Atavaka

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Atavaka
Atavaka face.jpg
Atavaka
Nom japonais (kana) 地魁星アタバク
Nom japonais (romaji) chikōsei atabaku
Surnom L'homme le plus proche des dieux
Groupes Armée d'Hadès, Spectres
Protection Surplis
Étoile maléfique Etoile terrestre du meneur
Caractéristiques
Sexe Masculin
Taille 195
Poids 110
Date de naissance 23 octobre
Signe Scorpion
Groupe sanguin O

Atavaka, l'étoile terrestre du meneur (地魁星アタバク - chikōsei atabaku) est un Spectre disposant d'un statut très particulier. Hadès lui a en effet permis de ne pas être forcé d'obéir aux ordres de Pandore, et il possède également son propre petit domaine aux Enfers. Tandis qu'Asmita de la Vierge est considéré comme l'"homme le plus proche des dieux sur Terre", Atavaka est quant à lui considéré comme l'"homme le plus proche des dieux aux Enfers". Ce personnage n'apparaît que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon usa-small.gif USA Correct Atavaka
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

Un autre être proche de Dieu

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 54 au 57

Atavaka, parmi les 108 Spectres, est le seul à ne pas recevoir des ordres de Pandore. Il dépêche Kagebōshi récupérer Ahimsa près de la Grande Cascade de Sang. Le jeune garçon est une cible de choix pour le Spectre car il conserve sa volonté aux Enfers. Cependant Kagebōshi est vaincu par Asmita de la Vierge. Dans sa demeure, Atavaka parle d'Asmita et dit qu'il est comme lui, un être proche des Dieux, sans émotion. Il demande à Kagaho d'affronter le Gold Saint afin de trouver une raison à son existence. Le Spectre du Bénou demande à Atavaka de ne pas lui donner d'ordres. Il compte bien affronter Asmita mais dans le simple but de se divertir.

Profitant du combat de Kagaho contre Asmita, Atavaka se sert du corps de Kagebōshi comme médium pour se faire passer pour lui et approcher Ahimsa. Il promet au jeune garçon la vie éternelle et la possibilité qu'il sauve sa mère s'il le souhaite. Il montre même une image de celle-ci à un Ahimsa désespéré. Cependant, ce n'est qu'une illusion qu'Asmita arrive à détruire grâce au Tenkūhaja Chimimōryō. Mais il est trop tard : Ahimsa a atteint l'éveil et est aux mains du Spectre.

Ahimsa a accepté l'offre de vie éternelle d'Atavaka. Il pense ainsi sauver sa mère. Cependant, le Spectre lui dit qu'il vivra bien éternellement mais en lui. Ahimsa déplore sa naïveté et implore Asmita de le sauver. L'attaque du Gold Saint de la Vierge est sans effet car Atavaka avait utilisé le corps de Kagebōshi comme médium, il n'est pas dans ces lieux. Le Spectre projette de dévorer l'ensemble des âmes des Enfers pour devenir l'égal d'un Dieu, de se rendre quand il le veut dans les mondes des morts et des vivants et de bâtir son monde idéal, le Sukhavati, et de supplanter Hadès. Il s'enfuie en laissant le Gold Saint terminer son combat contre Kagaho.

Peu de temps après, dans son palais, Atavaka constate la défaite de Kagaho. Les murs de sa demeure sont couverts de visages grimaçants de ses victimes. Asmita, qui parvient à le rejoindre, déclare qu'il n'a jamais vu un être aussi abominable d'Atavaka. Il décide d'utiliser son attaque la plus puissante pour annihiler les sens de son adversaire, le Tenbu Hōrin. Aux Enfers, l'esprit prévaut sur le physique donc cette technique devrait anéantir le Spectre. Les sept sens d'Atavaka ont été supprimés. Asmita avoue qu'il a, pour la première fois, sentir monter la colère en lui. À sa grande surprise, Atavaka a survécu et parvient à perturber le Tenbu Hōrin. Le Spectre constate une grande différence de puissance entre eux. Cette colère au fond du cœur d'Asmita constitue une faiblesse et l'empêche d'accéder à un état proche de la divinité. Atavaka lance le Maten Muhōrin qui utilise les défunts de la demeure. Leur douleur pénètre directement dans le Gold Saint.

Asmita constate que son Tenbu Hōrin n'a pas atteint Atavaka mais les défunts dont les visages recouvrent la demeure du Spectre. Ils forment des millions de boucliers dont Atavaka peut utiliser autant qu'il le souhaite, le Spectre n'ayant aucune empathie. Il utilise encore le Maten Muhōrin qui détruit les sens du Gold Saint. Cependant, il constate que les visages récitent des mantras sans son consentement. De plus, Ahimsa a réussi à faire revenir Asmita en sacrifiant ses sens pour lui. Tous les défunts communient avec Asmita qui utilise leur force pour lancer le Tenbu Horin qui détruit le Huitième Sens d'Atavaka. Celui-ci pénètre dans le cercle de la réincarnation qui l'empêchera de renaître.



Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !


Techniques de combat et capacités


test:1

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga Film TV
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō Legend of Sanctuary Soul of Gold
Maten Muhōrin Sp attack sem res0.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Maten Muhōrin


Maten Muhōrin

[[Image:|225px|thumb|right|Maten Muhōrin]]

Atavaka
Nom Maten Muhōrin
Nom japonais 摩天無宝輪
Nom en romaji maten muhōrin
Rédigé par hugo

Atavaka ....

  • Il est intéressant de noter que trois des kanjis de l'attaque sont les mêmes qui ceux utilisés pour le Tenbu Hōrin, attaque de prédilection d'Asmita de la Vierge, ennemi d'Atavaka.
  • Le nom signifie "...".
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.


Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !


Utilisateurs

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga Film TV
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō Legend of Sanctuary Soul of Gold
Atavaka Sp attack sem res0.png

Data Book

Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Atavaka

Utilisations concrètes


Atavaka


Saint Seiya - The Lost Canvas Nb. d'utilisations
TLC Gaiden 057 Les liens du destin 3
The Lost Canvas Anecdotes Volume 08 Celui qui recherche Dieu, Des voix qui ne sont pas arrivées, La vérité du Nirvana, Les liens du destin, Piste supplémentaire - Rencontre avec une imitation de Dieu 3



References




Références et mythologie

Madala de Daigensui du temple Kongōbu-ji
  • Originaire du Bouddhisme Shingon, Atavaka ou Taigensui Myōō (太元帥明王) est à la base un démon dévoreur d'enfant convertit par Bouddha. Il devient l'un des 8 assistants de Bishamon, l'un des quatre rois célestes, gardien du Nord. Atavaka est associé à la protection du pays et à la soumission des ennemis. Il est également considéré comme un roi de sagesse (明王, Myōō), un des six types de divinités dans le bouddhisme ésotérique japonais (classé en troisième position, après Bouddha et les Bodhisattvas).


  • Une autre nature peut être associée à Atavaka, celle d'un Yaksha (Sanskrit: यक्ष yakṣa). Dans le Bouddhisme et l'Hindouisme, un Yaksha est un esprit de la nature (ce qui renvoie directement à Atavaka dont le nom signifie " seigneur de la forêt "), gardien des trésors enfuis dans la terre et les racines. Un Yaksha possède une double personnalité : soit une version féerique inoffensive associée aux bois et aux montagnes, soit une version maléfique qui hante les étendues sauvages qui détourne et dévore les voyageurs imprudents. Les Yaksha sont les assistants de Kubera, dieu des richesses (identifié à Vaiśravaṇa/Bishamon).

    Notes

  • Atavaka représente l'étoile terrestre du "meneur" alors que l'étoile céleste du meneur (天魁星 - tenkōsei ) est attribuée à Yōma de Méphistophélès.


Produits dérivés

Aucun produit dérivé pour ce personnage n'a pu être trouvé par la recherche automatique. Peut-être qu'aucun produit n'existe, ou bien la page du produit n'a pas encore été créée dans ce wiki.


  • Aucun produit dérivé officiel centré sur ce personnage.


Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya - The Lost Canvas
# Début Fin Issue
000G034 The Lost Canvas Anecdotes Volume 08 TLC Gaiden 057 Victoire d'Asmita avec l'aide d'Ahimsa et des autres âmes emprisonnées par Atavaka. Asmita Versus Atavaka
000G034 TLC Gaiden 056 TLC Gaiden 057 Victoire d'Asmita avec l'aide d'Ahimsa et des autres âmes emprisonnées par Atavaka. Asmita Versus Atavaka






Références