Felser

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Felser
Felser face.jpg
Felser
Nom japonais (kana) フェルサー
Nom japonais (romaji) ferusā
Caractéristiques
Sexe Masculin
Taille 191
Poids 102
Date de naissance 14 août
Signe Lion
Groupe sanguin O
Ref. Kaioh et bio par Alain.

Felser, la terreur sombre (黒い戦慄のフェルサー - kuroi senritsu no ferusā), est un ancien condisciple d'El Cid et de Mine, qui le considéraient comme un frère aîné. Il libère plus tard Phobetor, ramène l'âme de Mine, et organise le tournoi de Catalania. Ce personnage n'apparaît que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon usa-small.gif USA Correct Black Terror Felser
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

L'ami

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 40 au 45

Dans leur enfance, El Cid et Mine sont pris au piège dans une forêt en feu et la jeune fille vient de se tordre la cheville. Refusant de l'abandonner, El Cid lui demande de grimper sur son dos, mais un arbre enflammé leur tombe dessus. Ils sont tous deux protégés par Felser qui s'est précipité dans les flammes. Grâce à l'aide impressionnante de leur ami qui abat les arbres un par un, El Cid et Mine s'en sortent sains et saufs. Felser lui, est couvert de brûlures et de blessures, mais ne semble pas réellement s'en inquiéter. N'ayant pas de rêve, il considère que sa mission est de protéger les deux enfants, qui eux en ont. Contemplant le ciel, il souhaite qu'El Cid et Mine puissent réaliser leurs rêves un jour.

Le corps brûlé l'empêche de se battre correctement mais cela ne l'affecte pas. Il n'est attaché à rien et vient voir El Cid et Mine afin de combler le vide de son cœur, espérant qu'ils puissent réaliser leurs rêves. Mais la nouvelle de la mort de Mine l'a dévasté. Il a alors libéré Phobetor, afin que celui-ci puisse ressusciter l'âme et le rêve de la jeune fille. Il souhaitait également la venue d'El Cid à Catalania afin de pouvoir prouver la puissance de Zan-ō-ki dans un affrontement et faire de la ville le rêve de Mine devenue réalité.

Le tournoi

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 40 au 45

La finale du Tournoi de Catalania va bientôt débuter, et Lacaille s'inquiète pour El Cid. Celui-ci est présent dans l'arène avec les autres guerriers issus des qualifications quand arrive le grand favori du tournoi, Felser, la terreur sombre. Dans l'arène du Colisée, El Cid ne cache pas sa surprise de voir Felser, lui qui n'aimait pas se battre. Celui-ci le répond que ce temps est révolu, qu'il a désormais vendu son âme au diable et est ici pour vaincre tous ses adversaires. Néanmoins, il est satisfait de la présence du Capricorne et se dirige au milieu de l'arène afin d'exciter le public par un discours guerrier. Le Gold Saint découvre qu'en attisant ainsi les spectateurs, Felser absorbe leur énergie. Ce dernier cesse et déclare pouvoir gagner en puissance grâce à l'ardeur des gens.

Après la victoire d'El Cid sur le scientifique qui contrôlait Palmer, le Gold Saint se retrouve en finale. Felser fait remarquer à El Cid que la victoire de ce dernier va leur permettre de se battre de nouveau sous les yeux de Mine, ajoutant qu'ils n'en ont pas fini. Felser pénètre dans l'arène et le public, en transe, l'encourage à tuer son adversaire, le Bretteur blanc. Lacaille vient féliciter le Capricorne et lui demande quels sont ses liens avec l'impitoyable favori du tournoi. Le Gold Saint lui révèle que Felser était comme un frère pour lui et Mine, qu'il n'aimait pas se battre et était très gentil, malgré sa grande puissance qui aurait pu faire de lui un Saint. Lacaille a du mal à croire un tel discours, alors que dans l'arène ce même Felser massacre littéralement son opposant.

Felser est déclaré vainqueur, après une victoire écrasante sur le bretteur blanc et Lacaille s'interroge alors sur la mission que doit tant remplir le Gold Saint. Celui-ci enquête, sur la demande de Sisyphe du Sagittaire, sur d'anciennes divinités, dont la puissance aurait autrefois détruit un pays entier. Lorsque le Capricorne a appris l'apparition Catalania, il a pressenti qu'il pouvait y avoir un lien avec les Dieux des rêves. Depuis, Sisyphe a eu connaissance que l'un de ces dieux avait été libéré par un mystérieux individu, et les soupçons d'El Cid se tournent vers Felser.

Dans l'arène du Colisée de Catalania, El Cid demande à Felser si c'est bien lui qui a libéré le dieu des rêves. Son interlocuteur reste évasif, demandant plutôt si le Capricorne oserait lever la main sur celui qui lui a un jour sauvé la vie. Le Saint y est prêt, si cela lui permet d'accomplir sa mission. Felser respecte la voie qu'El Cid a choisi et argue que le spectacle n'en sera que meilleur avant de charger brutalement. Le Gold Saint tente d'arrêter le puissant cheval mais se rend compte que non seulement sa puissance augmente, mais Felser et son destrier grandissent en absorbant la ferveur des spectateurs, qui s'évanouissent, vidés de leur énergie. El Cid reconnaît derrière son adversaire la silhouette de Phobetor, le dieu des rêves qui a exaucé ceux de Felser. Ce dernier projette alors le Saint contre un mur, mais ce dernier réplique en tuant le destrier de son ennemi et en tranchant une partie de son armure, révélant le visage de celui qu'il considérait comme son frère.


Felser dévoile alors Zan-ō-ki, qui frappe l'adversaire grâce à la pensée de son propriétaire. Il explique qu'il s'agit du rêve de Mine devenu réalité et tranche El Cid à travers sa Cloth grâce à une attaque dimensionnelle. Il se tourne ensuite vers les spectateurs qu'ils jugent détestables, car se régalant des rêves des autres sans en posséder eux-mêmes, vivant par procuration. Il clame à El Cid que selon lui, le monde n'a besoin que de ceux assez puissants pour réaliser leurs rêves et que celui-ci lui a été possible grâce à Phobetor qui a créé cette ville de Catalania et se repaît des rêves des gens, jusqu'à ce qu'ils deviennent des coquilles vides. Felser s'engage à décapiter El Cid afin de les rendre plus heureux, mais ce dernier réplique ne pas lui en avoir encore montré toutes ses capacités. Le Saint retire sa Cloth, disant que sa voie a toujours été de devenir l'arme ultime, et que son corps lui permettra de la suivre. Felser, avec un sourire, le juge têtu.

Les spectateurs du Tournoi de Catalania, surexcités, voire évanouis par le pouvoir du dieu des rêves, assistent à la fin du combat entre El Cid et Felser. Ce dernier demande à son adversaire comment il espère suivre sa fameuse voie avec autant de blessures. Le Capricorne se prépare à donner un seul coup, afin de vaincre Zan-ō-ki. Mais Felser lui fait une démonstration de la puissance du sabre, qui ne nécessite qu'une pensée de son propriétaire pour frapper, et assène deux violents coups à El Cid, lui soulignant son impuissance, sous le regard effrayé de Lacaille.

Cependant, le Gold Saint se relève, affirmant que ses extrêmes blessures lui permettent de voir désormais la lame qui est en lui ainsi que la réalité de l'épée de Felser. Il perçoit la volonté, le rêve de Mine qui se meut derrière chaque mouvement de Zan-ō-ki, qu'il considère comme un sabre diabolique. Le Capricorne parvient à esquiver les redoutables coups, à la surprise générale. Grâce à sa détermination à devenir une lame divine, El Cid parvient à briser Zan-ō-ki et à ainsi vaincre Felser qui retrouve sa taille normale.

Le Saint se penche sur son ancien ami qui lui répond pourquoi il a vendu son âme au dieu des rêves. Tout d'un coup, Felser gesticule de douleur et de son corps apparaît Phobetor, dont l'ambition est maintenant d'absorber les rêves de toutes les personnes présentes et de les éliminer. El Cid finit par briser le dieu des rêves, permettant ainsi à chacun de récupérer son énergie vitale. El Cid voit l'image de Mine pour la dernière fois, ému que de cette manière, son amie ait pu voir son rêve à lui se réaliser. Ne subsiste d'elle plus que son sabre, qui bien que rouillé a gardé son tranchant. Felser se rend compte que son âme était aussi rouillée que cette lame, regrette ses erreurs et s'en va, en souhaitant que le rêve d'El Cid ne disparaisse jamais. Les spectateurs fuient la ville, qui disparaît comme un mirage.



Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Biographie, Images biographie, galerie, bilan, notes

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Felser Mine El Cid PhobetorStS diag phobetor.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités

Felser et le Zan-ō-ki

Felser, à l'époque où lui et El Cid s'entraînaient pour devenir Saints, semblait capable d'utiliser des attaques avec le tranchant de sa main, un peu comme Excalibur. Cependant, les blessures qu'il reçoit lors de l'incendie de forêt endommagent trop gravement ses bras, et il ne peut plus utiliser de telles techniques.

Lors du tournoi de Catalania, Felser ne semble toujours pas être en mesure de réutiliser ses bras comme arme, et se sert donc des pouvoirs de Phobetor ainsi que du Zan-ō-ki, qui lui permet de porter des attaques franchissant les dimensions et ignorant les armures.

Felser et son destrier deviennent plus grands lorsqu'ils absorbent l'ardeur des gens.

Felser se nourrissant de la passion du public




Références et mythologie

Kaiō
  • Le nom de Felser (フェルサ- - ferusā)provient peut-être d'une orthographe modifiée du mot espagnol "Fuerza" (officiellement retranscrit フェルサ - ferusa), qui signifie "force".


  • L'histoire de Felser, dans sa jeunesse, ressemble par certains points à celle de Toki dans Hokuto no Ken. En effet, Toki était admiré par Kenshirō, qui le considérait tel un frère, et semblait être le successeur idéal pour le Hokuto no Ken. Cependant, une attaque nucléaire se produisit, et Toki sauva Ken et Yuria en faisant fi de sa propre sécurité. Ken et Yuria, une fois la crise nucléaire passée, trouvèrent Toki en vie en dehors de l'abri nucléaire, mais le corps de celui-ci avait été irrémédiablement endommagé. Toki abandonna alors la voie des arts martiaux et partit s'occuper des gens souffrants, errant de village en village. Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Felser est aussi un aîné d'El Cid en tant que disciple, admiré tel un grand frère. Il se sacrifie pour sauver El Cid et Mine, puis abandonne la voie des Saints à cause de ses blessures et part mener une vie d'errance. De plus, beaucoup de participants du tournoi de Catalania ressemblent à des brutes qui pourraient être tirées tout droit d'Hokuto no Ken.


  • Toujours dans la thématique d'Hokuto no Ken, on peut aussi remarquer une ressemblance avec le personnage de Kaiō, qui est couvert d'une armure noire, possède un puissant destrier, et a le visage couvert d'une cicatrice.


  • L'armure et l'aspect monstrueux du Zan-ō-ki entre les mains de Felser font penser au personnage de Nightmare dans la franchise de jeux Soul Calibur, dans lesquels se déroulent des tournois entre guerriers venus des quatre coins du monde, un peu comme pour le tournoi de Catalania. Siegfried est à la base un homme bon, mais une fois l'épée maléfique "Soul Edge" acquise, il devient Nightmare, une machine à tuer. Dans Soul Calibur 4, Nightmare possède une gueule avec des crocs au niveau du tronc de son armure, tout comme Felser lorsqu'il utilise les pouvoirs de Phobetor, ce qui semble confirmer que Teshirogii se soit basée sur ce jeu pour le design de son personnage. Un parallèle au niveau du nom est également présent, "Nightmare" renvoyant à Phobetor et aux dieux des rêves. Tout comme le Zan-ō-ki, "Soul Edge" change d'apparence en fonction de celui qui la tient (et n'est d'ailleurs pas limitée à une forme d'épée)
Nightmare (Soul Calibur 4)


Produits dérivés

Aucun produit dérivé pour ce personnage n'a pu être trouvé par la recherche automatique. Peut-être qu'aucun produit n'existe, ou bien la page du produit n'a pas encore été créée dans ce wiki.


  • Aucun produit dérivé officiel centré sur ce personnage.


Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya - The Lost Canvas
# Début Fin Issue
000G023 The Lost Canvas Anecdotes Volume 05 TLC Gaiden 042 Victoire de Felser Felser Versus Bretteur blanc
000G023 TLC Gaiden 042 TLC Gaiden 042 Victoire de Felser Felser Versus Bretteur blanc
000G024 The Lost Canvas Anecdotes Volume 05 TLC Gaiden 044 Victoire d'El Cid El Cid Versus Felser
000G024 TLC Gaiden 043 TLC Gaiden 044 Victoire d'El Cid El Cid Versus Felser





Liens externes

Références