Episode G Volume 17

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode G Volume 17
Gvol17.jpg
Volumes de Saint Seiya - Episode G
Saint Seiya - Episode G - Série principale
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais Episode G Volume 17
Numéro 17
Production
Auteur(s) Masami Kurumada, Megumu Okada
Artiste(s) Megumu Okada
Editeur(s) Akita Shōten
Caractéristiques
Type de produit Publication
ISBN 4-253-23134-3
Nb. de pages 194
Sortie
Date 2009/06/19
Prix 580 yens
Liste
Ordre wiki 17
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange, sauf bonus par hugo.




Chapitres

Episode G Volume 17
Saint Seiya - Episode G
Numéro G Gaiden 17
Titre japonais 相見エル者
Titre romaji Aimieru mono
Titre français Ceux qui s'entretiennent
Nombre de pages 8
Date 2009/06/19
Liste
Ordre wiki 17
.    .
Stats par hugo
Chapitre


Récit

Ce chapitre est une redite de la dernière scène du combat entre Aiolia et Hypérion à la fin du tome précédent.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : notes

Notes

  • Ce chapitre n'a jamais été prépublié et est apparu pour la première fois en tant que bonus d'un volume relié.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 17
Saint Seiya - Episode G
Numéro 069
Titre japonais 黒キ水二従ウ者
Titre romaji Kuroki mizu ni shitagau mono
Titre français Celui qui obéit à l'eau noire
Nombre de pages 22
Date 2008/10/19
Magazine Champion RED 12月
Red champion 12 2008.jpg
Liste
Ordre wiki 069
Précédent    Suivant
Stats par hugo. Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Drac... Euh, Pontos est venu récupérer Hypérion.

Le sang qui s'écoule de la blessure d'Hypérion se transforme en vagues de ténèbres qui s'entrechoquent pour former une projection de Pontos. Ce dernier compte bien récupérer le cadavre et le Dunamis du dieu. Puisqu'il est celui qui l'a ramené à la vie, il estime avoir tous les droits sur le Titan. Bien entendu, Aiolia refuse d'abandonner le corps du valeureux guerrier qu'il a affronté.

Mais Pontos n'a que faire des considérations du Saint. Pour lui prouver son emprise sur Hypérion, le dieu commence à manipuler sa dépouille. Son but avoué est d'en faire son esclave pour l'éternité. Et sans le savoir, Aiolia l'a aidé à atteindre son objectif. Quoi qu'il en soit, Pontos lui demande de poursuivre sa route, qui le mènera vers son prochain combat.

Furieux, le Saint refuse de reconnaître que son duel contre Hypérion résulte de la volonté du dieu. Ce dernier répond à ses provocations, bien qu'il ne s'agisse que d'une projection. Il précise par ailleurs qu'il a manipulé la mémoire d'Hypérion afin que le désir de combattre les humains gouverne sa pensée. Le Titan a donc affronté Aiolia sous l'emprise de Pontos, ce qui a abouti à sa défaite.

Dévoilant son Ars Magna, le dieu primordial compte prouver qu'un dieu au maximum de son potentiel ne peut être vaincu par un humain.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 17
Saint Seiya - Episode G
Numéro 070
Titre japonais 黒炎ノ者
Titre romaji Kuro honoo no mono
Titre français Celui aux flammes noires
Nombre de pages 22
Date 2008/11/19
Magazine Champion RED 1月 (2008)
Red champion 01 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 070
Précédent    Suivant
Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Pontos le veut, son Hypérion !
Le dernier Lightning Bolt.

Pour s'emparer du Titan, la projection de Pontos attaque Aiolia. Mais contre toute attente, Hypérion s'interpose et le protège. Son Dunamis lui a permis de conserver sa conscience, tandis que l'Ouroboros le maintient en vie. Avant de rejoindre les ténèbres, il confie l'avenir des siens au Saint et le conjure de les emmener vivre sous la lumière du Soleil. Hypérion a choisi d'offrir son Dunamis aux humains, pour les aider à construire leur avenir.

Irrité par son attitude, Pontos décide de lui porter le coup de grâce, afin de récupérer tranquillement son corps ensuite. Aiolia intervient à son tour et refuse de voir le Titan périr, tout comme les autres Gold Saints, qui sont prêts à le protéger. Cependant, Hypérion sait bien que seule la mort dénouera son existence de celle de cette projection. Aussi, épée en mains, il se dresse fièrement devant le Melas Helix. Avant le choc, il promet à Aiolia de graver comme la plus grande des fiertés son souvenir, ainsi que celui de leur combat. Cela étant dit, Hypérion se mutile, ce qui a pour conséquence de le libérer du joug de Pontos et de faire disparaître sa projection.

Le Dunamis de ce dernier s'écoule alors du corps du Titan, en même temps que son Ichor. Hypérion n'a plus que quelques instants à vivre. Mais, avant de disparaître, il compte bien tenir sa promesse en terminant son combat contre Aiolia.

Sans un mot, le Saint se met en garde. Les deux combattants s'élancent alors. En larmes, Aiolia décoche un ultime Lightning Bolt et met un point final à leur duel. Hypérion en profite pour le remercier ; grâce à lui, le dieu a compris que le vrai courage était de se battre pour protéger ceux en qui l'on croit. Et, avant d'expirer, le Titan confie à son ami son pouvoir, son peuple et son roi. C'est désormais à lui de les protéger et de construire leur futur.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /

Notes

  • Notons qu'Aiolia frappe Hypérion à l'endroit exact où il l'avait touché lors de leur toute première rencontre. Et dans les deux cas, c'est avec un Lightning Bolt qu'il met fin au combat.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 17
# Début Fin Issue
052 Episode G Volume 17 G Chapitre 070 Défaite de la projection de Pontos Hypérion Versus Pontos




Références

Episode G Volume 17
Saint Seiya - Episode G
Numéro 071
Titre japonais 決シテ離サヌ者
Titre romaji Kesshite hanasenu mono
Titre français Celui qui ne laissera pas partir
Nombre de pages 24
Date 2008/12/19
Magazine Champion RED 2月
Red champion 02 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 071
Précédent    Suivant
Stats par hugo. Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Les retrouvailles.

De la prison de Gaïa, Pontos rumine les derniers événements et ne comprend pas pourquoi – contrairement à ProméthéeHypérion l'a rejeté.

Au Chronos Labyrinthos, Aiolia rend un dernier hommage au dieu et lui promet de faire tout son possible pour protéger les siens. C'est alors que d'immenses pierres s'abattent sur le champ de bataille. Le Saint s'affaire à les détruire pour protéger le corps du Titan. Puis, en levant les yeux, il discerne une personne, au milieu des rochers tombants. Lithos.

À peine l'a-t-il vu qu'Aiolia se précipite alors dans les airs pour la rattraper ; cette fois, il ne compte pas la laisser s'échapper. Et finalement, après tant de temps, le maître et sa chère servante sont de nouveau réunis.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 17
Saint Seiya - Episode G
Numéro 072
Titre japonais 光ヲ与エル者
Titre romaji Hikari wo ataeru mono
Titre français Celui qui offre la lumière
Nombre de pages 44
Date 2009/01/19
Magazine Champion RED 3月
Red champion 03 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 072
Précédent    Suivant
Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Le chevalier et son seigneur.
Aiolia au secours de Cronos.

Au palais du Chronos Labyrinthos, Mnémosyne discute de la situation de Cronos avec "Espoir". En tuant son père, le roi s'est condamné à une solitude éternelle. Selon lui, plus personne n'est en mesure de lui tendre la main désormais, car son Cosmos est souillé à tout jamais.

Pendant ce temps, Aiolia et Lithos continuent de chuter en compagnie des rochers. Mais le Saint réussit rapidement à remettre pied à terre, en compagnie de sa servante. La jeune fille lui apprend que l'escalier qu'elle a emprunté pour s'échapper s'est subitement effondré, puis lui demande de venir en aide à celui qui l'a aidée à s'échapper. À la grande surprise d'Aiolia, cette personne apparaît au milieu des débris. Cronos. Dès qu'il le voit, le Saint s'empresse de préparer une attaque mais Lithos l'arrête. Il comprend alors que le roi des Titans n'a toujours pas récupéré sa mémoire depuis leur dernière confrontation. La stupeur s'empare également des Gold Saints lorsqu'ils découvrent son identité.

De son côté, Cronos se dirige par instinct vers la dépouille d'Hypérion. La tristesse l'envahit alors, car il se révèle incapable de se souvenir de celui qui l'aimait tant. Touché par cette scène, Aiolia lui rappelle son nom. Le jeune garçon tente ensuite de le toucher mais le corps du dieu s'enfonce dans le Tartare. Cronos avoue qu'il ne se souvient que d'une seule chose : malgré tous ses sacrifices, il n'a jamais pu obtenir ce qu'il désirait. Il devine qu'en réalité, il devait être de ceux qui convoitent les possessions des autres pour finir par les détruire.

De sombres mains émergent alors du sol et s'emparent de lui pour l'entraîner dans le Tartare. Aiolia se jette alors dans le vide pour le rattraper, tout en détruisant les agresseurs. Suspendu à un ravin, le Saint déclare à Cronos qu'il compte tenir la promesse faite à Hypérion et que le pouvoir des Saints doit servir à protéger et non pas détruire. Surpris de voir quelqu'un lui tendre la main, Cronos associe l'acte du jeune homme à la lumière qu'il recherche tant.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 17
Saint Seiya - Episode G
Numéro 073
Titre japonais 闇ヲ取リ戻セシ者
Titre romaji Yami wo torimodoseshi mono
Titre français Celui qui est repris par les ténèbres
Nombre de pages 44
Date 2009/02/19
Magazine Champion RED 4月
Red champion 04 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 073
Précédent    Suivant
Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

La fin de la guerre ?
Visiblement pas.

Suspendu à un ravin donnant sur le Tartare, Aiolia n'a plus assez de force pour s'agripper. Cronos lui demande de l'abandonner mais il refuse. Heureusement, grâce à l'intervention d'Aldébaran et de Shaka, ils s'en sortent rapidement. Le Saint du Lion avoue alors qu'il n'est pas désagréable de croire en autrui. Lithos s'approche ensuite et déclare qu'elle n'a jamais cessé de croire en lui. "Croire". Voilà un mot que Cronos ne comprend pas. Vaut-il la peine de risquer sa vie ? Aiolia se contente de lui répondre que ce n'est pas un mot rationnel, mais quelque chose que l'on ressent avec son cœur. De plus, il demande au jeune garçon de s'y remettre bien vite car, en tant que roi, beaucoup de gens aimeraient croire en lui.

Milo interrompt son compagnon et l'interroge sur la nécessité de se débarrasser de Cronos pour mettre fin à la guerre. Camus déclare alors que cela n'est pas nécessaire, s'il accepte de croire en eux. Les autres Gold Saints acquiescent. L'important à présent est de trouver un moyen pour que tous puissent vivre ensemble. Une armée sans général n'étant plus une armée, Aiolia déclare que leur guerre contre les Titans est terminée. Aussi, il demande à Cronos de confirmer cela, afin de venir en aide à son peuple qui souffre et qui attend l'aide de son roi. Le jeune garçon ne s'estime pas à la hauteur mais le Saint du Lion lui rappelle qu'Hypérion croyait en lui de tout son cœur. Et lorsque le roi apprend que la Terre n'appartient à personne et que tous peuvent vivre à la lumière du Soleil, ses larmes coulent à n'en plus finir. Aiolia le prend alors dans ses bras et lui confirme que lui aussi à le droit de vivre dans le monde de lumière.

De son côté, Pontos jubile. Voilà l'instant qu'il attendait tant. Maintenant que Cronos a touché l'espoir du bout des doigts, il s'apprête à le plonger dans le plus profond désespoir, afin de teinter son Dunamis d'une noirceur absolue. Pour ce faire, il demande à Mnémosyne de libérer ses souvenirs.

Au Chronos Labyrinthos, Cronos demande une dernière fois si la Surface n'appartient à personne. Après confirmation, il s'avoue rassuré. Après tout ce temps, personne ne s'est encore emparé de la Terre. Aussi, nul ne verra d’inconvénient... à ce qu'il se l'approprie ! Un Cosmos gigantesque émane alors du jeune garçon, tandis qu'une immense faux sombre apparaît à ses côtés avant de le recouvrir. Cronos, le féroce roi des Titans, est de retour.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 17
# Début Fin Issue
053 Episode G Volume 17 G Chapitre 077 Cronos interrompt le combat. Aiolia, Milo Versus Cronos




Références



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Synopsis du manga, notes, version française + autres versions



Bonus

  • Ce volume est sorti en deux éditions - normale et collector - possédant des illustrations de couverture et sous-couverture spécifiques.
  • L'édition collector est fournie avec ....
  • Couverture édition normale: Aiolia et Hypérion
  • Couverture édition collector: Aiolia et Lithos
  • Sous-couverture édition normale: ...
  • Sous-couverture édition collector: ...
  • Page de garde: Aiolia et Hypérion



Références