Episode G Volume 07

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode G Volume 07
Gvol07.jpg
Volumes de Saint Seiya - Episode G
Saint Seiya - Episode G - Série principale
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais Episode G Volume 07
Numéro 07
Production
Auteur(s) Masami Kurumada, Megumu Okada
Artiste(s) Megumu Okada
Editeur(s) Akita Shōten
Caractéristiques
Type de produit Publication
ISBN 4-253-23117-9
Nb. de pages 194
Sortie
Date 2005/07/20
Prix 580 yens
Liste
Ordre wiki 07
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange, sauf bonus par hugo.




Chapitres

Episode G Volume 07
Saint Seiya - Episode G
Numéro G Gaiden 08
Titre japonais 輝ケル刃
Titre romaji Kagayakeru yaiba
Titre français La lame étincelante
Nombre de pages 8
Date 2005/07/20
Liste
Ordre wiki 08
.    .
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Massacre à l'épée sacrée.
À Grevena, Shura du Capricorne se dresse contre les troupes ennemies pour protéger le Sanctuaire. Excalibur, l'épée sacrée capable de pourfendre le mal, s'abat alors sur les soldats, décimant leurs rangs.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-31 : /

Notes

  • Ce chapitre n'a jamais été prépublié et est apparu pour la première fois en tant que bonus d'un volume relié.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 07
# Début Fin Issue
026 Episode G Volume 07 G Chapitre 027 Victoire de Shura Shura Versus Soldats des Titans




Références

Episode G Volume 07
Saint Seiya - Episode G
Numéro 026
Titre japonais 降臨セシ者
Titre romaji Kōrin seshi mono
Titre français Celui qui est revenu en ce monde
Nombre de pages 46
Date 2005/01/19
Magazine Champion RED 3月
Red champion 03 2005.jpg
Liste
Ordre wiki 026
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Jackpot.
L'avènement des Titans.

En terre des armes scellées, Hypérion retrouve Coeos, encore alité. Ce dernier le remercie de lui avoir offert son Ichor afin d'accélérer sa guérison. En revanche, Japet se serait bien passé de cette transfusion ; ainsi il ne se serait pas retrouvé seul participant au rituel de Pontos. Ce dernier les rejoint, en quête de quelque reconnaissance pour ses derniers agissements ; néanmoins, Hypérion refuse de se montrer redevable au dieu tant que les autres Titans ne seront pas tous de retour à la vie. Un sourire illumine alors le visage de Pontos. Le voilà prêt à recevoir la reconnaissance d'Hypérion. Dans un grand fracas renaît alors le Chronos Labyrinthos, le domaine des Titans. Et tandis que sonne la cloche du palais, les Sôma s'éveillent, annonçant le retour des Titans !

En un autre lieu, le combat continue entre Hector et Milo. Depuis qu'il a appris que le héros a conclu un pacte avec un dieu maléfique, le Saint a décidé de ne plus le considérer comme un humain. Ce faisant, il lui refuse le droit de réécrire l'Histoire des mortels. Hector déclare pourtant que les dieux ont également leur rôle à jouer. Il lui rappelle ainsi qu'il était sous la protection d'Apollon durant la guerre de Troie, tandis qu'Achille bénéficiait des faveurs d'Athéna. Surpris, Milo comprend alors que ce n'est pas un hasard qui a conduit Hector à affronter un Saint.

Sur ces mots, le héros passe à l'attaque et tente de transpercer son ennemi de mille coups de lance. Après les avoir évités, Milo décide quant à lui d'en terminer avec seulement quinze coups. Ainsi, le Saint du Scorpion pourfend son adversaire des quatorze piqûres de sa Scarlet Needle en une seule salve. Hector se souvient alors de la « douleur », chose qu'il avait oubliée en perdant son statut d'humain. Avant d'en finir, Milo lui promet de graver son nom à jamais dans sa mémoire, à défaut de l'être dans l'Histoire. Reconnaissant, le héros abaisse sa lance et se laisse frapper par Antarès.

Aiolia rejoint ensuite Milo et lui confie qu'il partage ses convictions quant à la capacité des générations présentes et futures à créer un avenir resplendissant. C'est aussi pour leurs futurs héritiers que les Saints doivent vaincre les êtres maléfiques du présent.

Pendant ce temps, au Chronos Labyrinthos, Pontos jubile. Les onze Titans sont désormais de retour à la vie.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-31 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Episode G Volume 07
Saint Seiya - Episode G
Numéro 027
Titre japonais 紋章ヲ燈ス者
Titre romaji Monshō wo tomosu mono
Titre français Ceux qui font rayonner un blason
Nombre de pages 44
Date 2005/02/19
Magazine Champion RED 4月
Red champion 04 2005.jpg
Liste
Ordre wiki 027
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Renaissance.
La lame grise ? Spathêrrible...

Auréolé du Theos Sema, le Chronos Labyrinthos s'élève de nouveau des profondeurs du Tartare. Tout est prêt pour le retour du roi. Du côté des Titans, les retrouvailles font bien vite place aux préparatifs pour une nouvelle Titanomachie ; une guerre qu'ils comptent cette fois-ci remporter.

À Jamir, Aldébaran vient de terminer les réparations de la tour de . Ce dernier lui tend une lettre qui lui demande instamment de revenir au Sanctuaire. Le Saint du Bélier ressent un Cosmos obscur, tout comme le Pope et Shaka au domaine sacré. Le représentant d'Athéna comprend alors que les onze Titans sont de retour et que le Theos Sema brille de nouveau au-dessus de leur forteresse réapparue. Cet emblème menace d'exacerber l'instinct belliqueux des hommes et de les mener vers un conflit sans précédent. Déjà, l'équilibre de paix des pays s'est effondré. La Troisième Guerre mondiale se profile. Et pendant ce temps, l'avant-garde de l'armée des Titans se pressent au portes du Sanctuaire. Mais le Pope se veut rassurant, car l'homme capable de tout trancher se dresse face à eux...

En effet, Shura du Capricorne fait merveille à Grevena. Son Excalibur pourfend aisément les troupes ennemies terrifiées et les oblige à reculer. Cependant, cela déplaît fortement à Phaios Spathê, le Géant qui mène cette nouvelle offensive contre le Sanctuaire. Sitôt arrivé sur le champ de bataille, le général lacère les couards de sa puissante lame. Le Géant propose ensuite de comparer le tranchant de sa lame grise à celui de l'Excalibur du Saint. Peu enclin à tester l'évidence, Shura refuse mais il y est néanmoins contraint par l'assaut de Spathê. Le résultat est sans appel : la lame du Géant est vaincue par l'épée sacrée.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-31 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 07
# Début Fin Issue
027 Episode G Volume 07 G Chapitre 028 Victoire de Shura Shura Versus Spathê




Références

Episode G Volume 07
Saint Seiya - Episode G
Numéro 028
Titre japonais 星ヲ断ツ者
Titre romaji Hoshi wo tatsu mono
Titre français Celui qui tranche les étoiles
Nombre de pages 44
Date 2005/03/19
Magazine Champion RED 5月
Red champion 05 2005.jpg
Liste
Ordre wiki 028
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

D'une pierre deux coups.
Le choc des épéistes.

Bien qu'en mauvaise posture, Spathê ne renonce pas et choisit de poursuivre l'offensive, même si cela doit lui coûter la vie. Il en va de sa fierté de divinité. Le Géant tente une percée avec ses huit griffes mobiles mais une fois encore, c'est inutile. Excalibur est la plus forte. Comprenant que la fin est proche, Spathê décide de se sacrifier. Il enserre alors Shura et se fait trancher par l'Aster Blade du nouvel arrivant : Crios des Galaxies. Le Géant meurt en paix. Non seulement le Saint a été blessé par la lame du Titan mais il périt par une main divine et non pas mortelle.

Malgré ses sévères blessures, Shura engage le combat contre Crios. L'épéiste divin lacère aisément la psyché, la chair et le Cosmos de son ennemi avec son Aster Blade. Le Saint insiste malgré tout mais ses attaques ne parviennent pas à surpasser la puissance et la rapidité du Titan. Ce dernier emploie alors l'Aster Khoreia pour s'emparer du pouvoir et des souvenirs de Shura dans un tourbillon de sang. Le Titan assiste alors à la scène qui faisait cauchemarder Aiolia quelque temps plus tôt.

Tapi dans l'ombre, Shura assiste aux adieux d'Aiolia à son frère, alors dépouille drapée, surveillée par la Gold Cloth du Sagittaire. Une fois le jeune homme parti, le Saint du Capricorne s'approche du cadavre et le dévoile, ainsi que la supercherie. Il n'y a personne sous le drap blanc. Aiolos a disparu après leur affrontement. Le Sanctuaire a simulé la mort du traître et a confectionné une fausse Gold Cloth pour dissiper tous les doutes. Pourtant, quelque chose cloche. Le crime n'en est pas un. Shura le sait. Shura connaît la vérité. Tout a été orchestré par...

Surpris, Crios constate que les souvenirs de son adversaires sont troublés. Cependant, il n'a pas le temps de réfléchir à la question que Shura tente une nouvelle approche, sans succès. Le Titan s'approche alors pour lui porter le coup de grâce mais il est arrêté par Aiolia, qui refuse de voir périr l'homme dont il doit se venger. L'agressivité du Lion n'a cependant que peu d'effet sur Crios, qui repousse aisément la foudre ennemie. Le Titan tente ensuite de pourfendre l'intrus avec son Aster Blade mais Shura s'interpose. Bien qu'affaibli, il déclare avoir promis de protéger Athéna à la place d'Aiolos, qu'il admire et respecte encore aujourd'hui. Aussi, il promet à Aiolia de tuer leur ennemi, grâce à Excalibur, l'épée qui a affronté son glorieux frère dans un combat qui fait sa fierté.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-31 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode G Volume 07
# Début Fin Issue
028 Episode G Volume 07 G Chapitre 029 Egalité Shura Versus Crios
029 Episode G Volume 07 G Chapitre 028 Combat interrompu par Shura Aiolia Versus Crios




Références

Episode G Volume 07
Saint Seiya - Episode G
Numéro 029
Titre japonais 聖剣ヲ賜ウ物
Titre romaji Seiken wo tamau mono
Titre français Celui qui a reçu l'épée sacrée Excalibur
Nombre de pages 44
Date 2005/04/19
Magazine Champion RED 6月
Red champion 06 2005.jpg
Liste
Ordre wiki 029
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Crios pas content.
Ça va barder !

Devant les déclarations de Shura, qui prétend être celui qui le tuera, Crios passe furieusement à l'attaque. Le Cosmos du Saint est alors aspiré par l'Aster Khoreia avant de lui être renvoyé, décuplé, sous la forme de l'Aster Kyklos. Au bord de l'effondrement, Shura parvient néanmoins à briser le cercle de lumière, tandis que son Cosmos prend une teinte obscure. Un peu plus loin, le Grand Pope comprend qu'il a succombé aux effets du Genrō Maō Ken. Le bon côté de Saga en profite pour se manifester et exige la levée du maléfice, persuadé qu'un Saint déterminé à protéger autrui peut devenir invincible.

À Grevena, Shura reprend ses esprits tandis que son Cosmos se purifie. Le combat peut désormais continuer dans de meilleures conditions, bien que ses deux bras aient été brisés par l'Aster Kyklos. Pourtant, le Saint annonce la destruction de l'Aster Blade par son Excalibur, qui semble pourtant en morceaux. Agacé, Crios porte une dernière attaque mais Shura l'encaisse. Selon lui, son Excalibur a été brisée par son propre cœur, alors sous l'emprise du démon. Malgré tout, l'épée sacrée peut être réparée une unique fois pour défendre la justice sur Terre. Shura intensifie alors son Cosmos pour redonner vie à son épée. Devenue Ex. Caliburn, elle tranche l'Aster Blade, dont un morceau blesse le Titan au visage. Amusé, ce dernier se retire en laissant sur place les restes de son arme, telle une invitation à le rejoindre dans son domaine.

Terriblement affaibli, Shura s'effondre. Cependant, Aiolia le rattrape, prêt à mettre de côté ses rancœurs personnelles. Le Saint du Capricorne déclare alors qu'il ne peut pas mourir, par égard pour Aiolos, jusqu'à l'apparition d'un nouveau Saint digne de recevoir Excalibur. Pour sa part, Aiolia est persuadé qu'un telle personne existe déjà...

À Rozan, le vieux maître assiste aux exploits de son jeune apprenti, qui vient de parvenir à inverser le courant de la grande cascade. Sur son dos se trouve un dragon dont les écailles ont l'éclat de l'améthyste. Mais au même moment, Dōko ressent un formidable Cosmos qui se rapproche rapidement du Sanctuaire.

En Grèce, Cronos vient d'apparaître en personne devant la statue d'Athéna, prêt à récupérer son arme divine.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-31 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Synopsis du manga, notes, version française + autres versions



Bonus

  • Ce volume est sorti en deux éditions - normale et collector - possédant des illustrations de couverture et sous-couverture spécifiques.
  • L'édition collector est fournie avec un jeu de tarot (24 cartes) mettant en scène les 12 Gold Saints et les 12 Titans.
  • Couverture édition normale: Aiolia et Shura
  • Couverture édition collector: Shura
  • Sous-couverture édition normale: croquis nu de Shura dans une pose similaire à la couverture (mais symétriquement inversée)
  • Sous-couverture édition collector: croquis nu de Shura dans une pose similaire à la couverture
  • Page de garde: Aiolia et 11 Titans (tous sauf Cronos)


International

France Flag icon france-small.gif

Initialement prévu le 8 décembre 2005, puis repoussé au 12 janvier 2006 et encore repoussé au 26 janvier 2006.

8.95 euros.

Erreurs

  • Le Scorpion est désigné comme étant la neuvième constellation du Zodiaque alors que c'est la huitième.




Références