Mamiko Noto

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Mamiko Noto
Mamiko noto.jpg
Mamiko Noto (能登 麻美子)
Surnom Nota-san, Mami-mami, Notomami
Profession(s) Seiyuu, Chanteuse
Données
Sexe Féminin
Date de naissance 1980/02/06
Lieu de naissance Kanezawa, pre1fecture d'Ishikawa, Japon
Groupe sanguin O
Rédigé par Archange, MÀJ par Atavaka
  • Le contenu de cette page est en grande partie traduit à partir de l'article Mamiko Noto de Wikipedia Japon.
  • Dernière mise à jour : 3 septembre 2019

Mamiko Noto (能登 麻美子 - Noto Mamiko) est une seiyuu, actrice de théâtre, chanteuse et narratrice japonaise née le 6 février 1980 à Kanazawa, au Japon. Elle travaille pour l'agence Ozawa.

  • Mamiko Noto mesure 163 cm.
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

Elle est née en 1980 à Kanazawa, dans la préfecture d'Ishikawa. En 1995, elle a rejoint le lycée Hokuriku, où elle a fait partie de la chorale et était membre du comité de gestion de la bibliothèque. Tout comme au collège, elle faisait encore partie du club de théâtre au lycée, et a en plus intégré le club d'arrangement floral. La raison était que comme ce club ne pratiquait des activités qu'une fois par semaine, elle pouvait rentrer plus tôt chez elle.


Son objectif professionnel était autrefois de devenir infirmière, mais les bonnes appréciations du public reçues en automne de sa dernière année de lycée, après une représentation de leur club de théâtre, l'ont émue et elle a alors décidé de se rendre à Tokyo après le lycée pour continuer à étudier l'art de la scène. Elle a terminé le lycée en 1998, et a ensuite passé un an à l'institut d'animation de Yoyogi. Elle a ensuite suivi les cours de formation de l'agence Ozawa afin de devenir seiyuu. Lorsqu'elle était en formation, elle a effectué de nombreux jobs à mi-temps en parallèle comme assistante de photographe paysagiste, serveuse de café et serveuse de restaurant. Sa carrière de seiyuu a pris son envol en 2001 après avoir reçu un rôle principal dans X en tant que "Kotori Monō".


En avril 2007, Mamiko Noto a écrit le script de l'épisode 21 de Tōka Gettan (en plus d'elle, Ai Shimizu et Maria Yamamoto ont elle aussi écrit des scripts pour cette série).

Vie personnelle

Mamiko Noto. Années 2005-2012.
  • Comme elle était l'unique fille d'une fratrie de 3 enfants, elle a de très bonnes connaissances en mangas de type shônen.
  • Mamiko Noto était très introvertie quand elle était plus jeune, mais a changé une fois adulte et confie que « Je pense qu'il est plus plaisant d'aller vers les autres que de forcer les autres à venir vers soi ». Elle est en général quelqu'un de très tranquille, mais est réputée devenir particulièrement effrayante les rares fois où elle se met en colère. Les personnage qu'elle interprète ont tendance à lui ressembler sur ce point-là.
  • Le surnom qu'elle se donne publiquement est "Mami-Mami". D'autres surnoms utilisés par les fans ou par ses collègues sont : "Noto-chan", "Mami-chan", "Notomami", "Nomami", "Roto" ou bien encore "Rotomi".
  • Elle est extrêmement peu douée avec tout ce qui est machines ou appareils, et bien qu'elle écoute des CDs de musique sur son baladeur, elle a a ignoré pendant un certain temps quelle était la différence entre les écouteurs L et R. Elle a aussi dit qu'après être devenue seiyuu, elle a pendant longtemps vécu sans machine à laver, et qu'elle lavait plutôt ses vêtements à la main.
  • Sa famille avait de nombreuses librairies à Kanazawa, mais elles ont toutes fermé en 2005.


Loisirs

  • Ses loisirs sont la cuisine et l'arrangement floral. Ce qu'elle préfère côté nourriture est la cuisine chinoise et le gras de la viande. Elle déteste les citrons. Ses fleurs favorites sont les fleurs d'Osmanthus. Ses acteurs masculins favoris sont Shinobu Ootake, Shinobu Terajima et Tatsuya Fujiwara.


Elle ne regarde pas de programmes de divertissement et ne s'intéresse pas non plus au baseball. Elle n'a pas de musiques favorites.


Anecdotes

  • Elle et Yukiko Motoya(qui dirige la "troupe Motoya") sont originaires du même endroit et de proches amies. Elles faisaient partie de la même troupe de théâtre lorsqu'elles vivaient toutes deux à Kanazawa.
  • Yusutaka Nakata, du groupe de techno "Capsule" est né le même jour que Mamiko Noto et était un de ses amis d'enfance.


Mamiko Noto. Années 2005-2012.


Travaux et rôles

En tant que seiyuu

Mamiko Noto. Années 2005-2012.

Le directeur de l'acoustique Yasunori Honda estime au sujet de Mamiko Noto que « Elle a une voix extrêmement claire. Elle est née avec ce talent naturel, mais le ton de sa voix donne alors un peu l'impression d'être triste, irréelle, flottante ».


  • Ses rôles en tant que narratrice ont augmenté depuis le milieu des années 2000, et elle prend également part à de nombreuses publicités.


  • L'action de l'anime Hanasaku Iroha prend placé dans la préfecture d'Ishikawa, et comme Noto est-elle même d'Ishikawa, elle interprète son rôle en employant le dialecte de la région. Ses parents ont aussi aidé à la production à cet égard, et sont donc crédités pour l'épisode 7 (dans lequel "Tomoe Wajima" parle en dialecte d'Ishikawa) dans la partie "Supervision du dialecte d'Ishikawa" en tant que "Les gens de la famille Noto".


En tant que chanteuse

Lors de l'enregistrement de Witchblade, Mamiko Noto a eu à chanter la comptine d'enfant "Kagome Kagome". Cependant, le résultat a été plutôt lugubre, et les gens autour d'elle lui ont dit qu'ils avaient l'impression qu'elle les avait maudits. Elle a ensuite évoqué cette anecdote dans l'émission de radio consacrée à Witchblade et s'est mise à chanter "Kagome Kagome" a capella. Les réactions des auditeurs ont majoritairement (80%) souhaité en avoir plus, et le segment "Les comptines d'enfant chantées par Mamiko Noto" est ainsi né.


Son premier single à titre personnel, "Aoi no Kiseki", est sorti le 23 novembre 2011 dans l'album "GloryHeaven". Ce single a ensuite été utilisé comme opening et ending de l'émission de radio qu'elle anime, "Noto Mamiko Chikyū Note". Avant cela, elle avait aussi pris part à "Scoop!/7 days after" en duo avec Ayako Kawasumi.

Relations avec ses collègues

Mamiko Noto (au milieu) et d'autres seiyuu. Années 2005-2012.
  • Mamiko Noto est très populaire auprès des autres seiyuus féminines.
Ayako Kawasumi : « Si arrivées à 40 ans nous sommes encore toutes deux célibataires, installons-nous ensemble ! ».
Hitomi Nabatame - Son amie de longue date Kaori Shimizu a dit sur Noto que « Nous sommes toujours pleines d'affection l'une envers l'autre et on ne s'en lasse pas ».
Akeno Watanabe : Déclare depuis des années que « Ma-tan (Mamiko Noto) est ma propriété. ». Elle rivalise avec Ayako Kawasumi pour savoir à qui appartient Mamiko Noto.
Chiwa Saitō : « Je veux rendre Noto heureuse ». Elles jouent ensemble depuis de nombreuses années dans Keroro Gunsō, et Saitō aimerait que son petit frère devienne le petit ami de Noto.
Megumi Toyoguchi : Jouait le rôle de "soeur" du personnage interprété par Mamiko Noto dans Maria-sama ga miteru. Même en privé, Mamiko Noto continue à l'appeler "grande soeur". Kaori Shimizu, qui était dans le rôle de la petite soeur, est elle aussi appelée ainsi par Mamiko Noto. Cette dernière avait notamment fait remarquer en regardant Maria-sama ga miteiru qu'elle aurait bien aimé avoir une soeur. (rapporté dans " Marina Inoue no marina niha marina").
Kumiko Watanabe : Joue avec Mamiko Noto dans Keroro Gunsō.
Nana Mizuki : Elle et Noto mangent fréquemment ensemble et partent en voyage visiter les onsens. Mamiko Noto a aussi été la première invitée de l'émission "Mizuki Nana no M no Sekai".
Ryōko Shintani : Elles sont toutes deux originaires de Kanazawa et ont joué ensemble dans plusieurs séries comme Kaitō Tenshi Twin Angel.
Tomomi Hatano : Romancière. A connu Mamiko Noto alors que celle-ci fêtait ses 20 ans en coulisses au théâtre.



Travaux

Dans Saint Seiya

Mamiko Noto. Années 2005-2012.

Personnages majeurs

Données récupérées à partir d'autres pages. Peuvent être incomplètes si les pages en question n'existent pas.

Épisodes

Données récupérées à partir d'autres pages. Peuvent être incomplètes si les pages en question n'existent pas.


Hors Saint Seiya

Rôles principaux en gras.

TV Anime

Mamiko Noto. Années 2005-2012.

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

Mamiko Noto. Années 2005-2012.

2011

2012

2013

OAV

Mamiko Noto. Années 2005-2012.

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

  • SUPERNATURAL: THE ANIMATION (Lily Baker)

2012


ONA

2009


Films d'Animation

2000

2001

2003

2004

2005

2006

2007

2008

  • Kara no Kyōkai Part 3 - Tsūkaku Zanryū (Fujino Asagami)
  • Kara no Kyōkai Part 4 - Garan no Dō- (Fujino Asagami)
  • Chō Gekijōban Keroro Gunsō 3 (Angol Mois)
  • Musha Kero O hirome! Sengoku Ransei Dai Battle!! (Omoaa)

2009

2010

  • Chōgekijōban Keroro Gunso: Tanjō! Kyūkyoku Keroro Kiseki no Jikūtō de arimasu! (Angol Mois)

2011

2012

2013

Hors animation

Jeux vidéo

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

  • Gods Eater 2 (Ciel Alencon)
  • Seishun Hajimemashita! (Kotori)
  • PachiPara 3D: Deluxe Umi Monogataru ~PachiPro Fūunroku Hana Kotō Shōbushitachi~ (Sakura Noto)


Autre

Travaux liés à ses rôles dans des animes ou jeux
  • CDs d'oeuvres animées/jeux :
    • 1 singles
    • 1 album
    • 100+ character song CD liés à ses rôles
  • Drama CD : Une trentaine de CDs.
  • Apparitions à l'écran: une dizaine d'émissions de TV en rapport avec les animes, et dans des bonus de DVD.
  • Radio: Une trentaine d'émissions.
  • Radio Drama: Une dizaine d'émissions.
  • Pachinko/pachislo: 7 jeux.
  • Contenu pour téléphones portables.
   =====Travaux non-liés aux animes japonais et jeux vidéos=====

  • Doublage de séries live étrangères : a participé à deux séries.
  • Théâtre : 5 pièces de 1999 à 2012.

Apparitions : présente dans le documentaire sur AKB48 DOCUMENTARY of AKB48 Show must go on Shōjotachi ha kizutsukinagara, yume wo miru.

  • DVD : deux DVDs.
  • Clips publicitaires : Une soixantaines de publicités, dont 5 pour Toyota et 10 pour Mitsubishi.
  • Narration : 8 émissions de télévision.


Help form status1.png
Final
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !



Références