Episode G Volume 18

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode G Volume 18
Gvol18.jpg
Volumes de Saint Seiya - Episode G
Saint Seiya - Episode G - Série principale
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais Episode G Volume 18
Numéro 18
Production
Auteur(s) Masami Kurumada, Megumu Okada
Artiste(s) Megumu Okada
Editeur(s) Akita Shōten
Caractéristiques
Type de produit Publication
ISBN 4-253-23135-0
Sortie
Date 2011/08/19
Prix ??
Liste
Ordre wiki 18
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange, sauf bonus par hugo.




Chapitres

Episode G Volume 18
Saint Seiya - Episode G
Numéro G Gaiden 18
Titre japonais 堕天セシ者
Titre romaji Daten seshi mono
Titre français Celui qui tombe des cieux
Date 2011/08/19
Liste
Ordre wiki 18
.    .
Stats par hugo
Chapitre


Récit

Ce chapitre est une redite de la dernière scène du combat entre Aiolia et Cronos à la fin du tome précédent.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : notes

Notes

  • Ce chapitre n'a jamais été prépublié et est apparu pour la première fois en tant que bonus d'un volume relié.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 18
Saint Seiya - Episode G
Numéro 074
Titre japonais 命ヲ狩リ取ル者
Titre romaji Inochi wo karitoru mono
Titre français Celui qui chasse les vies
Nombre de pages 25
Date 2009/03/19
Magazine Champion RED 5月
Red champion 05 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 074
Précédent    Suivant
Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Cronos et son élue.

Cronos, le féroce roi des Titans, est de retour. Dans son Dunamis résonne le murmure de sa mère, la Terre, qui lui demande de tuer son père, le Ciel. De plus, ce chuchotement lui rappelle constamment qu'il n'est né que dans un seul but : faucher toute vie. Incapable d'accomplir tout autre acte, le dieu brandit sa faux et commence à pulvériser le sol du Chronos Labyrinthos, entraînant les Gold Saints dans le Tartare ; Aiolia réussit quant à lui à mettre Lithos hors de danger. Son terrible Dunamis ne doit lui servir qu'à une seule chose : devenir le roi de toute chose. Et devant lui, tous devront se soumettre ou périr.

Pourtant, le Titan se dit prêt à accorder le droit de vivre à Lithos, celle qui lui a appris que la vie à la Surface était libre. Cependant, la jeune fille refuse de se retrouver seule, car le bonheur de vivre ne peut que se partager. Aussi, elle demande à Cronos de ne pas transformer le monde en désert mais lui propose plutôt de vivre parmi les autres. Mais le dieu déclare qu'il ne peut que détruire, et non pas construire. Par conséquent, si Lithos se refuse à lui, alors il ne lui reste plus qu'à l'éliminer elle aussi.

Aiolia s'interpose pour la protéger mais ne peut éviter d'être frappé par la faux du Titan. Il constate alors que la lame du Megas Drepanon tranche aussi bien la chair que le Cosmos. Quoi qu'il en soit, le Saint du Lion refuse de laisser sa petite sœur à un homme tel que lui, incapable d'assurer son bonheur. De plus, la liberté qu'il lui promet à elle seule est un droit inaliénable qui concerne tous les êtres vivants. Mais Cronos n'en a que faire et se dit prêt à leur reprendre ce droit, car le pouvoir qu'il tient de sa mère sert cet unique but : donner la mort. Les bras noirs de sa Sôma commencent ensuite à vibrer.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 18
Saint Seiya - Episode G
Numéro 075
Titre japonais 絆結ビシ者
Titre romaji Kizuna musubishi mono
Titre français Celui qui noue les liens
Nombre de pages 24
Date 2009/04/19
Magazine Champion RED 6月
Red champion 06 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 075
Précédent    Suivant
Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Milo en action.

Le Yami no Meidō s'abat sur Aiolia, le paralysant tout en lacérant son Cosmos. Bien que frappé ensuite par le Megas Drepanon, le Saint ne plie pas car il compte bien protéger Cronos, comme il l'a promis à Hypérion. Cela amuse fortement le roi, qui ne comprend pas comment un être aussi faible puisse avoir l'outrecuidance de sortir pareille ineptie. Quoi qu'il en soit, le Titan compte envoyer le jeune homme dans le Tartare, où l'attendent déjà les autres Gold Saints.

Mais, au bord de l'effondrement, Aiolia est secouru par Milo. Visiblement, Cronos s'est avancé un peu trop vite. Le Saint du Scorpion réussit à échapper aux ondes vibrantes en utilisant un rocher comme écran. Il réplique aussitôt avec le Scarlet Needle mais ne parvient pas à franchir le bouclier formé par les bras de la Sôma. Aiolia demande à son compagnon de s'enfuir mais ce dernier refuse de le laisser combattre seul. Ses propos sont approuvés par les autres Gold Saints, qui rejoignent à leur tour le champ de bataille.

Revigoré par leur présence, Aiolia est déterminé à apprendre au dieu que la vie fragile des mortels est capable d'engendrer une puissance infinie.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 18
Saint Seiya - Episode G
Numéro 076
Titre japonais 霧ノ中ニ立ツ者
Titre romaji Kiri no naka ni tatsu mono
Titre français Celui qui se tient dans le brouillard
Nombre de pages 24
Date 2009/05/19
Magazine Champion RED 7月
Red champion 07 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 076
Précédent    Suivant
Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Misty à la rescousse.

Cronos n'a que faire des leçons des Saints et leur apprend quant à lui qu'il a fauché le temps de la Terre. Inexorablement, la planète revient à une ère où les dieux gouvernaient toute chose, tandis que les mortels ne représentaient rien. Le dieu désire faire disparaître à jamais toute l'histoire humaine.

En Égypte, au beau milieu d'une jungle, Retsu du Lynx affronte seul une créature étrange, qui menace un village voisin. Cependant, celle-ci se révèle trop forte pour le Bronze Saint. Heureusement, Misty du Lézard lui évite un coup fatal en le protégeant de sa barrière d'air. Venu à sa rescousse, le Silver Saint reconnaît la bravoure du jeune garçon avant de prendre la relève. Il lui apprend que cette créature est en réalité un assemblage d'âmes défuntes revenues dans ce monde suite au dérèglement du temps. Désormais sans corps et privées de la possibilité de mourir, elles souffrent terriblement.

Une jeune femme confirme ses propos, tout en précisant que ces âmes ont conscience d'être mortes tout en étant coincées dans un état qui n'est ni la vie, ni la mort. Cette personne n'est autre que Miko Hasegawa, une égyptologue engagée par le Sanctuaire pour enquêter sur les monstres qui gangrènent le pays. Misty est quant à lui chargé de sa protection. Après un décompte de dix secondes, le Silver Saint emporte la créature dans son Mavrou Tripa. Au nom de la paix sur Terre et pour les Gold Saints qui luttent dans le Tartare, les autres Saints n'ont pas le droit de perdre. De son côté, Miko a une confiance pleine et entière en "Leo".

Au Chronos Labyrinthos, ce dernier réussit à repousser la faux du dieu. Selon lui, le temps appartient à ceux qui le vivent, et non pas à celui qui moissonne les heures.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 18
# Début Fin Issue
054 Episode G Volume 18 G Chapitre 076 Retsu en difficulté Retsu Versus Momie
055 Episode G Volume 18 G Chapitre 076 Victoire de Misty Misty Versus Momie




Références

Episode G Volume 18
Saint Seiya - Episode G
Numéro 077
Titre japonais 同胞ノ力ト共ニ在ル者
Titre romaji dōhō no chikara to tomo ni aru mono
Titre français Celui qui est accompagné de la puissance de ses compagnons.
Nombre de pages 44
Date 2011/02/19
Magazine Champion RED 4月
Red champion 04 2011.jpg
Liste
Précédent    Suivant
Rédigé par Cedde.
Chapitre


Récit

Avec Misty, les momies ne font pas de vieux os.
Et de quatre !

Plus déterminé que jamais, Aiolia se rue sur Cronos, protégé par son Yami no Meidō. Cependant, cela n'arrête pas le Saint, qui augmente suffisamment sa vitesse pour passer outre et toucher le dieu grâce au Lightning Bolt. Bien qu'il ait fait mouche, le jeune homme a été sévèrement touché par les vibrations. Malgré tout, il se relève péniblement, ce qui inquiète Lithos. Les autres Gold Saints lui demandent alors de croire en lui, car c'est la foi qu'elle lui porte qui lui permet de brûler son Cosmos à l'infini. Soutenu par la jeune fille, Aiolia réitère la même opération et se trouve encore une fois à portée du Yami no Meidō. Le choc est imminent.

En Égypte, Misty continue de vaincre les créatures semblables à des momies. Mais, souillé par tous ses combats, il peine à se concentrer. Aussi, il fait une halte pour se purifier dans une rivière, sous les yeux de Retsu et Miko. Cette dernière profite d'ailleurs bien du spectacle, jusqu'à ce que le Bronze Saint gêné l'entraîne plus loin. Peu après, la jeune femme relate à ses compagnons sa découverte passée d'un sarcophage noir. Lorsque l'équipe du Sanctuaire a rejoint les lieux pour enquêter, il avait déjà été détruit, ou plutôt... ouvert de l'intérieur, comme s'il n'était en réalité qu'une prison. Miko a donc conclu à l'existence d'autres sarcophages du même type, emprisonnant des dieux grecs ; leurs ennemis chercheraient donc à remonter suffisamment loin dans le temps pour atteindre l'époque où ces autres dieux auraient été scellés, afin de les libérer.

Au Tartare, Aiolia s'est arrêté dans sa course pour projeter quatre éclairs, qui ratent le dieu. Mais, contre toute attente, ils font demi-tour et frappent simultanément les quatre bras noirs de la Sôma, ce qui les détruit. Furieux, Cronos emploie sa faux pour lacérer le Saint mais ce dernier la repousse encore une fois. Aiolia lui explique qu'il doit cela aux amis qui lui ont légué leur pouvoir avant de mourir : grâce à celui de Coeos, il peut manipuler la foudre, tandis que celui d'Hypérion lui permet de repousser la faux du Titan.

Quoi qu'il en soit, ce dernier n'a que faire d'avoir des amis ou des compagnons d'armes. Il estime au contraire n'avoir besoin de personne pour être invincible.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-19 : /

Notes

  • Ce chapitre n'avait pas de titre lors de la prépublication.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 18
# Début Fin Issue
056 Episode G Volume 18 G Chapitre 077 Victoire de Misty Misty Versus Momie




Références

Episode G Volume 18
Saint Seiya - Episode G
Numéro 078
Titre japonais 大神ヲ守護シ立ツ者
Titre romaji kuronosu wo shugoshi tatsu mono
Titre français Ceux qui se dressent pour protéger Cronos
Nombre de pages 44
Date 2011/03/19
Magazine Champion RED 5月
Red champion 05 2011.jpg
Liste
Ordre wiki 078
Précédent    Suivant
Article rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Cronos et ses trois Géants.
Désormais, les Gold Saints font front commun.
Cronos veut la Terre pour lui seul.

Aiolia déclare à Cronos que maintenant que son Yami no Meidō est brisé, il ne lui reste plus comme seul atout que son arme mythologique, le Megas Drepanon, que le Saint compte également détruire. Le roi des Titans, toujours aussi confiant, demande à Aiolia pourquoi celui-ci pense que ce sont ses seul atouts. Shura comprend avec inquiétude que tout comme Crios et les autres Titans, Cronos doit probablement lui aussi posséder une planète protectrice capable de le soutenir pendant ses combats, un de ces astres qui utilisent la totalité de leurs forces afin de protéger le Titan qui les dirige. Cronos, désireux de prouver ses dires sans plus attendre, fait appel à ceux qui le protègent depuis les âges mythologiques, ses étoiles trinaires. Les trois cheveux étrangement longs qui dépassaient de la coiffure de Cronos se mettent en mouvement puis se transforment en planètes. De plus, Cronos leur ordonne de se transformer encore une fois afin de révéler leur véritable forme. Les Gold Saints sont quelque peu surpris par cette déclaration, mais Shura leur explique que Crios avait lui aussi transformé sa planète lorsqu'il se battait. Shaka affirme ressentir trois puissants Cosmos. Trois géants font alors leur apparition. Nephritis Hoplisma, qui ressemble à une immense armure, Elektron Thêr, semblable à un colossal lion, et Margarites Drakon,un interminable dragon. Cronos annonce aux Gold Saints choqués que ce sont les trois Géants les plus puissants du clan des neuf, choisis pour être ses astres protecteurs. Pour Cronos, la victoire est jouée.

Hoplisma donne un violent coup de poing en direction d'Aiolia, mais Aldébaran s'interpose afin d'aider son ami épuisé. Tout en bloquant l'attaque, le Saint du Taureau fait savoir à Cronos qu'ils n'ont aucune intention de perdre car ils sont venus pour gagner. Soudain, Thêr crache une immense boule de feu qu'Aldébaran et Aiolia ne peuvent espérer éviter. Alors qu'il songe à utiliser son corps comme bouclier pour Aiolia, Shura surgit et tranche la sphère incandescente grâce à son Excalibur. Le Saint du Capricorne fait savoir aux nouveaux arrivants que même s'ils sont venus pour défendre Cronos, eux Gold Saints se sont rendus ici afin de protéger la paix sur Terre. Cette fois, c'est Drakon qui passe à l'attaque en crachant des dizaines de millier d'aiguilles d'eau. Les Gold Saints au devant de la bataille se pensent une nouvelle fois condamnés, mais c'est sans compter sur Camus qui contre l'attaque avec son Diamond Dust. Le Saint du Verseau affirme que les Saints venus ici au nom d'Athéna protégeront tout ce qui vit et feront naître le futur, même contre des dieux.

Hoplisma repasse à l'attaque en frappant le sol, émettant ainsi des ondes destructrices autour de lui. Les Saints se voient a nouveau condamnés par cette attaque imparable, mais Shaka les téléporte alors tous hors de portée des vibrations. Hoplisma, furieux d'être mis en défaut par de simples mortels, repasse à l'attaque. Milo bloque le coup en leur faisant savoir que même s'ils sont des Géants élus par les dieux, eux les douze Gold Saints sont des guerriers choisis comme gardiens de la Terre par une déesse qui n'est autre qu'Athéna. Alors que Thêr et Drakon reviennent à la charge, Aiolia enjoint Aldébaran à le jeter en l'air. Celui-ci, surpris, s'exécute devant l'insistance de son compagnon qui clame avoir juré à Hypérion et Coeos de protéger Cronos et de guider leur peuple vers la Terre ensoleillée, avant de lancer un Lightning Plasma aérien dont les éclairs paralysent les trois Géants. Aiolia affirme qu'il guidera leur dieu vers la Terre.

Cronos lui répond alors que cette Terre n'est qu'un monde qui a été dérobé par les stratagèmes de Zeus. Pour lui, la voir comme un lieu que tous partagent en y coexistant est stupide, c'est un monde qui se prend par la force ainsi que la mythologie l'a souvent prouvé. Cronos ne souhaite avoir la Terre que pour lui seul, il la voit comme son paradis privé. Il affirme l'air mauvais aux Saints qu'il va détruire le monde qu'ils connaissent.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

Problème de titre.
  • Dans la prépublication, les chapitres 78 et 80 portaient exactement le même titre. Dans la version reliée cette erreur a été corrigée, et le chapitre 78 a donc reçu un nouveau titre.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 18
# Début Fin Issue
057 Episode G Volume 18 G Chapitre 078 Escarmouche Shura, Shaka, Camus, Aldébaran, Aiolia, Milo Versus Hoplisma, Thêr, Drakon




Références

Episode G Volume 18
Saint Seiya - Episode G
Numéro 079
Titre japonais 決シテ揺ルガヌ者
Titre romaji Keshite yuruganu mono
Titre français Celui qui reste inébranlable
Nombre de pages 28
Date 2011/04/19
Magazine Champion RED 6月
Red champion 06 2011.jpg
Liste
Ordre wiki 079
Précédent    Suivant
Articlé rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Cronos reprenant un visage innocent.
Aiolia attaquant Cronos.

Cronos déclare qu'il ne croit pas à ce que les Saints appellent la paix sur Terre. Pour lui ce n'est qu'un mensonge inventé par Zeus, qui n'a pas hésité à accumuler les péchés afin de s'emparer de ce monde. Il demande de façon rhétorique aux Saints, si fiers d'être les gardiens de la Terre, s'ils peuvent réellement croire à la pureté de la Justice qu'ils défendent. Cronos affirme avoir vu de ses propres yeux la lutte impie de Zeus, et avoir entendu les complots qu'il ourdissait à l'encontre de son frère aîné Hadès afin de le déchoir. Le roi des Titans regarde confiant les Saints en leur redemandant comment ils peuvent conserver leur foi en une pais mensongère et une justice souillée.

Aiolia lui répond que les choses semblent peut-être ainsi du point de vue du Dieu, mais que lui a foi en la paix sur Terre, car deux personnes qui lui sont chères y croient. À la demande de Cronos, le Saint explique que ces hommes sont Galarian Steiner, le serviteur qui l'a toujours guidé et a cru en lui, et le frère aîné plein d'amour qui combat à ses côtés, Aiolos du Sagittaire, celui qui jusqu'à sa mort a cru en Athéna, en la paix et en la Justice.

Les autres Gold Saints confirment eux aussi croire en toutes ces valeurs. Cronos sourit d'un air mauvais, surpris que ces mortels puissent continuer à défendre tout ceci malgré les manigances des âges mythologiques. Le Titan déclare que dans ce cas-là, la Justice est aussi avec lui. Il évoque le désarroi dans lequel il se trouvait il y a peu, dépourvu de pouvoirs ou de mémoire, et met en contraste sa situation actuelle, où il possède tout : son arme mythologique, ses astres protecteurs, son Dunamis et... Lithos. À ses yeux, la jeune fille lui a tout donné, car c'est elle qui lui a tendu la main puis l'a aidé à sortir du lieu où il restait confiné. Le visage de Cronos change soudain, reprenant son expression innocente. Pour lui, Lithos est un joyau rayonnant, une existence irremplaçable. Il compte effacer toute vie sur Terre, puis recréer avec elle un monde de lumière où ils ne seront que tous les deux. Les Gold Saints ne restent pas aveugles au changement d'attitude du dieu, surpris par une telle instabilité, mais aussi compatissants de voir à quel point sa solitude l'a détruit et de quelle manière il se raccroche désespérément à la seule personne qui a fait preuve de générosité envers lui.

Aiolia prend Lithos auprès de lui en affirmant avoir juré au père de la jeune fille de la protéger au péril de sa vie. Celle-ci explique alors à Cronos qu'en tant que servante elle appartient à Aiolia, et que surtout elle lui a déjà dit que la Terre n'est pas la propriété d'une unique personne, mais qu'elle doit être partagée par tous. Cronos dit avec regret que son joyau lui a aussi été dérobé, et qu'il ne lui reste désormais plus que sa propre protection à assurer. Le dieu se remet en posture de combat tout en versant une larme de sang, le visage à nouveau agressif.

Aiolia, surpris par la brusque expansion du Dunamis de son adversaire, ordonne à Lithos de reculer, tandis que Cronos leur fait savoir qu'il ne leur pardonnera pas d'avoir volé son coeur, ajoutant que tous les êtres vivants de la Terre périront ainsi que leur justice et paix factices. Hoplisma repasse à l'attaque, mais cette fois Aiolia constate avec effroi que la puissance destructrice du Géant a considérablement augmenté, amplifiée par le Dunamis de Cronos. Thêr crache une boule de feu sur Shura, qui se rend compte que son Excalibur ne parvient plus à bloquer l'attaque. Même constat pour Camus dont la Diamond Dust s'avère insuffisante face à Drakon. Cronos se moque ouvertement de leur impuissance, satisfait de voir à quel point ils sont insignifiant lorsqu'il s'y met sérieusement. Soudain, Aiolia surgit juste devant, profitant de la brèche que ses compagnons ont créé entre les Géants, et porte un coup, en criant que rien ne leur est impossible. Aiolia dit compatir avec Cronos, mais que malgré tout personne n'a le droit de supprimer l'ensemble des êtres vivants pour sa satisfaction personnelle, même si cette personne est une divinité. Le Saint du Lion ajoute que si Cronos est bien un dieu mythologique, alors il y a d'autres choses qu'il devrait accomplir : faire prospérer la vie et construire le futur, sans devenir un dieu maléfique prisonnier du passé.

Cronos répond avec obstination qu'il n'a que faire du futur, et que l'unique chose qui l'intéresse est de détruire la Terre puis de s'occuper du cas de Zeus.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 18
# Début Fin Issue
058 Episode G Volume 18 G Chapitre 079 Escarmouche Shura, Camus Versus Hoplisma, Thêr, Drakon




Références



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Synopsis du manga, notes, version française + autres versions



Bonus

  • Une seconde couverture pour ce volume fut offerte dans le Champion RED sorti en ... 201..
  • Couverture de base: Aiolia et Cronos
  • Couverture offerte dans le Champion RED: 12 Gold Saints
  • Sous-couverture: ...
  • Page de garde: Aiolia



Références