Episode G Volume 11

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode G Volume 11
Gvol11.jpg
Volumes de Saint Seiya - Episode G
Saint Seiya - Episode G - Série principale
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais Episode G Volume 11
Numéro 11
Production
Auteur(s) Masami Kurumada, Megumu Okada
Artiste(s) Megumu Okada
Editeur(s) Akita Shōten
Caractéristiques
Type de produit Publication
ISBN 4-253-23125-1
Nb. de pages 194
Sortie
Date 2007/02/20
Prix 580 yens
Liste
Ordre wiki 11
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange, sauf bonus par hugo.




Chapitres

Episode G Volume 11
Saint Seiya - Episode G
Numéro G Gaiden 11
Titre japonais 境界ニ立ツ者
Titre romaji Kyōkai ni tatsu mono
Titre français Celui qui se trouve à la frontière
Nombre de pages 8
Date 2007/02/20
Liste
Ordre wiki 11
.    .
Stats par hugo. Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Aphrodite entre en guerre.
Au Sanctuaire, le Grand Pope confie une mission spéciale à Aphrodite : sceller la Porte du Temps, afin d'empêcher le mal de déferler sur la Terre. En sortant de la salle, le Saint des Poissons est apostrophé par Deathmask, qui l'interroge sur son allégeance. Aphrodite n'a que faire de ses insinuations et se contente de lui répondre qu'il se tient toujours sous la même bannière : celle de la plus belle justice.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-11-14 : /

Notes

  • Ce chapitre n'a jamais été prépublié et est apparu pour la première fois en tant que bonus d'un volume relié.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 11
Saint Seiya - Episode G
Numéro 043
Titre japonais 神ガ選ビシ者
Titre romaji Kami ga erabishi mono
Titre français Celui qui a été choisi par les dieux
Nombre de pages 62
Date 2006/06/19
Magazine Champion RED 8月
Red champion 08 2006.jpg
Liste
Ordre wiki 043
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Ça sent la rose pour le Géant.
Visiblement, il ne vient pas en ami...
Même absente, Lithos soutient son maître adoré.

Au sommet de Star Hill, le Grand Pope constate que les étoiles tourbillonnent avant de tomber ; serait-ce le signe de nombreuses morts prochaines ? Quoi qu'il en soit, sa lecture est interrompue par Pontos, amusé de constater que l'imposteur a fini par croire à son propre mensonge. Saga s'excuse de ne pas avoir réussi à contenir la fougue d'Aiolia mais le dieu n'en a cure car, au final, cela sert ses plans. Néanmoins, Pontos ne souhaite pas que le Saint du Lion apprenne trop rapidement la vérité. Aussi, il se réserve le droit de lui montrer la supériorité des dieux sur les mortels.

Au Chronos Labyrinthos, Aiolia parvient à quitter le champ de bataille grâce à l'aide d'Aphrodite, qui trouve sa conviction absurde empreinte de beauté. Anthrakma Zugilos tente de l'arrêter mais le Saint des Poissons l'emprisonne dans ses ronces. Lorsqu'il se libère de l'étreinte par la force de ses bras, Aiolia n'est plus en vue. Aussi, il se rue sur Aphrodite et le pilonne de coups de poing. C'en est assez pour le héraut de la Beauté. Faisant appel aux Royal Demon Roses, le Saint met fin à l'affrontement. Emporté par une douce quiétude, Zugilos sombre peu à peu dans les ténèbres d'une funeste extase. Néanmoins, par respect pour celui qui est parvenu à le blesser, Aphrodite souhaite lui offrir une mort plus honorable. Ainsi, c'est par la rose blanche, la Royal Demon Roses, que s'éteint le Géant. Ce dernier s'effondre, terrassé par la Beauté de son magnifique ennemi.

Plus loin, Pontos apparaît devant Aiolia dans un déluge de lumière, au beau milieu d'une mer noire, ce que ressent Mnémosyne. De son côté, le Saint du Lion reste bouche bée devant une telle entrée en scène. Courroucé par l'attitude du jeune homme, Pontos le contraint à s'agenouiller avant de le réprimander vivement. Visiblement, Aiolia peine à réaliser que le dieu lui fait un immense privilège en se manifestant devant lui. Pontos compte bien lui inspirer une crainte révérencielle en lui apprenant qu'un mortel ne peut vaincre un dieu. Les seules fois où cela s'est vu, c'est lorsqu'une autre divinité l'a souhaité. Autrement dit, les humains dépendent entièrement des dieux et ne sont que des pions dans un plan que certains assimilent à la "révélation divine". Et si Pontos s'est manifesté devant Aiolia, c'est parce que ce dernier a été choisi pour recevoir le pouvoir de tuer les dieux : le Dunamis.

Au chevet de Lithos, Mnémosyne ressent les derniers événements. La Titanide est consciente que lorsque les dieux transforment des mortels en êtres capables de voler la vie, il n'en résulte que des bêtes obscures. Aussi, dévoré par le pouvoir du Dunamis, le Cosmos des dieux, le Saint du Lion se transforme en bête démoniaque. En plein conflit intérieur, Aiolia ne sait plus à quoi servent ses crocs. À tuer ? Non... À protéger ! Apaisé par la vision de Lithos, Aiolia reprend pied et engage le combat contre Pontos. La punition divine est en marche.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-11-14 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 11
# Début Fin Issue
045 Episode G Volume 11 G Chapitre 047 Départ de Pontos Aiolia Versus Pontos




Références

Episode G Volume 11
Saint Seiya - Episode G
Numéro 044
Titre japonais 渦ヲ生ム者
Titre romaji Uzu wo umu mono
Titre français Celui qui donne naissance aux tourbillons
Nombre de pages 16
Date 2006/07/19
Magazine Champion RED 9月
Red champion 09 2006.jpg
Liste
Ordre wiki 044
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Défaite écrasante du mortel.
Puisque les mortels dépendent des dieux qui les ont créés, leur puissance illusoire ne peut les surpasser. Refusant de porter crédit aux paroles de Pontos, Aiolia engage le combat. Ses éclairs sont alors absorbés et disloqués par le Dunamis du dieu, dont le Cosmos n'est qu'une pâle copie. Passant à l'offensive, ce dernier utilise son pouvoir pour sectionner le bras droit du Saint. Répétant son action, le Dunamis perfore cette fois-ci le cœur d'Aiolia. Terrassé, le mortel s'effondre devant le dieu triomphant.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-11-14 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 11
Saint Seiya - Episode G
Numéro 045
Titre japonais 犠牲払イシ者
Titre romaji Kiseki haraishi mono
Titre français Celui qui provoque les miracles
Nombre de pages 44
Date 2006/08/19
Magazine Champion RED 10月
Red champion 10 2006.jpg
Liste
Ordre wiki 045
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

L'Ars Magna.
Le sacrifice d'un ami...

Devant le corps inerte d'Aiolia, Pontos explique que le pouvoir des dieux anciens est capable de rompre et de décomposer toute liaison atomique. Un pouvoir de création et de destruction, voilà ce qu'est le Dunamis. Quoi qu'il en soit, Pontos propose à Aiolia de le sauver, si ce dernier accepte le Dunamis et remet sa vie entre les mains des dieux. Cependant, le Saint refuse sa proposition et repart à l'attaque, pour Lithos.

Afin d'éviter d'être pris pour cible par le Dunamis de Pontos, Aiolia le feinte avec ses éclairs et tente de lui porter un coup direct. Cependant, son assaut est brisé par l'Ars Magna, une protection inviolable qui enveloppe le corps du dieu. Décontenancé, le Saint est frappé de plein fouet par le Melas Kyma de Pontos. Cependant, il refuse d'abandonner et fait front. Le dieu comprend désormais pourquoi le jeune homme a été choisi pour devenir un déicide. Même en mauvaise posture, Aiolia refuse ce destin. Aussi, Pontos continue de lui infliger une sévère punition, au corps-à-corps cette fois-ci.

Dépassé de toute part, le Saint commence à perdre espoir. C'est alors qu'il est réprimandé par une voix qui s'adresse directement à son Cosmos. L'inconnu parvient à faire prendre conscience à Aiolia qu'il n'a pas réellement perdu son cœur et son bras. De plus, selon la loi du karma, il est prévu qu'il récupère ce qu'il n'a plus par le sacrifice d'un être qui tient à lui. Le Saint réalise alors que Galan s'est sacrifié pour rester à ses côtés. À cette pensée, Aiolia passe à l'offensive, tandis que son bras et son cœur se régénèrent grâce à son Cosmos. Frappé en plein visage, Pontos réplique en faisant appel à ses vagues noires.

Rassurée, la mystérieuse voix accepte de prêter son pouvoir à Aiolia. Le bouclier de la Cloth de la Balance.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-11-14 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 11
Saint Seiya - Episode G
Numéro 046
Titre japonais 未来ヲ信ジル者
Titre romaji Mirai wo shinjiru mono
Titre français Celui qui croit en l'avenir
Nombre de pages 20
Date 2006/10/19
Magazine Champion RED 12月
Red champion 12 2006.jpg
Liste
Ordre wiki 046
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Aiolia, armé du bouclier de la Balance.

Grâce au bouclier de la Cloth de la Balance, Aiolia réussit à contenir le Melas Kyma ennemi. Il contre-attaque aussitôt en projetant l'arme mais le dieu l'arrête d'une main. Aiolia enchaîne ensuite avec ses éclairs mais ces derniers sont disloqués par le Dunamis. Tandis que Pontos ne comprend pas pourquoi le Saint refuse d'accepter son pouvoir, ce dernier met au point une nouvelle stratégie.

Tout d'abord, le jeune homme lance une nouvelle fois son Lightning Bolt contre Pontos. Ce dernier se place alors en position défensive et commence à déployer son Dunamis... mais trop tard ! Aiolia a précédé son éclair en bougeant plus vite que lui, ce qui lui permet de frapper le dieu à bout portant avec un Lightning Bolt surpuissant !

Pour créer un avenir de paix, Aiolia est prêt à montrer les crocs.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-11-14 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 11
Saint Seiya - Episode G
Numéro 047
Titre japonais 小宇宙ヲ継グ者
Titre romaji Cosmo wo tsugu mono
Titre français Celui qui hérite du Cosmos
Nombre de pages 40
Date 2006/11/18
Magazine Champion RED 1月 (2007)
Red champion 01 2007.jpg
Liste
Ordre wiki 047
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Mieux vaut éviter de se retourner...
Dōko à la rescousse !
Les Gold Saints à la rescousse !

Après avoir dépassé la vitesse de la lumière, le corps d'Aiolia est brisé. Malgré tout, il poursuit sa route pour sauver Lithos. De son côté, Pontos est indemne mais son visage impassible a laissé place à une expression terrifiante et malsaine. L'exploit du jeune homme a fait bouillir l'Ichor du dieu, qui n'a jamais autant tremblé d'excitation. Pris au jeu, Pontos repart à l'attaque. Puisqu'il n'est plus en état d'esquiver aucun assaut, Aiolia choisit de faire front envers et contre tout. Heureusement pour lui, l'assaut du dieu est bloqué par le bouclier de la Balance. Celui qui l'a lancé n'est autre que Dōko, le Gold Saint de la Balance !

Aiolia est surpris de voir un homme aussi jeune à sa rescousse. Le nouveau venu lui explique alors que son véritable corps ne peut quitter Rozan, en raison d'une certaine mission. Aussi, pour lui venir en aide, le vieux maître lui a envoyé sa Cloth et le protège désormais avec une illusion née de son Cosmos. Cependant, ce jeune guerrier irréel ne pourra pas résister longtemps aux assauts divins. Aussi, avant de disparaître, Dōko lui remonte le moral et lui demande de ne pas oublier que ceux qui combattent au péril de leur vie ne sont pas seuls.

Les paroles du vieux maître résonnent à Jamir, où concentre tout son Cosmos pour téléporter un grand nombre de personnes. Grâce aux efforts conjoints des Saints du Bélier et de la Balance, tous les amis d'Aiolia apparaissent au Chronos Labyrinthos pour lui prêter main forte : Aldébaran du Taureau, Milo du Scorpion, Shura du Capricorne et Camus du Verseau.

Pontos n'a que faire des nouveaux arrivants et souhaite poursuivre le combat. Le Grand Pope l'interrompt alors par télépathie. Saga parvient à raisonner Pontos en lui rappelant que leur plan initial est de faire s'affronter les Gold Saints et les Titans. À contre-cœur, le dieu obtempère. Mais avant de se retirer, il prophétise un combat impitoyable entre les serviteurs d'Athéna et la chute prochaine d'Aiolia dans les ténèbres.

Le jeune homme n'est pas inquiet par cet oracle car il est persuadé que, même s'il se transforme en bête démoniaque, de valeureux Saints apparaîtront pour le combattre et le sauver...

Be Blessed With The Future

Maison du Lion, dans un futur proche...

Le combat fait rage entre le terrible Aiolia du Lion et le jeune Seiya de Pégase. Grâce à sa volonté, au sacrifice de son ami et au soutien d'Athéna, le Bronze Saint parvient à porter un coup décisif au Gold Saint, qui reprend ses esprits. Celui qui l'a sauvé est un véritable Saint.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-11-14 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 11
# Début Fin Issue
Z01 Episode G Volume 11 G Chapitre 047 Victoire de Seiya Seiya Versus Aiolia




Références



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Synopsis du manga, notes, version française + autres versions



Bonus

  • Ce volume est sorti en deux éditions - normale et collector - possédant des illustrations de couverture et sous-couverture spécifiques.
  • Une troisième couverture pour ce volume fut offerte dans le Champion RED sorti en ... 200..
  • L'édition collector est fournie avec un CD Drama.
  • Couverture édition normale: Aiolia et Aphrodite
  • Couverture édition collector: Aphrodite
  • Couverture offerte dans le Champion RED: Aiolia, Camus et Océan
  • Sous-couverture édition normale: ...
  • Sous-couverture édition collector: ...
  • Page de garde: Aiolia et Pontos


International

France Flag icon france-small.gif

8 novembre 2007


Références