couleur rouge sombre. Lorsqu'il est totalement possédé ultérieurement, ses cheveux virent au noir. Dans le manga, il n'y a pas de couleur intermédiaire, et Shun conserve sa couleur normale à ce stade du récit.
  • Dans le manga, Hyōga et Shiryū frappent Phlégyas tour à tour. Dans les OAV, ils le frappent simultanément.
  • Dans le manga, les Cloths du Dragon et du Cygne sont endommagées par l'attaque de Phlégyas. Ce n'est pas le cas dans l'anime.
  • Les scènes suivantes sont inédites :
    • Seiya tentant de raisonner Shun possédé avant d'être assommé par Rhadamanthe.
    • Saori discutant avec Shaka.
    • Rhadamanthe informant Pandore qu'il a jeté les corps de Seiya et Orphée au Cocyte.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Meikai hen Zenshō - 05
# Début Fin Issue
218 Meikai hen Zenshō - 05 Meikai hen Zenshō - 05 Victoire de Rhadamanthe Orphée, Seiya Versus Rhadamanthe
219 Meikai hen Zenshō - 05 Meikai hen Zenshō - 05 Victoire de Phlégyas Hyōga, Shiryū Versus Phlégyas
220 Meikai hen Zenshō - 05 Meikai hen Zenshō - 05 Victoire de Kanon Kanon Versus Phlégyas


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Tomoharu Katsumata
Directeur(s) de l'animation : Kyōko Chino
Scénario : Yōsuke Kuroda
Directeur(s) artistique : Yoshito Watanabe

Réalisation, scénario, chara design

Layouts
Shingo Araki
Plans clé
Michi Himeno
Kyōko Chino
Masaya Ichikawa
Shingo Araki
Intervalliste(s)
Yūta Shimodaira
Takayoshi Oojima
Mihoko Tomita
Hiroshi Akiyama
Takashi Toita
Hisashi Mawatari
Kagura
TAP
Décors
KLAS
Kazuo Kobayashi
Ran Shirai
Yuri Takagi
Masaru Yoshizaki
Takashi Kuwamura
Takimitsu Echizen
Toshihide Kawana
Kenji Matsumoto
Couleurs digitales
Asami Hoshikawa
Yōko Inoura
Yūki Tonegawa
Tomoko Oguchi
Kagura
TAP
Coordination couleurs
Tomoko Kohioki
Effets spéciaux
Toshio Katsuoka
Prise d'image digitale
Mitsuaki Production
Tomokazu Shiratori
Michiko Fukui
Kazuhiro Yoshino
Hakuboku Yamaguchi
Haruhiko Ishikawa
Naohiro Kaneko
Sanae Hanami
Mitsuyoshi Terasaki
Yasuyuki Iwamoto
Fumio Hirokawa
Édition
Masahiro Gotō
Édition online
TOVIC
Enregistrement audio
Mitsuharau Itō
Assistant à l'enregistrement audio
Yūki Sawamura
Sélection musicale
Kyōno Satō
Studio d'enregistrement
TAVAC
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Kazutoshi Mori
Assistant de production
Hitomi Matsuzaka
Akihiko Yamaguchi
Assistant finitions
Satoru Kitamura
Assistant artistique
Hiroshi Takaku
Enregistrement
Mamiko Ogawa
Harpe
Emi Katsumata
Collaboration musicale
Columbia Music Entertainment
Tōei Animation Ongaku Shuppan
Collaboration
Daisuke Gomi
Akira Sasaki
篤恚 Suzuki
Remerciements particuliers
Shūeisha Super Jump edition dept.

Seiyuu / Comédiens de doublages




International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Version française produite par : Toei Animation Co,. Ltd.

  • Supervision artistique : Toei Animation Europe S.A.S.
  • Direction de production : Pierre Belletante
  • Chargé de production : Antoine Briant
  • Chargé éditorial et littéraire : Emmanuel Pettini]
  • Assistante éditoriale : Margaux Delayre

Studio : Mediacenter (système Play'R)

  • Chargées de production : Laurence Fontanarosa et Carole Vermeersch-Lange
  • Direction artistique : Thierry Kazazian
  • Adaptateurs : Charles Platto, Didier Duclos et Carsten Toti
  • Prise de son et mixage : Rudy Taieb


Notes

  • Le titre utilisé est "Hadès et la possesion démoniaque".
  • Étrangement, on entend en VF la voix de Shun durant le flash-back où on le revoit donner son pendentif à Charon alors que la VO est muette sur ce passage.
  • L'adaptation n'a pas reproduit la manière singulière dont Hadès parle de lui à la première personne du pluriel en VO alors qu'il possède Shun.




Références