Nobuyuki Hiyama

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Nobuyuki Hiyama
Nobuyuki hiyama.jpg
Nobuyuki Hiyama (檜山 修之)
Surnom Hii-chan, Yūsha-ō
Profession(s) Seiyuu
Données
Sexe Masculin
Date de naissance 1967/08/25
Lieu de naissance Préfecture d'Hiroshima, Hatsukaichi-shi, Japon
Groupe sanguin A
Rédigé par Archange, MÀJ par Atavaka
  • Le contenu de cette page est en grande partie traduit à partir de l'article Nobuyuki Hiyama de Wikipedia Japon.
  • Dernière mise à jour : 15 février 2019

Nobuyuki Hiyama (檜山修之 - Hiyama Nobuyuki) est un seiyuu japonais né le 25 août 1967 à Atsukaishi. Il travaille actuellement pour Arts Vision. Il mesure 166 cm et pèse 74 kg.

Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.                                                       
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

Après avoir terminé le lycée, il s'est rendu à Tōkyō afin de devenir seiyuu. Comme il ne recevait pas d'argent de ses parents pour ses frais de scolarité, il vivait dans un appartement en piteux état. Il était à la fois stagiaire dans un journal et étudiant dans l'école pour annonceurs de Tokyo, où il s'était enrôlé pour suivre la spécialisation en tant que seiyuu dans le département d'étude de narration japonaise.


Il s'est vanté de sa situation pauvre de l'époque dans l'émission "Radio B" de Masumi Asano, dans laquelle il avait été invité à l'occasion de son rôle en tant que "Balmung" dans la série .hack. Selon ses dires, il vivait dans un appartement sans salle de bain, avec des toilettes communes et une superficie de 7.4 mètres carré, et sa porte était fermée par un cadenas. Il mangeait avec 100 yens par jour (80 centimes d'euro à l'époque), et attendait tôt le matin que la boulangerie voisine se débarrasse des morceaux de pain inutiles pour aller les manger, tout en faisant la course et en se battant avec les chiens errants pour la nourriture. Cependant, Hiyama a dit que tout ceci était devenu enrichissant pour sa carrière d'artiste, et que d'ailleurs, cela correspondait bien à son rôle de "Balmung" dans .hack.

Plus tard, il a cependant précisé que l'histoire de lutte avec les chiens n'était pas vraie, en réalité il faisait tout simplement la queue pour le pain.


Particularités de ses rôles

GaoGaiGar.

Au début de sa carrière, il jouait beaucoup de beaux personnages passionnés, mais il lui est aussi arrivé quelque fois d'interpréter des protagonistes faibles, comme "Will" dans Marmelade Boy. Ces dernières années, il endosse plutôt des rôles d'antagonistes froids, ou de personnages obèses.

Dans la vidéo Voice Actor 30 Vol.2, Hiyama a dit que son début était dans le court-métrage de Kaiketsu Zorori (1989), dans le rôle de l'homme-momie. Son premier rôle principal a été dans Yūsha Tokkyū Might Gaine en tant que "Maito Senpūji". Il a à nouveau incarné un personnage principal de la franchise Yūsha à l'occasion de GaoGaiGar en tant que "Shishiō Gai", devenu son rôle emblématique.


En dehors des animes, il effectue aussi de nombreux doublages de Tokusatsu produits par la Toei, ou de films coréens. Il participe également à de nombreux jeux vidéo. Dans les Tokusatsu de la franchise "Super Sentai", il joue fréquemment des hors-la-loi ou des personnages totalement fous.




Activités annexes

Lui et Tomoyuki Morikawa tiennent plusieurs fois par an les conventions "Omaera no tame daro!" ("C'est pour vous, pas vrai !? "), ce qui a valu au duo les surnoms "Omaera Combi" et "Omaeras". Comme il s'agit de meetings sponsorisés par le fan club de Morikawa, il n'y a pas encore eu de convention tenue dans la ville natale de Hikawa, et les évènements prennent en général place dans des salles de la région de Tokyo ou d'Osaka. Hiyama est souvent averti après coup des dates choisies. Par exemple, lors d'un évènement sur S.S.D.S (où ils jouaient tous les deux), Morikawa a annoncé les dates pour le prochain "Omaera", et Hiyama a dit, surpris, qu'il venait tout juste de le découvrir.

Dans le même genre, il accepte toujours de figurer dans l'émission "Tokyo Boogie Night" de Megumi Hayashibara (tout comme Morikawa). De son côté, Hayashibara participe parfois à la narration des "Omaera no tame daro!".

  • Conjointement à ses activités en tant que seiyuu, il s'occupe aussi de l'entraînement de ses juniors dans ce métier.

Personnel

Hiyama et Congara.

Il est souvent comparé au violoniste Tarō Hakase sur le plan physique, avis fortement partagé par ses collègues seiyuus, tels que Shinichirō Miki ou Tomoyuki Morikawa. On dit parfois qu'il ressemble à "Congara", le septième des huit enfants au service de la divinité Fudō Myōō, sujet qui avait été abordé le 22 mars 2009 dans une émission de radio au cours de laquelle il a déclaré : « C'est amusant d'imaginer la tête choquée que doivent faire les petites filles fans des personnages que je joue lorsqu'elles découvrent à quoi je ressemble en réalité. »


  • Ses loisirs sont la conduite et la visite de châteaux pour se renseigner sur leur histoire. Dans l'émission "Chō ! Anime Hour Hiyama/zz/Sakaguchi Oretachi no Shiro Natsu no Jin" ("notre équipe d'été et les châteaux"), les trois se sont mis à parler avec passion des châteaux japonais. Hiyama a d'ailleurs dit : « Je pense que je continuerai à visiter des châteaux jusqu'à ma mort ».


  • C'est un grand fan des "Hiroshima Tōyo Carp". Au niveau de la Pacific League, il soutient les "Chibe Lotte Marines".


  • C'est un grand buveur, et le soir il fait attention à choisir des alcools se mariant correctement avec ce qu'il mange. Ceux qui boivent en sa compagnie font souvent remarquer qu'il se met à parler excessivement fort lorsqu'il est saoul. Lorsqu'il redemande de la bière à l'izakaya, on dirait qu'il crie "nama beam" (interprétable comme "rayon pour mettre à poil") au lieu de "nama beer" ("bière"). Il est supposé que c'est parce qu'il revient sur les intonations de son dialecte natal d'Hiroshima. Un barman lui a fait remarquer alors qu'il buvait dans une ambiance calme en compagnie de Morikawa. Bien que ce soit peu courant pour quelqu'un qui adore l'alcool, il aime aussi beaucoup les choses sucrées. Mais il tend récemment à consommer plus modérément et a perdu du poids.
  • Actuellement, sa voiture favorite est une CR-Z noire, et autrefois c'était une Accord Wagon noire. Il a autrefois été écrit que sa voiture favorite était la Nissan Stage a → Honda Accord Wagon Suzuki Cultus, mais Hiyama a lui-même réfuté ceci.
  • Il avait incorporé un club de "broadcasting" au lycée.
  • Dans l'émission "Denjin GA Bu" du 15 octobre 2011, Hiyama a raconté que tout le monde dans la famille parlait fort, et que les ronflements de son père suffisaient à le réveiller.



Amitiés

  • Il s'entend très bien avec Tomoyuki Morikawa, et en plus des conventions "Omaera !" mentionnées plus haut, les deux apparaissent aussi souvent ensemble dans des émissions de radio. Les deux incarnent souvent de beaux personnages. Morikawa le surnomme "Hii-chan". Megumi Hayashibara, qui est une proche amie des deux, a dit que Hiyama est du genre à prendre en charge la cuisson des ingrédients des pot-au-feu japonais ainsi que la distribution des aliments.


Anecdotes de travail

  • Son premier rôle principal, dans Might Gaine, était celui d'un immense millionnaire, mais on lui avait cependant dit de jouer le personnage comme s'il était pauvre et sale.


  • Dans Initial D, la voiture que conduisait son personnage, "Takeshi Nakazato", était une Skyline R32GT-R. Dans les bonus d'un des drama CD, Hiyama a dit que s'il avait connu Initial D plus tôt, il aurait probablement choisi une Skyline R32GT-R comme voiture.
  • Comme il reçoit via son travail de nombreux CD de démo d'autres seiyuus, il a pris l'habitude de collectionner les autographes des seiyuus. Selon lui, il en possède une quantité impressionnante chez lui.
  • Il adore les ramen, et est un connaisseur inégalable en ramen dans son domaine de profession. Il a dit que ses nouilles favorites sont les udons.
Yū Yū Hakusho.
  • Comme "Hiei" dans Yū Yū Hakusho avait beaucoup moins de lignes de dialogues que les autres personnages principaux (il arrivait même que les répliques ne se résument qu'à un ou deux mots), les autres membres réguliers du staff, à commencer par Nozomu Sasaki, le surnommaient pour rire "le voleur de salaire" (car les salaires étaient fixes pour ces personnages, quel que soit le nombre de répliques). À l'époque, Hiyama avait eu l'occasion d'être invité dans l'émission de Hikaru Midorikawa, qui était alors lui aussi souvent chargé de rôles quasi-muets, et les deux ont discuté de « la douleur de acteurs sans répliques ». Parmi les erreurs de ses début, Hiayama a aussi raconté être arrivé en retard à l'enregistrement le jour où Hiei avait pour une fois un grand nombre de dialogues. C'est aussi lors de Yū Yū Hakusho qu'il a chanté sa première character song, mais il était au début loin d'être un bon chanteur. Cependant, ses rapides progrès au fil des chansons ont beaucoup surpris le staff et Emi Ogata, qui chantait alors une chanson en duo avec lui. Hiyama dit à ce sujet que « je suis juste de quelqu'un incroyablement mauvais en chanson qui a atteint le niveau normal pour monsieur tout le monde, rien de plus ».


  • Dans Super Robot Taisen Z, il interprète des soldat ennemis alors que le jeu ne comporte pourtant aucune des séries de robots dans lesquelles il a interprété des personnages principaux. Selon le producteur Takanobu Terada, c'était une requête de Hiyama même. Sur le site du jeu Mugen no Frontier Exceed, dans lequel il joue, Hiyama a écrit que dans le monde des seiyuus, il n'est second que par rapport à Hikaru Midorikawa pour ce qui est de finir rapidement de nombreux jeux de super robots.


  • Hiyama considère que parmi ses rôles, la meilleure interprétation de héros qu'il ait donné était celle de "Shishiō Gai" dans GaoGaiGar. Concernant les antagonistes, il trouve que c'est "Azrael Muruta" dans Gundam Seed. Il garde en particulier une forte affection pour GaoGaiGar, et dit dans une interview publiée sur le site officiel de la série de jeux Super Robot Taisen qu'il ne pouvait pas imaginer que GaoGaiGar ne soit pas présent dans dans cette franchise. Les fans de Hiyama l'appellent souvent "bokura no xxx Ō" ("notre roi des xxx", en remplaçant xxx par divers termes), en référencé à Yūsha-ō GaoGaiGar ("GaoGaiGar, roi des braves").


  • Il était initialement content de jouer "Veigue Lungberg" dans le jeu Tales of Rebirth car c'était un personnage cool et confiant, mais dans les CD dramas et autres matériaux sortis ultérieurement, le personnage est de plus en plus devenu une sorte de parodie passant son temps à crier le nom de l'héroïne, et Hiyama a donc été un peu agacé du traitement subi par ce personnage.


  • Dans Shin Koihime Musō, le cast n'avait cessé d'augmenter alors que la série se dirigeait vers son climax, et lors du dernier épisode, 58 seiyuus étaient présents, ce qui les forçait à attendre leur tour dans les escaliers du studio d'enregistrement.


Travaux

Dans Saint Seiya

Personnages majeurs

Données récupérées à partir d'autres pages. Peuvent être incomplètes si les pages en question n'existent pas.

Épisodes

Données récupérées à partir d'autres pages. Peuvent être incomplètes si les pages en question n'existent pas.


Rôles complets

Rôles principaux en gras.

TV Anime

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010


2011

2012

OAV

1988

1991

1993

1994

1995

1996

1997

1998

2000

2001

2002

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

ONA

2006

2009

2011

Films d'Animation

1993

  • Aoi kioku: Manmō kaitaku to shōnentachi (travailleur B)
  • Yū Yū Hakusho (Hiei)

1994

1995

1998

2000

2001

2005

2006

2007

2008

2009

2010

  • Higashi no Eden Gekijôban 2: Paradise Lost (Yutaka Itazu )

2011

2012

Hors animation

Jeux vidéo

1992

1993

1994

  • Vampire The Night Warriors (Demitri Maximoff, Pyron)
  • Yū Yū Hakusho (Hiei) 3DO
  • Yū Yū Hakusho 2: Kakutô no shô (Hiei) Super NES
  • Yū Yū Hakusho Tokubetsu-hen (Hiei) Super NES
  • Yū Yū Hakusho Makyō Tōissen (Hiei) Megadrive

1995

1996

1997


1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

  • Initial D Arcade Stage 4 (Takeshi Nakazato)
  • SD Gundam GGENERATION Spirits (Shiro Amada, Hayato Kobayashi)
  • Gundam Musō (Hayato Kobayashi)
  • Quiz Magic Academy 4 (Leon)
  • The Battle of Yū Yū Hakusho ~ Shitō ! Ankoku bushitsukai ~ 120% Full Power (Hiei) Playstation 2
  • Super Robot Scramble Commander the 2nd (Tetsuya Kōji, Hayato Kobayashi)
  • Sengoku Musō 2 Môshôden (Masamune Date, Kotarō Fūma)
  • Sengoku Musō: Katana (Masamune Date, Kotarō Fūma)
  • The Prince of Tennis Card Hunter (Jackal Kuwahara)
  • The Prince of Tennis Dokidoki Survival Watanabe no Secret (Jackal Kuwahara)
  • Musō Orochi (Masamune Date, Kotarō Fūma)
  • Wonder King (chef homme)

2008

2009

  • Initial D Arcade Stage 5 (Takeshi Nakazato)
  • SD Gundam GGENERATION Wars (Shiro Amada)
  • Mobile Suit Gundam: Gundam Vs Gundam NEXT (Shiro Amada)
  • Quiz Magic Academy 6 (Leon)
  • The King of Fighters XII ( Joe Higashi)
  • Sengoku Musō 3 (Masamune Date, Kotarō Fūma)
  • Soul Calibur ~ Broken Destiny (Siegfried Schtauffen)
  • Tales of the World: Radiant Mythology 2 (Veigue Lungberg)
  • The Prince of Tennis Doubles: Girls, be gracious ! (Jackal Kuwahara)
  • Paperman (Gai)
  • Musō Orochi Z (Masamune Date, Kotarō Fūma)

2010

2011

2012

2013

  • Otometeki Koi Kakumei Love Revo!! 100kg kara hajimaru Koimonogatari (Kennosuke Tachibana)

Autre

Travaux liés à ses rôles dans des animes ou jeux
  • Drama CD : 74 CDs. A notamment été Shaka dans le CD Drama de Saint Seiya G.
  • Radio : 22 émissions.
  • Doublages de publicités et voix dans des machines de pachinko.
Travaux non-liés aux animes japonais et jeux vidéos
  • Doublage de films étrangers : 34 films.
  • Doublage de dessins animés étrangers : 8 séries.
  • Tokusatsu : voix de monstres dans 18 séries.


Help form status1.png
Final

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      



Références