G Chapitre 029

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
G Chapitre 029
Saint Seiya - Episode G
Numéro 029
Titre japonais 聖剣ヲ賜ウ物
Titre romaji Seiken wo tamau mono
Titre français Celui qui a reçu l'épée sacrée Excalibur
Nombre de pages 44
Date 2005/04/19
Magazine Champion RED 6月
Red champion 06 2005.jpg
Liste
Ordre wiki 029
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Crios pas content.
Ça va barder !

Devant les déclarations de Shura, qui prétend être celui qui le tuera, Crios passe furieusement à l'attaque. Le Cosmos du Saint est alors aspiré par l'Aster Khoreia avant de lui être renvoyé, décuplé, sous la forme de l'Aster Kyklos. Au bord de l'effondrement, Shura parvient néanmoins à briser le cercle de lumière, tandis que son Cosmos prend une teinte obscure. Un peu plus loin, le Grand Pope comprend qu'il a succombé aux effets du Genrō Maō Ken. Le bon côté de Saga en profite pour se manifester et exige la levée du maléfice, persuadé qu'un Saint déterminé à protéger autrui peut devenir invincible.

À Grevena, Shura reprend ses esprits tandis que son Cosmos se purifie. Le combat peut désormais continuer dans de meilleures conditions, bien que ses deux bras aient été brisés par l'Aster Kyklos. Pourtant, le Saint annonce la destruction de l'Aster Blade par son Excalibur, qui semble pourtant en morceaux. Agacé, Crios porte une dernière attaque mais Shura l'encaisse. Selon lui, son Excalibur a été brisée par son propre cœur, alors sous l'emprise du démon. Malgré tout, l'épée sacrée peut être réparée une unique fois pour défendre la justice sur Terre. Shura intensifie alors son Cosmos pour redonner vie à son épée. Devenue Ex. Caliburn, elle tranche l'Aster Blade, dont un morceau blesse le Titan au visage. Amusé, ce dernier se retire en laissant sur place les restes de son arme, telle une invitation à le rejoindre dans son domaine.

Terriblement affaibli, Shura s'effondre. Cependant, Aiolia le rattrape, prêt à mettre de côté ses rancœurs personnelles. Le Saint du Capricorne déclare alors qu'il ne peut pas mourir, par égard pour Aiolos, jusqu'à l'apparition d'un nouveau Saint digne de recevoir Excalibur. Pour sa part, Aiolia est persuadé qu'un telle personne existe déjà...

À Rozan, le vieux maître assiste aux exploits de son jeune apprenti, qui vient de parvenir à inverser le courant de la grande cascade. Sur son dos se trouve un dragon dont les écailles ont l'éclat de l'améthyste. Mais au même moment, Dōko ressent un formidable Cosmos qui se rapproche rapidement du Sanctuaire.

En Grèce, Cronos vient d'apparaître en personne devant la statue d'Athéna, prêt à récupérer son arme divine.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-31 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références