Multivers Saint Seiya

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
Article rédigé par hugo

A partir de 2002 (avec la publication du roman Saint Seiya Gigantomachia), la licence Saint Seiya commence à produire une multitude d'œuvres totalement nouvelles, dont la plupart sont des spin-offs écrits par des auteurs autres que son créateur, Masami Kurumada. Cet article a pour but de décrire comment s'articulent ces différentes œuvres les unes par rapport aux autres, et notamment par rapport au manga originel.

L'établissement de liens entre certaines œuvres ou sous-parties d'une même œuvre peut parfois être générateur de "problèmes de raccords" volontaires (retcons) ou involontaires (incohérences).


Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Organisation globale

(Dernière mise à jour du schéma : 15 Janvier 2017)

Organisation détaillée

Anime classique

Structure interne
(Dernière mise à jour du schéma : 19 Octobre 2015)

L'adaptation animée du manga original s'est faite en deux temps, à plus de 10 ans d'écart (les OAVs couvrant le chapitre Hadès ne voyant le jour qu'à partir de 2002, aux débuts du phénomène de "revival" de la licence). Or, la "politique d'adaptation" a entre-temps changée, la nouvelle se voulant plus fidèle au support d'origine; dans cette optique, différents retcons - narratifs ou visuels - sont opérés par rapport à la série TV.

Parallèlement à la diffusion de la série TV sortirent les quatre premiers films, non-insérables dans la continuité principale. Ce genre de pratique est courante dans l'animation japonaise (un exemple connu parmi d'autres étant Dragon Ball Z) : le film est conçu pour qu'il donne au spectateur l'impression d'être grosso modo contemporain avec l'état d'avancement de la série TV à sa date de sortie au cinéma. Comme les personnes ayant écrit le film ignorent souvent le futur de la série TV, il est quasi-inévitable qu'ultérieurement, le film se retrouve non-insérable dans la continuité de celle-ci.

Le cinquième film sorti durant l'adaptation du chapitre Hadès se situe quant à lui chronologiquement après ledit chapitre.

Un autre bouleversement se produit entre les adaptations des premier et second arc d'Hadès, suite à l'échec financier de ce film et aux problèmes créatifs associés. En conséquence, la suite de l'adaptation est voulue comme encore plus proche du manga.

Enfin, les séries Saint Seiya Ω et Saint Seiya ~ Soul of Gold sont parties intégrantes de cette continuité principale.

Problèmes de raccord constatés
"Mwuhahaha !" Et paf, un retcon !

Entre la série TV et les OAV Hadès - Jūnikyū-hen :

  • Dans la série TV, Saga tente d'assassiner Athéna à l'aide d'un simple poignard. Lorsque la scène est reprise dans les OAV, le Saint des Gémeaux est muni d'une dague en or, tout comme dans le manga originel.
  • Dans les OAV, la coupe de cheveux d'Aldébaran est modifiée par rapport à la série TV, là encore afin d'être plus fidèle au manga originel.
  • Dans la série TV, Hyōga rencontre pour la première fois Camus dans la Temple de la Balance, au cours de la bataille des Douze Maisons. Dans les OAVs, il le rencontre durant son enfance, en Sibérie.
  • Dans la série TV, la statue d'Athéna présente sur son autel est dorée et de taille relativement modeste. Dans les OAV, conformément au manga, elle est en pierre et bien plus grande.
  • A la fin de la série TV, Shiryū a recouvré la vue et Hyōga n'est plus blessé à l’œil gauche. Au début des OAV, ça n'est pas le cas (tout comme dans le support d'origine).
  • Dans le générique de début des OAV, Ikki apparaît près de la tombe d'Esmeralda. Or celle-ci est détruite avec la totalité de Death Queen Island dans l'épisode 32 de la série TV. Il faut cependant noter qu'il s'agit d'une part d'une scène de générique - donc pas du récit à proprement parler - et d'autre part que le Saint du Phoenix y apparaît vêtu d'une version de sa Cloth contradictoire avec celle montrée dans le récit (3ème version - Final Cloth - dans l'un, 2ème version - New Cloth - dans l'autre).


Entre la série TV et les OAV Hadès - Meikai-hen Zenshō :

  • Dans la série TV (épisode 36), Saga déclare - lorsqu'il convoque Milo - que lui seul sait qu'il y a douze Gold Cloths et que par ailleurs les Gold Saints ne se connaissent pas entre eux ; dans les OAV (épisode 3), le flash-back montrant Orphée jouer au Sanctuaire présente un auditoire composé, en plus du Pope, de pas moins de sept Gold Saints, vêtus de leurs Cloths qui plus est.


Entre les OAV Hadès - Jūnikyū-hen et les suivantes :

  • Dans la première fournée d'OAV. les Gold Cloths du Lion et du Scorpion sont nettement endommagées par Rhadamanthe. Pourtant, elles apparaîtront intactes dans la suite de l'adaptation (alors qu'elles n'ont guère eu l'opportunité de se régénérer entre-temps). Dans le manga originel, les protections ne subissent en effet aucun dommage visible lors de ce combat.
  • A la fin des OAV de l'arc 12 Maisons, Kanon et Dōko sont au Sanctuaire et s'apprêtent à faire route ensemble vers les Enfers (le Saint des Gémeaux déclarant à celui de la Balance qu'il sera son compagnon); dans le même temps, Shiryū, Hyōga et Shun, dans le Château d'Hadès, s'apprêtent à plonger juste avant que l'édifice ne s'écroule complètement. Pourtant, au début de la série d'OAV suivante, le bâtiment n'est pas encore détruit et Dōko a le temps de les rejoindre, seul.
  • Dans les OAV de l'arc Elysion, Sylphide mentionne le fait que Rhadamanthe leur avait conseillé de se méfier des Bronze Saints dans le Château d'Hadès. Or si cette scène a bien lieu dans le manga d'origine, elle n'existe pas dans les OAV Jūnikyū-hen, le Spectre du Basilic n'apparaissant d'ailleurs jamais dans le château.


Continuité(s) des quatre premiers films et liens à la série TV
(Dernière mise à jour du schéma : 14 Novembre 2014)

Film 1 :

  • Le film est sorti le 18 Juillet 1987. A la même date est diffusé l'épisode 38 de la série TV (conclusion du combat entre Seiya et Aiolia au Japon).
  • Au vu de l'apparence des Bronze Cloths portées par Seiya et ses compagnons dans l'histoire, ainsi que du fait que le Saint de Pégase revête la Gold Cloth du Sagittaire, le récit peut être situé à première vue peu avant la bataille des Douze Maisons.
  • Cependant, Shiryū n'est pas aveugle.
  • Par ailleurs, les Ghost Saints semblent porter des Cloths. Or celles de la Flèche et de la Lyre portées par Maya et Orpheus respectivement posent problème par rapport à Ptolemy et Orphée, censés être en vie à cette époque.


Film 2 :

  • Le film est sorti le 12 Mars 1988. A la même date est diffusé l'épisode 69 de la série TV (combat entre Shun et Aphrodite dans la Maison des Poissons).
  • Au vu de l'apparence des Bronze Cloths portées par Seiya et ses compagnons dans l'histoire, ainsi que du fait que le Saint de Pégase revête la Gold Cloth du Sagittaire et que la vitesse de Derbal soit mesurée par rapport à celle des Gold Saints, le récit peut être situé à première vue peu avant la bataille des Douze Maisons.
  • Cependant, là encore, Shiryū n'est pas aveugle.
  • Par ailleurs, un royaume d'Asgard différent sera introduit par la suite dans la série TV, avec un ordre de God Warriors et un représentant d'Odin distincts de ceux du film.


Film 3 :

  • Le film est sorti le 23 Juillet 1988. A la même date est diffusé l'épisode 87 de la série TV (début du combat des Saints contre Albérich à Asgard).
  • Au vu de l'apparence des Bronze Cloths portées par Seiya et ses compagnons dans l'histoire, ainsi que du fait que les Saints du Dragon et du Cygne revêtent les Gold Cloths de la Balance et du Verseau et que cinq Gold Saints mentionnés comme décédés lors de la bataille des Douze Maisons soient ressuscités, le récit peut être situé à première vue peu après la bataille contre Poséidon.
  • Cependant, a posteriori, l'adaptation en anime du chapitre Hadès pose problème par rapport à cette estimation : les batailles contre Poséidon et Hadès sont censées s'enchaîner assez rapidement, et les mêmes Gold Saints ne peuvent avoir été ressuscités à deux reprises successives (vu la loyauté envers Athéna montrée dans le film par la plupart d'entre eux d'une part, et qu'aucune mention d'une résurrection antérieure n'est faite dans les OAV d'autre part, le fait de revenir d'entre les morts étant présenté comme un événement à la fois singulier et caractéristique du pouvoir d'Hadès).


Film 4 :

  • Le film est sorti le 18 Mars 1989. A la même date est diffusé l'épisode 112 de la série TV (combat des Saints contre Poséidon).
  • Lucifer rappelle partiellement d'entre les morts trois dieux afin de bénéficier de leurs pouvoirs respectifs. Les présences d'Eris et Abel semblent indiquer qu'il partage la continuité des films 1 et 3, et se déroule donc après. La présence de Poséidon marque une différence par rapport à la série TV, où l'Empereur des Mers est scellé - et non décédé - à l'issue de sa confrontation avec Athéna et ses Saints.


Gigantomachia

Période principale du récit

L'histoire se situe peu après la Guerre Sainte contre Hadès du manga original[1].

Problèmes de raccord constatés
  • Lorsqu'il fait un rappel sur le coup d'état de Saga, le récit situe la naissance au 20ème siècle de la réincarnation d'Athéna "243 ans après la dernière Guerre Sainte". Il s'agit bien évidemment d'une coquille, 243 ans étant le nombre d'années écoulées entre la fin de la dernière Guerre Sainte et le début de la nouvelle, quand Athéna est adolescente et non plus un nourrisson.
  • Vers la fin du premier tome, Seiya, Hyōga et Shun subissent les effets de la Phlegra, mécanisme de défense propre au repaire de Typhon. Dans le second tome, Saori verse son sang sur les Cloths de Pégase, du Dragon et du Cygne pour protéger leurs porteurs de l'emprise de la Phlegra. Or à ce stade de l'histoire - post-guerre sainte contre Hadès - les Cloths des Bronze Saints sont déjà censées contenir du sang d'Athéna; les héros devraient donc être d'entrée immunisés contre la Phlegra. Par ailleurs, si les Cloths devaient pour une raison ou pour une autre ne pas/plus contenir de sang divin à l'époque du roman, l'intervention de Saori devrait - comme celle de Shion durant le chapitre Hadès - provoquer des changements morphologiques pour les Cloths. Or rien de tel n'est jamais mentionné. Il y a donc une double incohérence.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Gigantomachia.


Episode G

Périodes principales du récit

L'histoire du premier manga débute en 1979[2], soit 6 ans après la "trahison" d'Aiolos[3] et 7 ans avant le début des aventures de Seiya et ses compagnons en tant que Saints.

Le second manga - Episode G - Assassin - débute vraisemblablement à l'époque contemporaine de sa prépublication (2014), au vu des technologies communément employées (smartphone de Yoshino, GPS, ...). Une autre indication du temps passé par rapport à la fin du manga originel vient du personnage de Shun, devenu à la fois médecin et Gold Saint. Cependant, certains personnages - Aiolia et Shura - proviennent du passé. Les deux Gold Saints sont quant à eux issus d'une période intermédiaire entre la fin du premier manga G et le début de la guerre interne du Sanctuaire[4].


Problèmes de raccord constatés
  • Dans le manga original, Milo déclare à Hyōga qu'il est le premier adversaire contre lequel il porte la quinzième piqûre de sa Scarlet Needle. Pourtant, il le fait en affrontant Hector.
  • Similairement, Aphrodite semble sous-entendre dans le manga original que Shun est la première personne contre laquelle il emploie sa Bloody Rose. Or, il y a recours contre Zugilos.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Episode G.


Next Dimension

Périodes principales du récit

L'histoire se déroule principalement à deux époques, liées par les voyages temporels de plusieurs protagonistes : la période suivant de la fin de la guerre sainte contre Hadès au 20ème siècle d'une part, et le conflit contre le même dieu au 18ème siècle d'autre part.

Il n'est pas encore déterminé si les actes consécutifs aux voyages temporels dans le passé vont déboucher sur la naissance d'une nouvelle continuité ou font partie d'une boucle temporelle.


Problèmes de raccord constatés
  • Selon Next Dimension, la guerre sainte contre Hadès du 20ème siècle est censée se dérouler en 1990[5]. Or le manga originel débute en 1986 et il ne peut s'être écoulé plusieurs années in-univers entre son début et sa fin[6].
  • La version de la Cloth de Pégase que Seiya porte lors de son combat contre Jamian diffère entre la scène d'origine et celle montrée dans Next Dimension.
  • Le passage du combat des Bronze Saints contre Hadès montré dans le prologue n'est pas insérable dans le déroulement de cet affrontement tel que narré dans le manga originel. Par ailleurs, Hadès mentionne avoir déjà rencontré le "même" Saint de Pégase dans les temps mythologiques, avant de se reprendre et dire que c'était deux siècles plus tôt; dans l’œuvre d'origine, seul le Saint des temps mythologiques est mentionné.
  • Dōko a effectué l'intégralité de son entraînement de Saint au Sanctuaire, alors que selon la fiche présente à la fin du volume 13 du manga original (reprise également dans le Taizen), il s'est entraîné à Rozan.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Next Dimension.


The Lost Canvas

Période principale du récit

L'histoire principale narre la guerre sainte contre Hadès au 18ème siècle, soit deux siècles avant les aventures vécues par Seiya et ses compagnons dans le manga originel. Saint Seiya ~ The Lost Canvas et Next Dimension ont été conçus dès l'origine pour raconter des versions alternatives de ce même conflit.

Shiori Teshirogi a été étroitement associée aux ajouts et modifications opérés dans le cadre de l'adaptation animée, en profitant pour évoquer des points qu'elle n'avait pas eu le temps de traiter lors de la génèse du manga. Par conséquent, certains événements ajoutés dans les OAV se seraient vraisemblablement également déroulés dans le manga (à partir du moment où aucune contradiction n'apparaît).


Problèmes de raccord constatés
  • Dans le manga originel, Dōko déclare à Shion qu'ils furent les seuls survivants de la guerre sainte du 18ème siècle. Or, si le Saint de la Balance peut ne pas avoir connaissance de certains disparus, il rencontre Teneo et, en possession du chapelet à 108 perles, ne peut ignorer que 2 étoiles maléfiques sont encore en activité après la guerre.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à The Lost Canvas.


Ω

Période principale du récit

Le prologue de l'épisode 1 de l'anime débute vraisemblablement quelques années après celle de l'anime classique [7]. Par la suite, dès le même épisode, un bond de 13 ans dans le futur est effectué, afin de suivre les aventures de la nouvelle génération de Saints représentée par Kōga et ses compagnons. Cette nouvelle ère correspond vraisemblablement à l'époque contemporaine de sa diffusion (2012).

Le jeu vidéo Saint Seiya Ω Ultimate Cosmo raconte une histoire inédite. A première vue, celle-ci semble insérable dans la trame de l'anime (plus précisément entre les épisodes 23 et 24). Cependant, cela conduirait à plusieurs incohérences, car on est dans un cas de figure similaire aux quatre premiers films par rapport à la série TV classique : le jeu a été produit alors que la série était en cours de diffusion, et ses concepteurs ignoraient par conséquent comment évoluerait la trame principale. Au final, on peut considérer que l'histoire du jeu se situe dans une continuité parallèle à la série TV, au même titre que les quatre premiers films Saint Seiya par rapport à la série originelle.

Problèmes de raccord constatés

Entre l'anime classique et l'anime Ω

  • Aucun


Entre l'anime Ω et le jeu vidéo :

  • Seiya rencontre Ionia alors que dans l'anime celui-ci est recruté par Saori après la disparition du Saint du Sagittaire.
  • Shaina n'est pas atteinte d'une blessure des Ténèbres.
  • Ryūhō rencontre Kiki, qui lui révèle qu'il est un ami de son père. Dans l'anime, le Saint du Dragon semble faire sa connaissance en même temps que ses compagnons, soit au début de la nouvelle bataille des Douze Maisons.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Ω.


Saintia Shō

Période principale du récit

Le premier arc de l'histoire se situe en parallèle des aventures de Seiya et ses compagnons durant le chapitre du Sanctuaire : il commence peu avant les Galaxian Wars et s'achève sur la conclusion de la bataille des Douze Maisons.

Le second arc se déroule juste après la fin de la guerre interne au Sanctuaire.

Problèmes de raccord constatés
  • La présence de Jabu lors des venues de Toki puis Eris à la Résidence Kido est un rien problématique par rapport à la personnalité que possède le Saint de la Licorne au début des Galaxian Wars dans l'œuvre originale : quelqu'un de sûr de lui et de sa force, qui ne se pose pas de questions et de plus ignore que Saori est la réincarnation d'Athéna. Or au cours de cette scène, il observe Saori lorsque celle-ci utilise son Cosmos pour purifier le cœur de Toki, découvre dans l'entourage de l'héritière Kido une personne porteuse d'une Bronze Cloth (Mii) qui n'a cependant rien à voir avec les participants au tournoi et enfin rencontre une déesse maléfique qui le met K.O. d'un seul coup.
  • Par ailleurs, L'enlèvement de Saori durant la période des Galaxian Wars puis sa rencontre avec Saga au Sanctuaire induisent un nombre important de changements par rapport à la vision originelle que l'on pouvait avoir de l'intrigue du Sanctuaire; ces changements s'avèrent parfois délicats par rapport à la cohérence :
    • Tout d'abord, ces événements majeurs - par ailleurs assez éprouvants pour Saori - se passent malgré tout dans un intervalle de temps singulièrement court, puisque Saori assiste à tous les combats des Galaxian Wars[8].
    • Saga envoie - sans succès - les Silver Saints Juan et Georg enlever Saori et éliminer les Saints qui lui sont liés. Or à l'époque, il a déjà chargé Hyōga de punir les participants aux Galaxian Wars. Par ailleurs, toujours selon le manga original, il envoie peu après un autre groupe de Silver Saints - incluant notamment Jamian - pour capturer la déesse.
    • Saori rencontre Aphrodite, sait que ce dernier a recours à des roses au parfum létal et apprend de celui-ci qu'il ne lui est pas fidèle. Pourtant Shun ignore ces informations stratégiquement importantes lorsqu'il rencontre le Saint des Poissons à la fin de la Bataille des Douze Maisons.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Saintia Shō.


Kurumada Suikoden - Hero of Heroes

Période principale du récit

L'histoire se situe juste après la fin de la bataille contre Hadès [9].

Problèmes de raccord constatés
  • Seiya ne porte pas de blessure due à l'épée d'Hadès, et personne parmi ses compagnons ne s'étonne de le voir en bonne santé.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Kurumada Suikoden.


Legend of Sanctuary

Cette histoire étant un reboot, elle n'a pas de dépendance narrative par rapport au manga dont elle s'inspire.

Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Legend of Sanctuary.


Soul of Gold

Période principale du récit

L'histoire débute peu après[10] la destruction du Mur des Lamentations par les Gold Saints. Ceux-ci se retrouvent ressuscités et transportés à Asgard.

Problèmes de raccord constatés

Entre l'anime classique et Soul of Gold

  • Lorsqu'Aiolia aperçoit la Greatest Eclipse depuis Asgard, Lyfia lui répond que le phénomène dure depuis une semaine. Cependant, celle-ci est déclenchée par Hadès en pleine guerre sainte et prend fin avec sa défaite[11]. Or le conflit ne dure pas aussi longtemps.
  • Dans l'épisode 5, la "trahison" d'Aiolos est indiquée à plusieurs reprises comme s'étant produite douze ans auparavant, et non treize.
  • Dans le même épisode, il est sous-entendu qu'il est arrivé une mésaventure à Aldébaran durant le chapitre Poséidon (comme c'est le cas dans le manga original). Or dans l'anime classique, le Saint du Taureau n'est pas blessé lors de cette bataille, mais durant le chapitre Asgard (comme cela est d'ailleurs rappelé dans l'épisode 2).
  • Dans le dernier épisode, les Gold Cloths reçoivent le sang d'Athéna, ce qui leur permet d'évoluer à nouveau en God Cloths. Elles ne devraient donc pas avoir besoin du Cosmos de Poséidon pour traverser la dimension séparant les Enfers d'Elysion.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Soul of Gold.


Golden Age

Période principale du récit

L'histoire se situe entre les batailles contre Poséidon et Hadès du manga original.

Problèmes de raccord constatés
  • Selon Nachi dans le manga original, le Sanctuaire est mis en état d'alerte dès le retour de Saori du domaine de Poséidon. Par ailleurs, au vu de leurs états assez déplorables, les Cloths des Bronze Saints principaux n'ont vraisemblablement pas eu le temps nécessaire pour se régénérer complètement (état qui n'est jamais mentionné dans Gigantomachia). Par conséquent, il semble se passer une durée très courte entre les deux batailles, et il devient assez difficile d'intégrer celle de Golden Age sans créer d'incohérence.


Pour plus de renseignements sur cet univers, consulter la page consacrée à Golden Age.


Interactions entre univers

Les perturbations d'ordre temporel constituent une thématique particulièrement à la mode depuis le début du revival Saint Seiya de 2002 :

  • "Retour aux temps mythologiques" dans Saint Seiya ~ Episode G
  • Voyage dans le passé et impact dans le présent dans Next Dimension
  • Manipulations de Kairos et Chronos dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas
  • Vol du temps des êtres vivants par les Pallasites dans Saint Seiya Ω
  • "Réécriture de la mythologie" dans Kurumada Suikoden - Hero of Heroes
  • Voyage dans le futur dans Saint Seiya ~ Episode G - Assassin


Cependant, cela n'a pas encore donné lieu à des rencontres entre univers, même si cela est souvent possible en théorie (la plupart des œuvres partageant le même éditeur, à savoir Akita Shōten).

Kurumada Suikoden - Hero of Heroes se rapproche d'une telle idée, mais ne peut pas être pris en considération, dans le sens où il s'agit d'un crossover entre Saint Seiya et les autres œuvres de Masami Kurumada, et non d'un crossover "inter-Saint Seiya".

Cela n'empêche pas les auteurs de s'adresser des clins d’œil entre eux de temps à autre :

  • Dans Next Dimension :
    • Les bracelets de fleurs que portent Saori et Seiya sont une référence à ceux de Tenma et Sasha dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas. Dans Saint Seiya ~ Episode G - Assassin, ce type de bracelet apparaît également (porté - a priori - uniquement par Seiya).
    • Shiryū et Shunrei élèvent un fils - Shōryū - tout comme c'est le cas avec Ryūhō dans Saint Seiya Ω. Masami Kurumada a même indiqué qu'il avait choisi d'en faire un fils adoptif, marquant son attention par rapport à Saint Seiya Ω (où Ryūhō est le fils naturel du couple).
  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas :
    • Le véritable nom d'Eaque du Garuda est révélé comme étant Suikyō, patronyme du Spectre de ce signe dans Next Dimension.
    • Sasha se coupant les cheveux renvoie à une action similaire de Saori dans Next Dimension.
  • Dans Saint Seiya ~ Episode G - Assassin :
    • Shun est médecin tout comme dans Saint Seiya Ω.
    • Les God Cloths du Bélier et du Cancer introduites dans Saint Seiya ~ Soul of Gold apparaissent.
  • Dans Saint Seiya ~ Saintia Shō :
    • Le personnage issu de la résurrection de la partie maléfique de Saga porte une protection d'apparence très proche de la God Cloth des Gémeaux présentée dans Saint Seiya ~ Soul of Gold (la seule différence notable se situant au niveau des ailes, identiques de chaque côté).


À partir de 2016, période qui correspond - fortuitement ou non - à la célébration des 30 ans du manga original, le lien entre Next Dimension et les autres œuvres se fait plus conséquent, dépassant le cadre du simple clin d’œil :



Promotions

Un autre élément récurrent consiste en la promotion - annoncée ou effective - au rang de Gold Saints des héros originaux, ainsi que de certains de leurs compagnons :

Personnage Constellation Next Dimension Ω Episode G - Assassin
Seiya Sagittaire promotion prédite par Hyōga promotion effective pas de promotion
Shiryū Balance promotion prédite par Dōko promotion après le décès de Genbu promotion effective
Hyōga Verseau promotion prédite par Mystoria pas de promotion promotion effective
Shun Vierge promotion prédite par Shaka pas de promotion promotion effective
Ikki Lion promotion prédite par Kaiser pas de promotion ?
Kiki Bélier ? promotion effective promotion effective


Chouettes

  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Shiori Teshirogi introduit le concept de la Chouette d'Athéna, messagère/servante personnelle d'Athéna, plus particulièrement via le personnage de Partita, réincarnation de ladite chouette au 18ème siècle. Si, quelle que soit l'ère considérée, la chouette est représentée quasiment tout le temps sous forme humaine, elle apparaît néanmoins sous forme animale à la toute fin du manga[12].
  • Dans Saint Seiya ~ Episode G - Assassin, Megumu Okada créé plus de 3 ans après la Chouette Kokutō qui se présente comme Oracle d'Athéna et confie à ce titre sa mission à Shura du Capricorne[13]. Ultérieurement, Kokutō semble prendre apparence humaine sous les traits de Saori Kido. Au stade actuel du récit, il n'est pas possible de déterminer si il s'agit d'une apparence véritable ou d'une "projection".

Chronologies comparatives

Le tableau suivant a uniquement pour but de donner une vision globale des événements.

Notes préalables :

  1. Un événement évoqué dans un récit mais jamais montré est précédé d'une astérisque.
  2. Un événement est indiqué en italique lorsque aucune preuve explicite de son existence n'est présente dans l’œuvre en elle-même, mais qu'il est quand même censé s'être déroulé, de part la dépendance entre cette œuvre et son œuvre-mère.

(Dernière mise à jour : 25 Juin 2016)

Œuvre "Temps mythologiques" 13ème siècle 15ème siècle 18ème siècle 20ème siècle 21ème siècle
Manga original Dans un ordre indéterminé : Guerre contre Hadès
  • Trahison de Saga
  • Guerre interne
  • Guerre contre Poséidon
  • Guerre contre Hadès
Séries TV classique & Ω Dans un ordre indéterminé :
  • *Un Saint de Pégase blesse Hadès[17].
  • Guerre contre Pallas[18]
Guerre contre Hadès
  • Trahison de Saga
  • Guerre interne
  • Guerre d'Asgard
  • Guerre contre Poséidon
  • Guerre contre Hadès
  • Guerre contre l'Olympe
  • *Guerre indéterminée 1[19]
  • *Guerre indéterminée 2[19]
  • 1ère Guerre contre Mars
  • 2ème Guerre contre Mars
  • 3ème Guerre contre Mars
  • Guerre contre Pallas
Film 4 Dans un ordre indéterminé :
  • Lucifer est vaincu par l'archange Michel.
  • Lucifer est vaincu par Athéna.
  • Lucifer est vaincu par Marishi-Ten.
  • Trahison de Saga

Dans un ordre indéterminé :

  • *Guerre interne
  • Guerre contre Éris

Dans un ordre indéterminé :

  • Guerre contre Abel
  • *Guerre contre Poséidon
  • Guerre contre Lucifer
Gigantomachia Gigantomachie originelle
  • Trahison de Saga
  • Guerre interne
  • Guerre contre Poséidon
  • Guerre contre Hadès
  • Guerre contre les Géants
Episode G Titanomachie originelle Guerre contre Hadès
  • Trahison de Saga
  • Guerre contre les Titans
  • Guerre interne
  • Guerre contre Poséidon
  • Guerre contre Hadès
Guerre des Épées sacrées
Next Dimension Un Saint de Pégase blesse Hadès[20] *Guerre contre Hadès[21] Guerre contre Hadès
  • Trahison de Saga
  • Guerre interne
  • Guerre contre Poséidon
  • Guerre contre Hadès
  • Guerre contre l'Olympe
The Lost Canvas
  • Un Saint de Pégase blesse Hadès[22]
  • La Chouette d'Athéna s'entretient avec celle-ci sur le Saint de Pégase[23].
Dans un ordre indéterminé :
  • Guerre contre Poséidon[24]
  • Guerre contre Arès[24]
  • Guerre contre Hadès[24]
Guerre contre Hadès Guerre contre Hadès
  • *Trahison de Saga[25]
  • *Guerre interne[25]
  • Guerre contre Poséidon
  • *Guerre contre Hadès[26]
  • *Guerre contre l'Olympe[27]
Saintia Shō
  • Trahison de Saga
  • 1ère tentative de réveil d'Éris
  • 2ème tentative de réveil d'Éris
  • Guerre interne
  • Guerre contre Éris
Golden Age
  • Trahison de Saga
  • Guerre interne
  • Guerre contre Poséidon
  • Guerre contre Astrée

A chacun son aire de jeu

Si les différentes œuvres ayant vu le jour depuis le revival évoluent dans des continuités indépendantes, on remarque qu'un effort est généralement fait pour que chacune ait sa ou ses périodes principales réservées. Une telle démarche correspond sans doute à une volonté des équipes créatives de limiter la confusion dans l'esprit des lecteurs-spectateurs. Une exception notable est le tandem Next Dimension / The Lost Canvas, mais ces mangas ont été lancés à la même époque et pensés et présentés dès le début comme des visions différentes d'un même conflit.


Manga original Gigantomachia Episode G Next Dimension The Lost Canvas Ω Saintia Shō Golden Age
18ème siècle Guerre contre Hadès Guerre contre Hadès
20ème siècle Trahison de Saga
Guerre contre les Titans
Envoi des orphelins de la Fondation Graad en camps d'entraînement
1ère tentative de réveil d'Eris
Guerre interne 2ème tentative de réveil d'Eris /
Guerre interne
Guerre contre Eris
Guerre contre Poséidon
Guerre contre Astrée
Guerre contre Hadès
Guerre contre les Géants Guerre contre l'Olympe
1ère Guerre contre Mars
21ème siècle Guerre des Épées Sacrées
(Saint Seiya ~ Episode G - Assassin)
2ème et 3ème Guerres contre Mars
Guerre contre Pallas

Comparaison Next Dimension / The Lost Canvas

Comme mentionné précédemment, ces deux œuvres ont été conçus dès l'origine pour raconter des versions alternatives de la guerre sainte contre Hadès au 18ème siècle (au passage, Episode G montre lui aussi - de façon beaucoup plus succincte[28] - sa propre vision de l'affrontement). Dans le cadre de ce conflit, elles partagent seulement un nombre limité de protagonistes : Tenma, Shion, Dōko, Alone, Pandore et Hadès.

Cependant, ces personnages communs présentent des différences notables entre les œuvres, et ce même dans les parties de leurs vies précédant la guerre à proprement parler :

Personnage Next Dimension The Lost Canvas
Tenma
  • parenté non-précisée
  • formé hors du Sanctuaire par Suikyō
  • fils de Yōma et Partita
  • formé au Sanctuaire par Dōko
Shion
  • formé en tant que Bronze Saint au Sanctuaire, en compagnie de Dōko et Suikyō
Dōko
  • formé en tant que Bronze Saint au Sanctuaire, en compagnie de Shion et Suikyō
Alone
  • réceptacle prédestiné de l'âme d'Hadès
  • réceptacle accidentel de l'âme d'Hadès

Comparaison Ω / Episode G Assassin

Ces deux œuvres sont - à l'heure actuelle - les seules à présenter les héros de l'histoire d'origine devenus adultes, au 21ème siècle. On retrouve tant des similitudes que des différences dans les futurs que leur ont imaginés respectivement le staff d'Ω et Megumu Okada :

(Sauf mention contraire, les faits indiqués dans le tableau correspondent aux situations initiales des protagonistes dans les récits respectifs)

Personnage Ω Episode G Assassin
Seiya
  • promu Gold Saint du Sagittaire
  • touché par la malédiction des Ténèbres via Mars
  • emprisonné sur la planète Mars
  • resté Bronze Saint de Pégase
  • touché par la malédiction de l'Invisible Sword d'Hadès
  • vit sur Terre, retiré des combats
Shiryū
  • sans titre, gardien de la Gold Cloth de la Balance
  • [ultérieurement dans le récit] promu Gold Saint de la Balance
  • touché par la malédiction des Ténèbres via Mars et de ce fait privé de ses 5 sens
  • en couple avec Shunrei
  • père et maître de Ryūhō
  • promu Gold Saint de la Balance
  • sens de la Vue fragile
  • en couple avec Shunrei
Hyōga
  • resté Bronze Saint du Cygne
  • touché par la malédiction des Ténèbres via Mars
  • vit retiré dans la Vallée des Lamentations
  • promu Gold Saint du Verseau
  • barman à Tokyo
Shun
  • resté Bronze Saint d'Andromède
  • touché par la malédiction des Ténèbres via Mars
  • médecin dans un village pauvre d'Asie centrale
  • promu Gold Saint de la Vierge
  • médecin à Tokyo
Ikki
  • touché par la malédiction des Ténèbres via Mars
  • ...
Jabu
  • vit retiré dans une ferme
  • entraîne Sōma
  • [ultérieurement dans le récit] détenteur d'une Steel Cloth réplique de sa Bronze Cloth
  • majordome de la famille Kido / garde du corps de Tatsumi
Ichi
  • élève à la Palestre
  • [ultérieurement dans le récit] promu Silver Saint de l'Hydre Mâle en se ralliant à Mars
  • ...
Shaina
  • vit retirée sur une île, à l'écart du Sanctuaire et cachée des forces de Mars
  • maître de Kōga
  • assure la protection de Saori
  • travaille pour le Sanctuaire
  • mère adoptive de Yoshino, dont elle assure la protection avec Aldébaran
Kiki
  • promu Gold Saint du Bélier
  • vit à l'écart du Sanctuaire, caché des forces de Mars
  • maître de Raki
  • promu Gold Saint du Bélier
  • travaille pour le Sanctuaire
Saori
  • touchée par la malédiction des Ténèbres via Mars
  • vit retirée sur une île, à l'écart du Sanctuaire et cachée des forces de Mars
  • élève Kōga
  • ...


Réferences

  1. L'histoire se déroule pendant l’Été (sachant que l'anniversaire de Julian Solo est tous les 21 Mars, donc au Printemps), Shun est présenté comme n'ayant pas encore 15 ans, aucune mention n'est faite de Gold Saint présent au Sanctuaire ou en activité et la description précise de la Cloth de Pégase correspond sans ambiguïté possible à celle qu'obtient Seiya de Shion juste avant la bataille des Enfers.
  2. Date donnée explicitement dans le chapitre 2
  3. Date donnée explicitement dans le chapitre 5
  4. Dans le chapitre 4, Shun fait observer au Saint du Capricorne que ce dernier est un peu moins âgé par rapport à l'époque à laquelle il l'a rencontré pour la première fois et dans le chapitre 37, à Shiryū qui lui fait la remarque qu'il est mineur, Shura rétorque qu'il a [au moins] l'âge légal pour boire en Espagne, à savoir 16 ans. Par ailleurs, Aiolia et Shura se font confiance et le Saint du Lion ne se teint plus les cheveux en rouge.
  5. Date donnée explicitement dans le prologue
  6. Au vu de l'enchaînement rapide des différents événements d'une part, et du fait que le repère chronologique "il y a 13 ans" est constamment utilisé tout au long de l'histoire pour faire référence à la trahison de Saga, la rencontre entre Kanon et Poséidon et la libération des dieux jumeaux par Pandore.
  7. L'illustration du récit de Ionia dans l'épisode 42 semble indiquer - via l'évocation des supplices endurés par Saori - qu'au moins deux autres conflits ont eu lieu entre-temps. Par ailleurs, le récit de Shun dans l'épisode 12 semble suggérer que la Terre était en paix depuis quelques temps lorsque Mars déclencha sa première guerre.
  8. L'enlèvement se déroule juste après le combat entre Seiya et Shiryū - 4ème combat du tournoi - et l'on sait via le manga d'origine que le combat suivant - opposant Shun à Jabu - se déroule au cinquième jour de la compétition. On aurait donc vraisemblablement un combat par jour, ce qui ferait que l'enlèvement et ses conséquences se dérouleraient sur moins de vingt-quatre heures.
  9. Saori parle de revenir sur leur monde de lumière, tout comme à la fin du manga original.
  10. Dans le premier épisode, Aiolia aperçoit la Greatest Eclipse depuis Asgard.
  11. Comme montré dans le tout dernier épisode des OAV Elysion.
  12. Dans le chapitre 223, où elle observe à distance Pandore et Cheshire déposer l'Arche contenant les âmes scellées de Thanatos et Hypnos.
  13. Chapitre spécial 1, inédit en volume relié.
  14. Chapitre 33.
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 chapitre 1
  16. chapitre 110
  17. Elysion-hen épisode 6
  18. Saint Seiya Ω épisode 91
  19. 19,0 et 19,1 Saint Seiya Ω épisode 42
  20. chapitre ...
  21. chapitre 1
  22. chapitre 26
  23. chapitre 192
  24. 24,0, 24,1 et 24,2 anecdotes chapitre 23 + chapitre spécial 4
  25. 25,0 et 25,1 chapitre épilogue
  26. chapitre 206
  27. chapitre 206
  28. via le gaiden 1