Mudan du Moineau

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Mudan du Moineau
Mudan face.jpg
Mudan du Moineau
Nom japonais (kana) 雀の牡丹(ムーダン)
Nom japonais (romaji) suzume no Mūdan
Camp Feiyan
Groupes Taonias
Protection Tattoo
Totem Moineau
Caractéristiques
Sexe Féminin
Taille 169
Poids 52
Date de naissance 20 mars
Signe Poissons
Groupe sanguin O

Mudan (雀の牡丹(ムーダン) - suzume no Mūdan) est une Taonia que Dōko a connu depuis qu'elle n'était qu'un bébé. Elle est la sœur de Feiyan, devenu Hakutaku, et est complètement dévouée à celui-ci. Ce personnage n'apparaît que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon usa-small.gif USA Correct Sparrow Mudan
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.                                                       
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

La fille aux oiseaux

  • Passages concernés : Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 46 au 49

Dans son enfance, Mudan et son frère Feiyan ont été sauvés et élevés par Hakuryū de la terre des Sennins.

Dans la Contrée Mystique, Hakutaku, nouveau maître des Taonias informe Mudan et Hui de la défaite de Liu Xing par les mains de celui qu'ils nomment « le fils du tigre », Dōko. Hakutaku déclare que rien ne peux échapper à son œil, et que c'est ainsi qu'il a pu s'emparer de la vallée. Il ajoute qu'Hadès n'aurait jamais pu régner sur le Terre, car il n'avait pas compris celle-ci, contrairement à lui, qui est donc le plus apte à la gouverner. Le grand maître est inquiet de la présence de Dōko, qui s'était également entraîné en tant que Taonia avant de devenir Saint et de survivre à la Guerre Sainte. Hui du Renard à neuf queues a été son condisciple. Hakutaku l'envoie tuer le gêneur, ce qui réjouit le Taonia de haut rang.

Mais Hui est vaincu par le Saint de la Balance. Quelque part dans la Contrée Mystique, Mudan s'amuse sur un toit avec des moineaux, commentant à ces derniers la défaite de son camarade alors que ce dernier avait toujours été méprisant avec les autres, notamment avec elle, qu'il jugeait trop bruyante. Sautant du toit, elle décide de faire ce qu'il faut pour que son frère la complimente et retrouve le sourire, comme éliminer, Dōko, le tigre. Matérialisant son Tattoo du Moineau, elle déclare vouloir se battre de toutes ses forces.

Guidé par Liu Xing, le Saint de la Balance arrive à la Contrée Mystique. La porte du temple ouverte, Dōko conseille à Liu Xing d'être prudent car le palais d'Hakuryū où se trouve Hakutaku est tout au bout. Mais une fois à l'intérieur, une multitude de moineaux les encerclent pendant leur course et Dōko les entend parler. Il essaye de prévenir Liu Xing mais les oiseaux prennent forme humaine et l’enserrent, l'empêchant de bouger, pendant que Mudan s'est déjà occupée du jeune Taonia. Mudan dit vouloir discuter une dernière fois avec le tigre et lance son attaque sonique Pohuai Xiaozhuan. Sonné, le Saint reconnaît Mudan qui elle ne se souvient pas très bien de Dōko, si ce n'est qu'il venait jouer avec elle avant de disparaître subitement. Elle et son frère Feiyan ont beaucoup souffert, rescapés de l'inondation de leur village, et sauvés par le dragon blanc Hakuryū. Dōko ne comprend donc pas sa trahison. Mudan lui explique qu'en fin de compte, elle s'en fiche, et est prête à tout uniquement pour que son frère retrouve le sourire. Le Saint de la Balance n'a pas envie de se battre avec son amie d'enfance et celle-ci le qualifie de lâche avant d'envoyer ses moineaux à forme humaine l'attaquer. Dōko esquive et finit par voir des grelots au coup de chacun de ses adversaires. En les retirant, les moineaux redeviennent normaux et le Saint comprend que c'est ainsi qu'ils communiquent entre eux et que Mudan parvient à les utiliser. Mais la Taonia de haut rang lui fait remarquer que ce n'est pas la découverte de cette ruse qui va le sauver car il lui reste encore de nombreux compagnons et Dōko perd de l'énergie à chaque attaque. Le tigre utilise alors sa technique Yūko Sennin Enbu afin de virevolter entre les adversaires en se laissant porter par leurs mouvements. Il utilise également l'une de ses lances et parvient au finalement à se débarrasser de tous les moineaux.

Mudan est désormais seule face au Saint de la Balance et s'apprête à l'attaquer, mais ce dernier la plaque au sol d'une main lui disant que ce combat est terminé. Il ne l'estime pas être ce genre de personne qui porte de fausses accusations contre Hakuryū, même si Hakutaku les a séduit. Dans un éclair, le nouveau maître de la Contrée arrive alors et Dōko semble le reconnaître. Voyant l'attitude de Mudan avec lui, il comprend que Hakutaku est Feiyan. Celui-ci dit avoir été choisi par les forces de la nature pour devenir le gardien du monde. Clamant que la Guerre Sainte a été inutile, il explique vouloir corriger et améliorer le monde.

Dōko peine à admettre que Feiyan est Hakutaku et lui demande les raisons de sa trahison envers Hakuryū alors que ce dernier les avait sauvés lui et sa sœur Mudan. Le maître de la Contrée explique au Saint avoir étudié les lois de la nature, les bases de la puissance des Taonias, qui régissent le monde, et que ces derniers protègent. Mais les humains n'ont pas autant de crédit aux yeux de Feiyan dont le village a été emporté par un cours d'eau qui avait été dévié par un autre village en amont.

Hakutaku est vaincu. Il préfère plutôt mourir que de vivre dans le même monde que ces humains qu'il exècre. Dōko le rattrape alors qu'il allait tomber d'une falaise, mais Feiyan ne veut pas de sa pitié. La Balance lui précise que ce n'est pas de la pitié car l'homme va désormais devoir vivre avec le poids de ses péchés sur les épaules. Mudan se joint aux efforts de Dōko pour remonter son frère car la seule chose qui lui importe est d'être avec lui. Sauvé, Feiyan se demande comment il va pouvoir vivre désormais et Dōko lui conseille de devenir paysan, avant de s'écrouler. Les deux Taonias s'inquiètent pour lui, car ils ne sentent plus les battements de son cœur mais c'est alors qu'apparaît Hakuryū.

Dōko se réveille devant le Dragon Blanc et Liu Xing, qui le remercie avant de disparaître. Hakuryū lui explique que le jeune homme était une matérialisation de son pouvoir, mais qu'il ne comprend pas pourquoi ce dernier a pris la forme de Pégase. Le Saint est certain qu'il s'agit là d'un message de ses amis. Hakuryū le renvoie chez lui, le remerciant.



Help form status5.png
Brouillon

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Biographie, Images biographie, galerie, bilan, notes

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Mudan Moineaux Liu Xing Dōko Feiyan HakuryūStS diag mudan.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités

Dōko retenu par les moineaux.

Mudan porte un tatouage représentant une pensée et un moineau, et ces oiseaux sont très amicaux avec elle. En élevant son Cosmos, il lui est possible de matérialiser le Tattoo du Moineau.

En attachant des clochettes au cou des moineaux, Mudan établit un lien entre les oiseaux et elle, ce qui lui permet de leur donner des ordres et également de savoir ce que les oiseaux voient et ressentent. Elle peut aussi leur donner une forme humaine, et ils se matérialisent sous la forme de femmes vêtues d'armures. Leur force augmente considérablement, et ils sont même capables de retenir un Gold Saint tel que Dōko. Il ne semble pas y avoir de limites au nombre de moineaux contrôlés par Mudan, qui en utilise plusieurs dizaines face à Dōko.

Mudan et ses moineaux en forme animale.
Mudan et ses moineaux en forme humaine.
Dōko maintenu à terre.


test:1

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga Film TV
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō Legend of Sanctuary Soul of Gold
Pohuai Xiaozhuan Sp attack sem res0.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Pohuai Xiaozhuan


Pohuai Xiaozhuan

Pohuai Xiaozhuan
Mudan du Moineau
Pohuai Xiaozhuan.jpg
Nom Pohuai Xiaozhuan
Nom japonais 破壊小囀(ポオファイシャオヂュアン)
Nom en romaji poofai shaoduan
Rédigé par Archange

Les moineaux à forme humaine de Mudan se rassemblent autour de la victime et émettent des ondes soniques qui s'infiltrent par vagues successives dans son corps et explosent à l'intérieur, infligeant ainsi de sérieux dommages. Cette technique blesse Dōko, et sa Gold Cloth ne semble offrir aucune protection.

  • Le nom signifie "Destruction par les moineaux" en chinois.
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.                                                       
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.


Help form status1.png
Final

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      


Utilisateurs

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga Film TV
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō Legend of Sanctuary Soul of Gold
Mudan Sp attack sem res0.png

Data Book

Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Mudan

Utilisations concrètes


Mudan


Saint Seiya - The Lost Canvas Nb. d'utilisations
TLC Gaiden 048 Mudan du Moineau 1
The Lost Canvas Anecdotes Volume 06 La contrée des Sennin, Hui du Renard à neuf queues, Mudan du Moineau, Le regard triste de Feiyan, Piste supplémentaire - A la recherche de la vérité 1



References




Références et mythologie

Moineau friquet
  • 牡丹 signifie "pivoine" et se prononce "botan" en japonais. Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, les katakanas associés donnent en revanche "ム-ダン", ce qui correspond en fait à la prononciation chinoise, qui en transcription pinyin correcte est "mǔdān".


  • Le moineau friquet est un petit passereau largement répandu dans les zones tempérées du globe, notamment en Europe et en Asie. Au Japon, et plus particulièrement dans la préfecture de Sendai, une "danse du moineau" existe. Cette danse traditionnelle met l'accent sur l'improvisation. Le moineau est depuis longtemps utilisé dans l'art chinois et japonais, où ils est souvent montré en train de marcher près de fleurs, qui peuvent parfois être des pivoines.


Moineau et pivoine, Musée de Tôkyô.
  • La pivoine est une plante qui existe sous deux formes : herbacée ou arbustives, sur un arbre qui ne dépasse pas les 3-4 mètres de haut. Les pivoines herbacées, originaires de Chine et simples à cultiver, disparaissent en hiver et réapparaissent au printemps. Cette fleur est depuis longtemps utilisée par la médecine traditionnelle chinoise et japonaise. Elle était aussi employée en Europe par les Grecs de l'Antiquité comme remède contre la douleur. En Chine, le terme "mudan" désigne désormais la variété herbacée de la pivoine. Cette fleur est aussi surnommée "reine des fleurs" par les Chinois et les Japonais (ou plus exactement "roi des fleurs", ces langues n'utilisant pas de féminin pour la pivoine), et était l'emblème national de la Chine du début du 20ème siècle jusqu'à l'accession au pouvoir du parti communiste. Des tentatives ont depuis été faites pour la réinstaurer en tant qu'emblème national, mais n'ont guère abouti. Elle est en revanche la fleur nationale de la république de Taïwan.


Pivoine
  • La pivoine a bien entendu été utilisée depuis longtemps par l'art oriental, et est aussi devenue un sujet de tatouage fréquent sous l'influence des peintures de l'artiste Kuniyoshi Utagawa illustrant le conte “Le voyage en Occident”. Les guerriers qu'il représente portent des tatouages tels que des tigres, des dragons, des carpes koi, ou bien encore des pivoines. La fleur est perçue comme un symbole masculin associé à une attitude téméraire et irréfléchie.


  • Il se peut que Teshirogi ait choisi la pivoine pour Mudan pour mettre en avant le côté téméraire et un peu garçon manqué de ce personnage. L'association aux moineaux vient peut-être de l'art, ou alors ne sert qu'à montrer que Mudan est mignonne, ces oiseaux étant considérés comme très mignons au Japon. De plus, la légende dit que des nymphes malicieuses vivraient dans les pétales des pivoines (qui a, dans le langage des fleurs, la signification "d'espiègle.") , et les innombrables moineaux à forme humaine utilisés par Mudan correspondent à cette idée.
  • Botan Dōro
  • Un conte très connu au Japon et en rapport avec les pivoines est “Botan Dōrō”, qui signifie "la lanterne aux pivoines". Celui-ci commence la première nuit d'Obon, fête des morts au Japon. Une magnifique femme accompagnée d'une jeune fille tenant une lanterne ornée de pivoines passent près de la maison du samouraï veuf Shinnojo Ogiwara. Celui-ci, pris d'un coup de foudre pour cette femme nommée Otsuyu, jure d'être à jamais son compagnon. La femme et la jeune fille reviennent alors chaque nuit, repartant à chaque fois avant l'aube. Une vieille voisine, suspicieuse, va un soir espionner ce qui se passait chez Ogiwara, et découvre alors un squelette tenant une lanterne, tandis que Ogiwara fait l'amour avec un cadavre décharné dont il ne reste presque que le squelette. Ogiwara, prévenu le lendemain, décide alors sur le conseil d'un prêtre bouddhiste de placer un charme de protection dans sa maison. Otsuyu ne peut dès lors plus pénétrer dans la demeure, mais appelle cependant Ogiwara de l'extérieur, et celui-ci finit par craquer et la rejoint dehors. Le lendemain, le cadavre d'Ogiwara, en train d'étreindre un squelette, est retrouvé dans une tombe près d'un temple.


  • Les vêtements portés par Mudan ne sont pas de véritables vêtements traditionnels, mais sont probablement basés sur une version très modifiée de la qipao chinoise (la fameuse "robe chinoise fendue"). À l'origine, la qipao couvrait tout le corps et n'était pas spécialement seyante. Ce n'est qu'au début du 20ème siècle, à Shanghai, que les formes sont devenues plus proches du corps. Cependant, la qipao a été interdite en Chine pendant le règne de Mao Zedong. Elle est depuis revenue, avec des formes de plus en plus variées à la fin du 20ème siècle, parfois dépourvues de manches ou raccourcies, arrivant a mi-cuisse... Seul le col reste rarement modifié. Les mangas japonais ainsi que les jeux vidéos mettant en scène des guerrières d'origine chinoise ont conçu de nombreux vêtements plus ou moins extravagants, qui semblent être basés sur la qipao. Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, les "bottes" ouvertes portées par Mudan ne sont pas non plus des chaussures normalement trouvées, et sont donc aussi un design de Teshirogi basé sur les supports de cheville utilisés dans les sports de combat.



Produits dérivés

Aucun produit dérivé pour ce personnage.


  • Aucun produit dérivé officiel centré sur ce personnage.


Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya - The Lost Canvas
# Début Fin Issue
Z04 TLC Gaiden 048 TLC Gaiden 048 Combat interrompu par Feiyan Dōko (TLC) Versus Mudan
Z04 The Lost Canvas Anecdotes Volume 06 TLC Gaiden 048 Combat interrompu par Feiyan Dōko (TLC) Versus Mudan




Personnages affiliés au "totem" Moineau


La requête automatique n'a pas trouvé d'autres personnages liés au "totem" Moineau.


Liens externes

Références