StS Omega - Episode 13

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
StS Omega - Episode 13
Omega ep 13 01.jpg
Yuna et Fly de la Mouche
Saint Seiya Ω
Numéro 13
Titre japonais 星矢のメッセージ!お前たちに、アテナを託す!
Titre romaji Seiya no Messēji ! Omaetachi ni, Athena o takusu !
Titre français Le message de Seiya ! Je vous confie Athéna !
Durée 22min 24s
Date 2012/06/24
Format TV
Notes Chaîne: TV Asahi
Liste
Ordre wiki 13
Précédent    Suivant
Stats par hugo et paragraphe sur la VF par Chernabog
Episode

Le petit groupe parvient finalement aux premières Ruines, celles du Vent. Ce qu'ils ignorent en revanche, c'est qu'un Silver saint manipulant un dangereux virus en a la garde.

Récit

Du palais de Mars, Eden, reste sans voix à la vision de la Tour de Babel qui se dresse face à lui. C'est alors que Mars en personne fait son apparition. Il cherche aussitôt à savoir si quelque chose tracasse le jeune homme mais celui-ci nie être inquiet. Le dieu de la guerre lui rappelle que tous les deux seront amenés à régner sur le nouveau Sanctuaire. Eden, qui lui promet d'utiliser toutes ses forces dans ce but, est en vérité le fils de Mars lui-même ! Ce dernier fait ensuite demi-tour et confie le reste à sa fille Sonia, apparue entre-temps. La Martienne demande à son jeune frère, Eden, d'être patient et de continuer à développer son Cosmos, avant de tourner les talons à son tour.

De son côté Kōga a finalement rejoint ses amis. Ensemble, ils arrivent au beau milieu d'un vaste marché. Le jeune garçon, affamé, implore vainement Yuna de lui acheter quelque chose à manger puisque c'est elle qui gère leur argent, tandis qu'Alia observe les stands ci et là. Elle s'arrête un moment et saisit une pomme d'un air hésitant. Sōma comprend qu'elle en a envie alors que Kōga est persuadé que Yuna ne pliera jamais. Il se trompe lourdement car la jeune fille achète aussitôt la pomme en question pour son amie. Il se plaint alors du traitement de faveur octroyé à Alia par rapport à lui. Alia, en admiration devant le fruit, remarque un garçonnet qui affiche le même regard de désir. Sans se poser de questions, elle lui tend la pomme. Le petit garçon, le sourire aux lèvres, s'empresse de retourner auprès des autres enfants, fier de leur montrer son butin. Kōga observe silencieusement Alia et se met à sourire. Soudain, une tempête de sable se manifeste. Tous deux découvrent dès lors au loin l'endroit où le Cosmos est en train d'être siphonné. Selon Alia, le Cosmos de la région s'amenuise et cela présage de grands troubles à venir. La chose à détruire se trouve donc là-bas. Rejoints par leurs amis, ils avancent sans plus tarder dans sa direction.

A la nuit tombée, dans une sinistre forêt. Eden, revêtu de la Cloth d'Orion subit les assaut de Mycenae du Lion. Il montre néanmoins une résistance à toute épreuve et même lorsque le Gold Saint lui assène un violent coup de poing au visage, il ne vacille pas, un mince filet de sang s'écoulant sur son front. Mycenae le félicite vu que, malgré une restriction sur son Cosmos, il est parvenu à encaisser cent de ses coups de poing. Pour Eden, cela n'a rien d'étonnant puisqu'après tout il a enduré un terrible entraînement depuis son enfance. Après les Bronze et les Silver, il est dorénavant en mesure de s'exercer avec un Gold Saint. Mycenae ajoute que sa force n'est plus comparable à celle d'un Bronze Saint, comme ceux qui ont attaqué Babel. A cette évocation, Eden repense à Alia et fulmine, sa colère se portant sur les rebelles qui l'ont emmené. Il a bien du mal à contenir cette rage qui écume en lui, celle-ci se manifestant par son élément, la Foudre, qui crée un véritable brasier autour de lui et consume les arbres. Le Gold Saint est impressionné de constater que le jeune homme est encore capable de déployer une telle force dans cet endroit rempli de Cosmos de Ténèbres. Eden déclare ensuite que l'entraînement est terminé pour le moment et quitte les lieux après avoir remercié Mycenae.

Pendant ce temps-là, les Bronze Saints se sont posés autour d'un feu de camp. Alia dort paisiblement de son côté. Mais alors que Kōga dépose une couverture sur elle, la jeune fille attrape sa main dans son sommeil. Surpris, il ressent ainsi son doux et tendre Cosmos de Lumière. Il réalise qu'elle doit porter un lourd fardeau sur ses épaules et est bien décidé à la protéger quoiqu'il en coûte. Quant à Yuna, elle s'est remise à lire les étoiles et cherche à savoir quelle peut bien être celle d'Alia. Selon elle, on peut apprendre beaucoup en regardant leurs mouvements. D'ailleurs, lorsqu'ils étaient à la Palestre, Yuna avait lu les étoiles à Sōma. Kōga, qui s'en amuse, se moque ouvertement de son compagnon. Pourtant, le Saint du Petit Lion trouve normal de s'intéresser à sa constellation protectrice. Levant les yeux au ciel, Kōga regarde la sienne, celle de Pégase. Il se met alors à penser à Seiya puis se replonge dans ses souvenirs.

Enfant, devant ce même ciel parsemé d'étoiles, il se lamentait auprès de Saori, ne comprenant pas pourquoi il devait devenir Saint et subir un entraînement qu'il exécrait. La jeune femme, ne pouvant le laisser quitter la voie des saints, était sûre qu'un jour, il serait en mesure de créer son propre chemin, un chemin de lumière. Et cela, quels que soient les dangers à venir.

Les yeux toujours rivés sur sa constellation, il se demande si les réponses se trouveront au bout du chemin évoqué par Saori. Ce qui l'amène à s'interroger sur la chose suivante : la jeune femme savait-elle à ce moment-là que l'élément de son Cosmos était la Lumière ? Sōma pense que c'est sans doute le cas, surtout si Saori est bel et bien Athéna. Yuna, elle, affirme qu'Athéna veille sur tout, sur eux et sur le monde. Chose que le père de Sōma répétait souvent à son fils. Puisque protéger la déesse revenait à défendre la paix et l'amour sur Terre. Ces mots en tête, Kōga s'adresse à l'étoile d'Athéna : il jure de la retrouver et d'être à même de la protéger cette fois-ci.

Ce qu'il ignore, c'est que Saori est retenue prisonnière, dans un lieu inconnu, à l'intérieur d'un arbre immense qui draine progressivement tout son Cosmos...

Le lendemain, le petit groupe parvient enfin aux Ruines élémentaires du Vent, d'où émane une tempête menaçante. Yuna constate que le Cosmos se concentre sur ce lieu. Et Alia leur indique qu'un des cinq Cœurs qui siphonnent le Cosmos de la planète s'y trouve, le Cœur du Vent. Ce mécanisme diabolique, inventé par Mars lui-même, envoie dans le même temps le Cosmos accumulé vers la Tour de Babel. Kōga choisit donc de tenter sa chance et se jette dans la tornade dont il est aussitôt expulsé. Yuna en conclut que pour l'arrêter, mieux vaut s'en remettre à un Saint du Vent. Après avoir revêtu la Cloth de l'Aigle, elle utilise la Divine Tornado qui, contre toute attente, sépare la tornade en deux, créant un passage entre. Yuna s'y engouffre sans perdre de temps. Kōga confie ensuite Alia à Sōma et suit son amie, le passage se refermant juste après lui. Resté seul avec la jeune fille, le Petit Lion lui assure qu'elle sera en sécurité avec lui.

A l'intérieur des Ruines, Yuna découvre le mécanisme constitué d'engrenages et se sert une nouvelle fois de la Divine Tornado pour en venir à bout, mais en vain. C'est alors qu'un homme revêtu d'une Cloth affirme haut et fort que c'est inutile étant donné que même le Cosmos d'un Gold Saint ne suffirait pas à le détruire. Puis il envoie un étrange fluide de sa bouche en direction de la jeune Saint.

Kōga, avec quelques difficultés, parvient également au mécanisme du Cœur du Vent. Il s'apprête donc à le détruire quand il réalise que Yuna ne se trouve nulle part. Non loin de là, son amie gît sur le sol, immobile, bien qu'encore consciente. Son assaillant est en extase devant sa Cloth et va s'en emparer. Seulement, Kōga intervient à point nommé et l'empêche d'agir. Cet homme, d'une assez forte corpulence, se présente : Fly, Silver Saint de la Mouche, que Sonia a chargé personnellement de surveiller le Cœur du Vent. Kōga endosse la Cloth de Pégase et passe à l'offensive. Béat d'admiration devant la protection sacrée qui vient d'apparaître, Fly envoie son fluide mystérieux, le Sand Virus. Pégase, stoppé net, sent ses forces le quitter et en déduit que c'est cette technique qui a infecté Yuna. Il s'effondre, n'étant du même coup plus capable d'enflammer son Cosmos. Le Silver Saint décide alors de le destituer de sa Cloth et commence par lui retirer son casque. Il compte en faire offrande à Mars et révèle à sa victime que, jusqu'à présent, il a offert au dieu les Cloths dérobées aux Saints rebelles. Il s'attend en voie de conséquence à être ainsi promu Gold Saint. Kōga pense que c'est de cette manière qu'il est devenu Silver. Mais Fly n'en a cure. Tout ce qui importe pour lui, c'est d'avoir sa Silver Cloth. A sa grande surprise, le Saint de Pégase arrive à lui porter un coup de poing qui le force à lâcher le casque qu'il avait entre les mains. Le garçon, révolté par son attitude, lui dit que les Cloths existent et sont portées dans l'unique but de protéger Athéna. Toutefois, Fly ne considère pas devoir quoi que ce soit à la déesse et l'envoie s'écraser contre un pilier. Il estime en fait être plus redevable à Mars qui, grâce à ses offrandes, a fait de lui un Silver Saint. Il bondit ensuite dans les airs et, tout en tournoyant, se laisse violemment retomber sur le jeune homme et ceci à de nombreuses reprises. Yuna voit la scène, impuissante.

A l'extérieur, Sōma tente d'engager la conversation avec Alia, surtout qu'ils n'en savent pas beaucoup l'un sur l'autre, et l'invite à lui poser des questions. Mais celle-ci est bien trop inquiète pour ses amis. Quelqu'un fait alors son apparition désirant, lui, poser des questions à Sōma. Il s'agit en fait d'Haruto, revenu sain et sauf. Il apprend que Kōga et Yuna ont déjà pénétrés dans les Ruines et constate qu'ils ont pris énormément de risques. En effet, il est au courant qu'un Silver Saint manipulant un dangereux virus se trouve à l'intérieur. Sous le coup de la panique, le Saint du Petit Lion décide d'aller les aider mais ne sait pas de quelle manière s'y prendre pour entrer. Haruto affirme être en mesure de s'en occuper.

Quant à Koga, il continue à subir les assauts de son répugnant assaillant. Ce dernier va l'achever lorsque, avec un effort surhumain, Yuna parvient à se mouvoir et entraîne son compagnon hors de portée du Silver Saint qui est passé entre-temps à l'attaque en générant du vent. Il ne compte malheureusement pas en rester là et passe de nouveau à l'offensive. Yuna, ayant lâché Kōga, fait brûler son Cosmos dans le but d'arrêter le vent à mains nues. Elle résiste un moment puis finit par être violemment repoussée. Fly est sur le point de lui retirer sa Cloth au moment où Kōga intervient. Récupérant son casque à terre, il interdit formellement au Silver de la Mouche de poser ne serait-ce qu'un seul doigt sur Yuna. Fly comprend qu'il lui restait encore un peu de Cosmos. Le Saint de Pégase est prêt à l'affronter. Comme il le dit lui-même, tout en intensifiant son Cosmos, ils ont des raisons de porter leurs Cloths et ce tant qu'ils auront des personnes à protéger.

Devant les Ruines, Haruto se sert d'un gigantesque cerf-volant auquel sont également accrochés Sōma et Alia. Il considère en fait que pour entrer, il vaut mieux se laisser porter par le vent plutôt que d'aller à son encontre. C'est ainsi qu'ils se laissent emporter par la tornade.

Fly, lui, s'imagine d'ores et déjà posséder la Cloth de Pégase. Pour parvenir à ses fins, il utilise le Fly Slider, générant de cette façon un vent puissant autour de lui. Kōga enflamme son Cosmos de plus belle et parvient à bloquer la charge de son adversaire. A cet instant précis, Haruto et les deux autres arrivent en se maintenant à une corde. Sōma craint pour la vie de son ami. Seulement, le Saint ninja n'est pas de cet avis. Selon lui, le Cosmos de Pégase n'est pas sur le point de s'éteindre. Effectivement, ayant augmenté son Cosmos à son paroxysme, Kōga passe à la contre-offensive avec le Pegasus Ryūsei Ken. Fly, touché de part en part, voit sa Cloth se désintégrer, puis il disparaît définitivement. Haruto vient s'assurer que Kōga se porte bien, tout de suite rejoint par Sōma. Alia demande par la suite à Yuna de lui prêter son Cosmos de Vent, indispensable afin de stopper le mécanisme. Malgré tout, Haruto a entendu dire que le Cœur serait difficile à détruire. Yuna transmet dès lors son Cosmos à Alia et celle-ci l'utilise sur le Cœur du Vent. En réaction , le mécanisme s'emballe et finit par se désintégrer. De cause à effet, le Cosmos qui était siphonné cesse de l'être, faisant ainsi disparaître la tempête et le Cosmos de Vent qui était acheminé vers Babel.

Tous, enfin à l'air libre, voient alors la constellation de Pégase se matérialiser dans le ciel en plein jour. Et, tout à coup, l'image de Seiya apparaît. S'adressant à eux, il leur confie Athéna. Ils doivent de plus croire en eux-mêmes et en la direction de leurs constellations. Le petit groupe découvre ainsi, à sa grande surprise, le Saint légendaire, Seiya. Ce dernier est certain que leurs forces permettront de sauver Athéna et de vaincre Mars. Pour se faire, ils devront suivre la voie de la lumière. Sur ces dernières paroles, l'image de l'ancien Saint de Pégase se volatilise.

Ailleurs, Mars rejoint la mystérieuse femme aux cheveux verts, affairée devant une boule de cristal. Le dieu sent que l'ultime lumière projetée par Seiya s'est éteinte. La femme, qui s'avère être Médée, la sorcière sacrée, attendait la venue de Mars selon qui une nouvelle Terre va naître. Une Terre sacrée de mort et de ténèbres sur laquelle il règnera.

De son côté, Yuna ramasse le Cœur du mécanisme du Vent qui n'est autre que, comme le lui apprend Alia, le Cristal de Cosmos du Vent. Ce cristal est fait pour les Saints du Vent et, un jour, deviendra logiquement la force de la Saint de l'Aigle. L'item change ensuite de forme dans le creux de sa main...



Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : synopsis, récit complet

Notes

  • Cet épisode a réalisé un taux d'audience de 1,7 %.
  • Haruto dit qu'il a entendu dire que "ces ruines sont protégées par un Saint manipulant un dangereux virus". Mais où a-t-il bien pu avoir cette information ?
  • A partir de cet épisode, l'opening a bénéficié de légères retouches graphiques.
  • La scène où Mycenae surgit poing en avant dans les bois (au cours de son entraînement avec Eden) est sans doute un clin d’œil au tout premier combat entre Seiya et le Saint du Lion de la série originale, Aiolia; l'affrontement se déroulait en effet dans un environnement similaire, et Aiolia chargeait son adversaire de la même façon au moment de lancer son Lightning Bolt.
  • La scène de fin avec Seiya est un clin d'oeil à la scène du testament d'Aiolos dans l'oeuvre originale.
  • Fly utilise au moins une autre fois son Sand Virus hors écran pour neutraliser Yuna.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

StS Omega - Episode 13
# Début Fin Issue
025 StS Omega - Episode 13 StS Omega - Episode 13 Défaite de Yuna Yuna Versus Fly
026 StS Omega - Episode 13 StS Omega - Episode 13 Défaite de Fly Kōga, Yuna Versus Fly


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Ryōta Nakamura
Storyboard : Yukio Kaizawa
Directeur(s) de l'animation : Akira Takahashi
Scénario : Reiko Yoshida
Directeur(s) artistique : Tomoko Yoshida

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Yoshiaki Wada
Yoshinori Fujii
Nonoka Tanaka
Yoshitaka Yashima
Yasuko Fukumoto
Takayuki Manaka
Triple A
Intervalliste(s)
Tarō Kawashima
Haruna Akechi
Ako Nakazawa
Yūki Sone
Fumiko Kikuta
Yukie Sawada
Vérification des dessins des intervallistes
Kimihiro Suga
Décors
Magic House
Yūko Azumi
Daigorō Yamaguchi
Shōji Tokiwa
Couleurs digitales
Chiharu Abe
Motoko Itō
Yoshiko Yamada
佳子 Shinozaki (transcription incertaine)
Chizuru Takahashi
Yūki Yanagidani
Ark Creation Saigon
Coordination couleurs
Erika Hozumi
Effets spéciaux digitaux
Toshio Katsuoka
Prise d'image digitale
Keisuke Hikosaka
Masatoshi Hamasaki
Kenji Kobayashi
Jun Takeda
Yoshihito Kuwa
Ayumi Itakuwa
Édition
Kenta Katase
Enregistrement audio
Yasuo Tachibana
Assistant à l'enregistrement audio
Satoru Matsuda
Sélection musicale
Makiko Kayahara
Studio d'enregistrement
Studio Tavac
Effets sonores
Yūji Furuya (Swara Pro)
Assistant du réalisateur
Ryōta Nakamura
Assistant de production
Yoshiaki Yanagi
Assistant finitions
Takahiro Kawamoto
Assistant artistique
Akihiko Yamaguchi
Enregistrement
Minori Kajimoto

Seiyuu / Comédiens de doublages




International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Version française produite par : Toei Animation Co,. Ltd.

  • Supervision artistique : Toei Animation Europe S.A.S.
  • Direction de production : Pierre Belletante
  • Chargée de production : Céline Lallement
  • Chargé éditorial et littéraire : Charles Lamoureux

Studio : Lylo Post Production (système Play'R)

  • Chargées de production : Haydee Parcollet et Lucie Nicod
  • Adaptation : Didier Duclos
  • Direction Artistique : Antoine Nouel
  • Prise de son et mixage : Françoise Trouy, Julien Vidal, Thomas Charlet


Notes

  • Le titre utilisé est : "Le message de Seiya : Je vous confie Athéna !".




Références